Le prisonnier

PLANTAGENET-A

EDITEUR : STOCK
DATE DE PARUTION : 19/08/09
LES NOTES :

à partir de
5,99 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Qui est celui que l'on surnomme Papa ? Qui est cet homme que l'on traque depuis des mois ? Que l'on arrête enfin au milieu de la nuit ? L'a-t-on dénoncé ? Est-il un hors-la-loi, un assassin, un révolutionnaire ? Julia, la jeune institutrice du village, se pose toutes ces questions quand la bande de ceux qui ont capturé Papa viennent la réveiller et lui demandent de les suivre. Elle comprend qu'ils ont enfermé Papa dans une salle de classe, la classe de son école, elle comprend qu'elle n'a pas le choix. C'est elle qui, pendant toute la nuit, doit surveiller le prisonnier, le nourrir, le nettoyer, le soigner avant qu'on le livre. Au début Julia a peur. Il y a du sang dans la classe, celui de Papa. Elle est seule face à un homme à terre,
puant, hirsute. Jusqu'au petit matin, elle lui donne à boire, l'alimente, lui parle, se parle à elle-même. Des sentiments contradictoires l'assaillent. Alternent en elle le dégoût et l'envie, la haine et la compassion. Entre la jeune fille solitaire, vivant en marge du village, qu'un amant a récemment trahie et quittée, et le prisonnier blessé, humilié par des gamins arrogants, se noue un dialogue singulier et émouvant. Qu'y aura-t-il au bout de cette nuit pour l'un et l'autre ? La rédemption ? La mort ? Une autre vie possible ? Le prisonnier est un magnifique huis-clos qui se joue sur un face-â-face fiévreux et intense. C'est un roman d'un noir étincelant, un chant de vie et de mort, où se côtoient victimes et bourreaux.
2 personnes en parlent

Ce livre est un huis-clos entre Julia jeune institutrice qui se remet difficilement d’une rupture avec son grand amour et Papa homme recherché depuis des mois pour meurtres.Dans un village à défaut de la présence du maire, un groupe d’hommes armés vient chercher Julia. Ils ont capturé le terrible Papa, il est blessé et l’institutrice doit le soigner et le nourrir .Il est recroquevillé dans sa salle de classe, une classe envahie pour cet homme qui se vide de son sang et ses odeurs.Leur tête à tête ne dure qu'une nuit, les paroles sont rares entre les deux personnages.Le silence les enveloppe, l’attente est angoissante. Julia se livre peu à peu à cet homme qu’elle devrait détester, mais son regard l'hypnotise et lui renvoie sa propre image. Va t’elle grâce à ces quelques heures pouvoir enfin vivre ?L'angoisse est présente tout au long du roman, on attend la fin avec impatience pour s'en délivrer même si l'on devine la chute. Nena

nena1
09/04/11
 

Conduite par l'auteur sur le sinueux chemin de l'instrospection et du doute, sur les pas de Julia, j'abordais le récit assez difficilement. Les circonvolutions intellectuelles dans lesquelles je me suis laissée entrainée sans enthousiasme mais avec une once de curiosité, m'ont laissé sur ma faim. Trop peu d'éléments pour s'attacher au destin de l'héroïne, un suspens maigre, un rebondissement incongru (la séance photo en plein air, au petit matin blème) et une fin convenue, qui tombe comme un couperet. Je me suis efforcée d'aller jusqu'au bout afin de découvrir la relation naissante entre les deux personnages. Julia le quitte presque comme elle est arrivée. Dommage.

HeloiseA
26/04/10
 

Format

  • Hauteur : 21.50 cm
  • Largeur : 13.50 cm
  • Poids : 0.21 kg