Le puits des histoires perdues

FFORDE, JASPER

livre le puits des histoires perdues
EDITEUR : FLEUVE NOIR
DATE DE PARUTION : 12/10/06
LES NOTES :

à partir de
22,31 €

SYNOPSIS :

Un mari qui n'a jamais existé, une multinationale à ses trousses et... un enfant à naître : même la star des détectives littéraires a quelquefois besoin de répit. Réfugiée à bord d'un vieil hydravion, dans un polar que jamais personne ne lira, Thursday Next a bien l'intention, cette fois, de souffler ! C'est sans compter avec sa nouvelle carrière d'agent de la Jurifiction, la police interne
des livres. Dans un étrange ballet où se croisent personnages de Dickens, extraterrestres, l'empereur Jark qui règne en tyran que la galaxie, le capitaine Nemo, une tortue, un hérisson et les trois sorcières de Macbeth, Thursday se trouve mêlée malgré elle à une macabre machination ; elle n'a pas d'autre choix que de sauver sa peau... et peut-être même le Monde des Livres tout entier !
7 personnes en parlent

Les affaires reprennent à l'endroit où on les avait laissées à la fin du tome précédent, à savoir Délivrez-moi !Autrement dit, notre héroïne a trouvé refuge, afin de fuir les méchants de chez Goliath , dans un polar en péril et travaille, en attendant de pouvoir retrouver son mari et d'avoir son enfant, pour la Jurifiction.Il faut bien reconnaître que Jasper Fforde fait preuve d'une imagination délirante et qu'il a construit son univers "livresque" avec soin. Il ne cesse de surprendre tant il se montre inventif, parfois très proche, me semble-t-il, de Terry Prachett dans son pouvoir de rebondir sans arrêt d'une trouvaille à l'autre.Mais, j'avoue que, tout comme avec le tome précédent, je me suis trop souvent "ennuyé". Non pas que ce soit mortellement ch... mais l'histoire tourne court et si le rythme est au rendez-vous, le scénario ne va pas très loin, ou du moins n'est pas à la dimension de l'univers de Fforde, si original et si bien mis en place.Dommage... C'est un bémol de taille. <p>Maltese</p>

Maltese
07/06/13
 

Pour être honnête, je ne l'ai lu que parce qu'il faisait parti d'un de mes challenge : L'affaire Jane Eyre m'avait laissé perplexe, Délivrez-moi ! ne m'avait pas plu et Le puis des histoires perdues me conforte réellement dans l'idée que l'univers de Jasper Fforde n'est pas fait pour moi. Ou plutôt l'ambiance dela saga Thursday Next. Pourtant j'aime beaucoup l'idée de l'univers de Thursday Next : j'aime beaucoup le fait que des petits malins puissent se rendre dans les livres pour y creuse leur place ou changer des passages. J'aime d'autant plus le fait que l'on puisse redécouvrir certains livres à travers cette série.Ce qu'il ne me plait pas c'est l'humour de Jasper Fforde : je le trouve vraiment trop lourd. Il en fait des tonnes sur des choses qui serait bien plus drôle si c'était dit plus simplement et qu'une seule fois (enfin, pour moi). C'est tellement dommage que la subtilité ne soit pas présente dans ses textes, d'un autre côté c'est vrai que ça ne collerait pas non plu au personnage de Thursday Next. Même si il a une écriture très agréable. Le puits des histoires perdues m'a encore moins plu que les deux volets précédents : il est beaucoup plus lent et moins dynamique, ce que justement j'appréciais beaucoup dans les deux tomes précédents.Et puis, on y parle d'un livre que je ne connais pas (d'un autre côté je ne crois pas qu'il existe pour de vrai) : du coup, je me suis un peu senti mise de côté dans ses références et je n'ai pas eu l'occasion de porter un regard différent sur celui-ci... Certaines personnes me demanderont certainement pourquoi je m'acharne à lire quelque chose qui ne me plait pas si c'est pour "en dire du mal", mais bon, je suis assez du genre bornée et je n'aime pas rester sur des échec. Et puis, si ces livres font partis des Baby-challenges c'est qu'ils en valent la peine !Moi, je n'aime pas, mais bon... Je suis bien la seule : la plupart des gens l'apprécie beaucoup ;)

MademoiselleLuna
24/11/12
 

Il s'agit du troisième épisode des aventures de Thursday Next qui, sans être aussi captivant que les deux tomes précédents, procure un très agréable momment de lecture.On y retrouve une Thursday toujours enceinte et qui doit lutter pour conserver le souvenir de son mari Landen tout en empêchant encore une catastrophe de se produire.Ce troisième tome plonge le lecteur au coeur de la création livresque décrite comme une société à part entière où l'on peut acheter des passages de livres, une scène d'amour ici, un rebondissement par là, un peu comme si les livres étaient le résultat non pas d'une inspiration créative de son auteur mais d'une chaine industrielle.L'humour et les références littéraires sont toujours très présents., le récit est toujours très bien construit et le lecteur ne s'ennuie jamais.Bref, encore un bel épisode dont je vous recommande la lecture et il me tarde de lire les suivants. Tigrou4145

Tigrou4145
09/08/12
 

Ce livre est à l’image des couleurs de sa couverture : dynamique, survitaminé, explosif mais néanmoins tout en harmonie ! Pour éviter de spoiler je parlerai surtout de l’univers extrêmement riche de cette série.C’est une uchronie, la série commence en 1985 en Angleterre : le Royaume-Uni n’existe plus, l’Angleterre est une république et la Guerre de Crimée fait rage depuis plus de 130 ans. Et plein d’autres petits détails qui font qu’on ne reconnaît pas du tout notre monde actuel. Par exemple les dodos sont des animaux de compagnie, on se déplace en dirigeable…La littérature a une place très importante dans la vie de tous les jours, par exemple des machines à l’image de Shakespeare sont installées dans la ville et récitent ses tirades les plus connues. L’importance de la littérature a provoqué la création d’une unité dans les Opérations Spéciales (la police des affaires trop particulières) spécialement dédié a cet art, section dans laquelle Thursday travaille. Dans le premier tome on découvre que les personnages fictifs sont en fait réels et qu’on peut rentrer dans les livres. A partir de là se développe tout un monde parallèle qui va s’étoffer tout au long de la série. Je préfère ne pas trop en dire parce que le plaisir de la lecture est aussi du au fait de s’étonner, et de découvrir avec plaisir toutes ses particularités si rafraîchissantes et en même temps complètement décalées !Jasper Fforde nous offre tout une gamme de personnages tout aussi farfelus les uns que les autres ! Entre l’oncle de Thursday Microft, sa grand-mère et les personnages des livres qui ont leur propre vie quand il ne joue pas leur rôle. Franchement, qui ne rêverait pas de rencontrer Jane Eyre, Rochester, Miss Havisham, Heathcliff; d’assister à un procès dans le livre Le Procès de Kafka, ou encore un présidé par la Reine de coeur d‘Alice au pays des Merveilles ? Durant tout le roman, ce n’est que sourires et parfois même éclats de rire au vu de certaines situations complètement loufoques, de certains dialogues sans queue ni tête, bref un condensé d’humour. A l’idée que j’allais me replonger dans ce monde je souriais déjà !Un énorme coup de coeur pour cette série, et qui va très certainement se prolonger en coup de coeur pour l’auteur dès que j’aurai lu d’autres de ses livres.

Elinor
28/02/12
 

Remplie d'anecdotes littéraires, de références incontournables, bref ce troisième opus est très bon, comme les deux précédents d'ailleurs! le chapitre 13 est jubilatoire: mettez vous à la place d'un agent du livre obligé d'intervenir dans les Hauts de Hurlevent pour que les protagonistes soient moins de mauvaise humeur!..... la fuite du Minotaure, la recherche de Godot: où est Godot (en référence à Beckett), la quête de mémoire de Thursday Next sont autant d'histoires croustillantes.... On ne s'ennuie jamais tout en se cultivant, on en vient même à avoir de la tendresse pour les livres nuls.... A lire absolument, mais avant toute chose, lisez les deux premiers et vous aurez un aperçu d'ensemble de l'incroyable richesse et inventivité de Jasper Fforde. Vive Heathcliff! vivi

vivicroqueusedelivres
17/02/12
 

Après avoir dévoré avidement L'affaire Jane Eyre, et retrouvé avec plaisir les personnages centraux dans Délivrez-moi !, il me paraissait totalement logique et adapté de me plonger dans le troisième volume des aventures déjantées crées par Jasper Fforde, et ce malgré quelques avis beaucoup plus mitigé sur ce volet que j'avais pu lire. Aussitôt dit, aussitôt acheté, et voilà une lecture commune avec George qui se profile. Décidée à l'automne, ne résistant pas à l'envie de retourner dans ce monde parallèle, je me suis empressée de le sortir de ma PAL et de l'entamer......Pour vite déchanter... Aussi incroyable que cela puisse paraitre, la magie qui avait opéré avec les deux premiers volumes a refusé de réapparaitre aux fils des chapitres que je lisais de ce troisième opus. Impossible de me plonger dans l'histoire, de me concentrer, et de trouver un fil conducteur à toutes ces situations abracadabrantesques qui semblaient s'enchainer sans que je comprenne quelque chose... Bon, je sais qu'à la base, je ne suis pas une adepte de science fiction, et que Jasper Fforde est plus dans la science fiction que dans la réalité avec ce monde parallèle et tellement proche du notre qui relate dans les deux premiers tomes. Oui, mais voila : dans les deux premiers tomes, on a encore accès à ce monde parallèle différent mais quand même bien proche du notre. Que là, impossible de trouver le moindre repère, Thursday se retrouvant uniquement dans le Monde des Livres, ayant à faire à des personnages très étranges et se déplaçant d'une manière totalement abstraite dans un univers encore plus abstrait pour moi...Bref, arrivée à mi-parcours, je l'avoue, j'ai lâchement abandonné ce roman, et malgré quelques tentatives pour m'y replonger depuis, je n'arrive vraiment pas, restant sur cette sensation d'éloignement trop important de la réalité, mes petites neurones étant définitivement réfractaires à l'imagination... J'espère que les autres co-lectrices auront, elles, passé un bon moment ! Mais que voulez-vous, cela peut arriver à tout le monde ! Miss Alfie, croqueuse de livres

MissAlfie
22/02/11
 

Epuis son échec pour faire revenir son mari Landen, Thursday a quitté le monde réel pour se réfugier dans le monde des livres où elle a choisi refuge dans un thriller du Puits des histoires perdues, cet endroit où se trouvent toutes les histoires non publiées.Entre deux remplacements dans les Hauts de Caversham, Thursday poursuit son apprentissage à la Jurifiction, la police interne des livres. Cependant, son congé maternité n'est pas de tout repos. Non seulement Aornis Hadès est décidée à ce que Thursday oublie Landen et quelqu'un semble en vouloir aux agents de la Jurifiction.Ce 3eme tome des aventures de Thursday Next met surtout l'accent sur le monde des livres et en particulier sur la création littéraire. On se rend compte très vite que les histoires ne se contentent pas d'exister à travers le mécanisme de l'écriture : les personnages sont formés, ils sont classés par catégories selon leur force de personnalité. Des génériques aux héros. Le cours des lettres varient, comme le cours des monnaies à la bourse, on achète des procédés narratifs, les livres oubliés sont broyés et jetés dans la mer de texte ...Le puits des histoires perdues est encore un tome très plaisant. J'ai cependant moins aimé que Délivrez moi, où l'action et l'humour étaient beaucoup plus présent. Néanmoins, encore une fois l'imagination et la créativité fertile de Jasper Fforde fait de la série Thursday Next, une série à lire.

BambiSlaughter
29/09/10
 

Format

  • Hauteur : 22.60 cm
  • Largeur : 14.10 cm
  • Poids : 0.84 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition