Le refus de la guerre sainte ; josue, juges et ruth

CAZEAUX, JACQUES

livre le refus de la guerre sainte ; josue, juges et ruth
EDITEUR : CERF
DATE DE PARUTION : 20/08/98
LES NOTES : Donnez votre avis
à partir de
29,00 €

SYNOPSIS :

Un soleil qui arrête sa course. Ce miracle, le plus spectaculaire de la Bible, se produit au bénéfice d'étrangers qui se sont frauduleusement insinués sur la terre d'Israël - c'est dans le livre de Josué contre Benjamin, une tribu majeure d'Israël - c'est dans le livre des Juges. Booz qui sauve l'héritage de femmes sans hommes, assure le bornage, le Cadastre, qui est le sacrement d'un Israël fédéral et fraternel - c'est dans le petit livre de Ruth. Pourtant, ces textes, et d'autres, ont été lus dans le sens d'un nationalisme, terrestre ou mystique. Ils embarrassent la conscience morale des modernes. Or, nous pouvons les lire comme des prophéties, liées, comme on dit en cuisine, hors du fourneau
de l'Histoire. Ils sont antinationalistes, antimonarchiques, plus précisément, et ils disent à Israël que sa terre, c'est la Loi. Il n'y a aucune apologétique à inventer pour lire les guerres de la Bible parce qu'elles sont barrées : à peine sorti d'Egypte, Israël sera déclaré pire que les Egyptiens, puisque menacé des mêmes plaies. Sa grandeur est d'avoir dénoncé le crime de la volonté de la puissance. La lecture ici proposée est de critique littéraire, au sens français du terme. Elle montre que ces livres ne sont pas seulement des archives, mais des thèses issues de l'échec de la royauté, ou plutôt de hautes prophéties, des drames superbes et poignants, une anti-épopée.
0 personne en parle

Format

  • Hauteur : 21.50 cm
  • Largeur : 13.50 cm
  • Poids : 0.33 kg