Le revenant

BELLETTO, RENE

EDITEUR : GALLIMARD
DATE DE PARUTION : 28/06/07
LES NOTES :

à partir de
8,49 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

« Dirais-je (aujourd'hui) : au prix d'un effort surhumain, je réussis à demeurer impassible, lorsque.. ? Non. Dans l'état où j'étais, je n'eus aucun effort à faire. Je continuai d'agir comme une pure mécanique. Et rien je crois ne changea sur mon visage lorsque mes doigts, dans leur progression, qui était de plus en plus aisée,
sentirent le contact d'un objet métallique, se glissèrent de part et d'autre de cet objet, se replièrent sur lui. La crosse d'un revolver. Telle était, telle devait être la position de ma main qu'elle se referma comme naturellement dessus. Je n'avais même pas besoin de sortir l'arme de son étui de carton pour tirer. »
1 personne en parle

Tout au long de ce roman de René Belletto, le lecteur se situe directement aux côtés du narrateur, Marc, et plongera avec lui dans une aventure assez rocambolesque, qui finalement verra ce héros balloté revenir à la vie.Et pourtant il n'est pas gâté, lui qui au tout début tente de se remettre du suicide de sa femme, qui le laisse seul avec un jeune garçon de 7 ans. Un personnage chahuté par les événements qui va retrouver l'une de ses cousines, avec qui il avait vécu une vague histoire et qui le présentera à son malfrat de compagnon, malfrat rangé des voitures et qui le lancera sur la piste d'une jeune femme jusqu'en Italie.Une bien étrange histoire que Marc raconte à sa manière, dans un style très parlé, qui use souvent d'un humour fleurant le grotesque, alors que le drame est toujours latent.Ce ton si particulier m'a gêné, car finalement si l'ensemble est parfaitement mené, je n'ai pas réussi totalement à me prendre d'affection pour cet homme dont on se demande quand s'arrêteront les malheurs.Lyon, d'où est natif Belletto, reçoit ici un bel hommage, qui marque bien l'amour de l'auteur pour sa ville. <p>Maltese</p>

Maltese
29/09/11
 

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 10.80 cm
  • Poids : 0.22 kg

Dans la même catégorie