livre le roman de tristan et iseut
EDITEUR : HATIER
DATE DE PARUTION : 31/03/04
LES NOTES :

à partir de
3,40 €

SYNOPSIS :

Ce titre présente de larges extraits de cette oeuvre L'étude du genre est : Le roman de chevalerie Et en groupements de textes : Les légendes celtiques Au temps des chevaliers,
une histoire d'amour malheureuse avec des héros puissamment attachants et dont l'histoire est belle, bien que douloureuse et mystérieuse. * Programme de 5ème
2 personnes en parlent

Je dois avouer que la littérature médiévale n'est pas ma préférée. Cependant, j'ai bien aimé certains passages de Tristan et Iseut, car à tendances aventureux. D'autres passages m'ont paru plus longs, notamment l'errance des héros dans la forêt du Morrois. Dans l'ensemble une belle histoire. Ce roman m'a appris que, depuis longtemps, des tromperies existaient entre certains couples (couple royaux y compris), et que les auteurs de ces méfaits commis pouvaient le payer cher.

un flyer
01/07/14

Quitte à paraître réactionnaire ou tout simplement élitiste, pour moi, on ne peut pas se passer de classiques car ce sont eux qui forgent notre façon de lire. Ils attisent notre curiosité et nous mènent vers des lectures choisies et non subies. Ils nous poussent vers une boulimie de bonnes lectures et non au gavage, un "junk food" littéraire..."Le roman de Tristan et Iseut" appartient à la catégorie de lectures instructives et plaisantes. D'emblée, le texte proposé est, si je puis dire, une version "standard", réécrite en prose et en français moderne par Joseph Bédier au début du XXème siècle. En véritable médiéviste, Bédier a patiemment collecté les divers fragments de textes datés du XIIème et XIIIème siècles. Il rassemble dans cette version aussi bien les lais de Marie de France que les textes de Gottfried ou encore de Béroul, la plus célèbre et la plus archaïque des versions. Le texte a une longueur d'environ 4000 vers. Il relate l'histoire d'amour tragique qui lie Tristan à la Belle Iseut, la femme de son oncle, le roi Marc. Dans cette version, le lecteur apprend un peu plus sur l'enfance de Tristan, orphelin, né sous une mauvaise étoile, il est recueilli par un vassal à son père et a reçu une éducation de chevalier. La version la plus ancienne, celle de Béroul, écrite vers 1160 montre un univers impitoyable et cruel. Tristan se voit combattre des dragons et des géants. Il symbolise dans cet univers "barbare" le héros civilisateur qui achève l'oeuvre de la christianisation des terres païennes. Cependant, la sauvagerie de la passion qui lie Tristan à sa reine pose un problème d'ordre théologique et sociétal pour l'époque: le sacrement du mariage est ici mis à mal. L'amour n'est possible que dans l'adultère et les qualités comme la vertu s'éclipsent devant le mensonge, la ruse et la cruauté des amants. L'histoire d'amour et de mort de Tristan et Iseut met en exergue la fin'amor qui dominera l'ensemble de l'oeuvre de Chrétien de Troyes. Ainsi, la folie de Tristan semble inspirer celle d'Yvain, le chevalier au lion de Chrétien de Troyes. De même, les souffrances et humiliations qu'endurent Tristan pour l'amour de la Reine Iseut renvoient le lecteur aux épreuves de Lancelot dans "Le chevalier à la charrette".La (re)lecture de ce texte est un moment intéressant car il met en exergue la beauté mortifère de la passion vécu jusqu'au boutisme. Tristan et Iseut symbolisent aussi la destinée humaine en proie à la passion et aux tourments. Plus encore, au travers de ce couple, c'est l'individu qui est loué car il boit sans hésiter la coupe amère jusqu'à la lie et assume entièrement ses fautes et son destin au mépris de la vie. Une oeuvre à lire et à relire... Victoire

tran
26/04/14
 

Format

  • Hauteur : 17.50 cm
  • Largeur : 12.20 cm
  • Poids : 0.12 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition