Le sang du temps

CHATTAM, MAXIME

livre le sang du temps
EDITEUR : POCKET
DATE DE PARUTION : 08/02/07
LES NOTES :

STOCK : En stock, livré sous 5 à 7 jours
à partir de
7,80 €

SYNOPSIS :

Paris, 2005. Détentrice d'un secret d'État, menacée de mort, Marion doit fuir au plus vite. Prise en charge par la DST, elle est conduite en secret au Mont-Saint-Michel. Le Caire, 1928. Le détective Matheson consigne dans son journal les détails d'une enquête particulièrement sordide : des cadavres d'enfants atrocement mutilés sont
retrouvés dans les faubourgs du Caire. Rapidement, la rumeur se propage : une goule, créature démoniaque, serait à l'origine de ces meurtres. Mais Matheson refuse de croire à la piste surnaturelle. À première vue, rien de commun entre ces deux époques. Et pourtant... La vérité se cache dans ces pages. Saurez-vous la retrouver ?
11 personnes en parlent

Maxime Chattam est un auteur que j'adore, l'un de mes préférés !Et ce livre est de loin de livre que je préfère. J'aime tous ses livres, mais celui-là est au top ! Deux histoires en parallèle, et la fin est... grandiose !Avis aux amateurs de thriller : n'hésitez pas !

filou93
25/04/12
 

C'est le premier livre que j'ai lu de Maxime Chattam et j'ai vraiment adoré ! J'ai beaucoup aimé les moments où Marion se plongeait dans le livre et découvrait, en même temps que nous, l'histoire de Matheson. J'étais accrochée aux pages de ce livre jusqu'au bout, jusqu'à ce que je découvre la chute (même si un peu attendue) ! Un très bon livre même si la fin nous laisse le choix de croire ce que l'on veut...

edesante
27/05/11
 

En bref, je suis rassurée de voir que le talent de Chattam ne s'arrête pas à La trilogie du Mal. Même si le sujet de ce roman n'est pas un de mes centres d'intérêt, l'intrigue l'emporte et le suspense empêche de lâcher prise lors des passages un peu plus lents.

RizDeuxZzZ
23/07/15
 

Encore une fois l'auteur nous entraîne dans une histoire originale, frisonnante, palpitante ! On ne s'attend pas à l'épilogue, mais pas du tout ! Et sa description du Mont Saint Michel nous donne l'impression d'y séjourner, et nous le fait découvrir sous de nouveaux aspects. A lire absolument !

choukinette
05/10/14
 

De nos jours, Marion, secrétaire à l’institut médico-légal de Paris, est prise en charge par la DST et conduite en grand secret au Mont-Saint-Michel. Apparemment à l’origine d’un scandale politique, elle n’a d’autre solution que d’accepter de se cacher. Placée sous la responsabilité de la congrégation religieuse, elle va avoir droit à une visite guidée ainsi qu’à un trousseau de clés, ce qui va lui permettre de découvrir ce haut-lieu culturel en toute liberté. Très vite, elle découvre, dissimulé sous la couverture d’un récit d’Edgar Poe, un journal datant des années 20. Il appartient à Jeremy Matheson, un détective privé établi au Caire et fait état de l’avancée de son enquête : des meurtres barbares commis sur des enfants par une goule…SangDuTempsUne fois encore, bien que je ne sois pas friande de thrillers, je me suis prise au jeu et ai beaucoup apprécié cette double immersion, quasi-monastique d’un côté, historico-policière de l’autre. En effet, le récit oscille entre les deux époques, distillant mystère et suspense à travers les âges.Si le prétexte qui amène Marion sur le Mont semble un peu rocambolesque, je l’ai accepté d’autant plus volontiers que la traque dont elle est victime renforce l’atmosphère inquiétante qui plane sur la communauté. J’ai eu l’occasion de visiter le Mont il y a quelques années, et j’en garde un très bon souvenir, double plaisir donc, de le retrouver à travers ce roman ! Expédition nocturnes et solitaires à travers les couloirs du Mont tandis que la tempête hurle au-dehors… Un pur régal ! Avec quelques beaux moments d’angoisse qui plus est. Une petite réserve cependant sur la forme : le récit est mené à la troisième personne, y compris lorsque Marion lit le journal, que nous découvrons à son rythme. On se serait donc attendu à ce que celui-ci soit reproduit plutôt que paraphrasé par un narrateur interne. J’aime beaucoup la forme du journal, notamment dans le roman policier ; dans ce roman plus que dans tout autre, il aurait eu un impact encore plus important sur la révélation finale à mon avis. J’avais beaucoup aimé par exemple Le journal d’Asta de Ruth Rendell.Une autre histoire se déroulant au Mont-Saint-Michel, plus mystique, achetée sur le Mont et dévorée en quelques jours, La promesse de l’ange de Violette Cabesos et Frédéric Lenoir.Le sang du temps me marquera peut-être moins à long terme que Le 5ème règne, mais il reste un divertissement bien agréable, divertissement rehaussé par les descriptions de l’abbaye.

LeCottagedeMyrtille
04/03/14
 

Maxime Chattam nous plonge dans deux univers et périodes différents pour ce thriller : Le Mont Saint Michel actuellement et Le Caire en 1928. Marion, lors de sa retraite forcée au Mont Saint Michel trouve le journal de l’anglais Matheson, enquêteur sur une serie de meurtres abominables au Caire en 1928. On assiste à deux enquêtes que tout oppose : celle de Matheson ainsi que celle de Marion qui reçoit un code à déchiffrer, qui est poursuivie et observée même dans cet endroit qui doit la protéger des hommes la traquant sur Paris.Maxime Chattam nous livre un thriller subtil où les fausses pistes sont abondantes. On se laisse emporter par cette enquête qui ne nous laisse pas une minute de répit. On s’attache au détective Matheson plus qu’à Marion et c’est cela qui rend ce thriller très intéressant. Maxime Chattam nous entraîne dans une traque de goule des plus angoissantes grâce à sa force d’écriture. Le sang du temps est un thriller captivant dont la fin ne vous laissera pas de marbre…

AlteaAitana
29/10/12
 

Avant de lire ce livre, mon avis sur M. Chattam divergeait: je n'avais pas vraiment aimé Le 5e règne et j'avais beaucoup apprécié Les arcanes du chaos. Mon verdict avec ce livre: parfait! L'histoire a été, pour moi, passionnante. Je me suis beaucoup attachée à Marion, cette quarantenaire banale qui cache un secret mystérieux, et qui se retrouve expédiée en retraite au Mont-Saint-Michel. Quant à l'histoire de Jeremy Matheson, quelle enquête!Pour finir, le dénouement est très bien mené! J'ai été surprise et même un peu énervée de cette fin! Ce qui prouve que Chattam a su me captiver et me surprendre! Marylin

marylinm
08/12/11
 

J'ai découvert Maxime Chattam avec ce livre, et j'avoue que je ne savais pas trop à quoi m'attendre. Aujourd'hui, je suis fan!J'ai aimé suivre l'histoire de Marion, aller à son rythme et la suivre dans ses pérégrinations. La fin est intéressante, mais je n'en dirais pas plus! Chacun son avis sur la question!

seriephile
18/10/11
 

Le sang du temps est encore un de ses livres qui ne déçoit pas, bref, comme souvent avec ce cher Maxime, j'ai passé un bon moment. Je suis juste un peu déçue de cette fin. Les dernières pages, avec leurs chapitres à vif, coupent le souffle. Mais je ne m'attendais pas à une telle fin par rapport à l'histoire de Marion. Elle n'est pas du tout exploitée en fait, on n'en sait pas grand chose, et ma curiosité aurait tant voulu en apprendre plus, ou voir les deux histoires se croiser un peu plus ... Quant au dénouement, je ne sais qui croire entre Joe/Georges Keoraz et Jeremy Matheson...

GaL7
11/07/11
 

Je viens de me promener entre le Mont Saint-Michel et Le Caire à un rythme soutenu, mais quel est le lien entre ces deux histoires ? Ne comptez pas sur moi pour vous le révéler ! Marion arrive au Mont Saint-Michel et nous voila rapidement plongés dans cette histoire bien menée, elle a peur de s'ennuyer dans cette retraite forcée mais elle va faire une découverte qui va bien l'occuper. J'ai aimé les descriptions du Mont Saint-Michel avec des noms évocateurs : la crypte des trente cierges, le cachot du diable, la salle des chevaliers, la salle des hôtes. L'ambiance hivernale du Mont Saint-Michel est ici un peu inquiétante, tempête, vent, portes qui grincent, des personnages plus ou moins sympathiques. Au Caire, au contraire, il fait chaud, et Jeremy Matheson mène l'enquête sur des meurtres d'enfants, et relate tous les évènements dans un journal. Certaines scènes sont très gore et très (trop ?) bien décrites, heureusement ces passages ne s'éternisent pas. Au final, un livre que j'ai dévoré, je n'avais pas deviné le fin mot de l'histoire et pourtant j'avais soupçonné une chose mais sans aller jusqu'au bout de mon raisonnement, du coup je suis passée à côté de la vérité. Mais quelle vérité ? C''est ce que vous saurez en lisant ce livre ! Sandrine(SD49)

SD49
28/05/11
 

Sympa, ce livre nous fait voyager dans le temps et vers un autre continent mais la chute est presque trop évidente

romaride
31/10/09
 

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 11.10 cm
  • Poids : 0.24 kg