Le scaphandre et le papillon - ne

BAUBY, JEAN-DOMINIQUE

EDITEUR : ROBERT LAFFONT
DATE DE PARUTION : 10/05/07
LES NOTES :

à partir de
9,99 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Un phénomène éditorial, un livre hors norme dont l'existence même tient du miracle. Le 8 décembre 1995, brutalement, un accident vasculaire a plongé Jean-Dominique Bauby dans un coma profond. Quand il en est sorti, toutes ses fonctions motrices étaient détériorées. Atteint de ce qu'on appelle le " locked-in syndrome " - littéralement : enfermé à l'intérieur de lui-même -, il ne pouvait plus bouger, manger, parler ou même simplement respirer sans assistance. Dans ce corps inerte,
seul un oeil bouge. Cet oeil - le gauche -, c'est son lien avec le monde, avec les autres, avec la vie. Avec son oeil, il cligne une fois pour dire " oui ", deux fois pour dire " non ". Avec son oeil, il arrête l'attention de son visiteur sur les lettres de l'alphabet qu'on lui dicte et forme des mots, des phrases, des pages entières... Avec son oeil, il a écrit ce livre : chaque matin pendant des semaines, il en a mémorisé les pages avant de les dicter, puis de les corriger.
5 personnes en parlent

Bouleversant,percutant, cet homme a un courage énorme il offre une magnifique leçon d'humilité. Je crois qu'aucun châtiment n'est pire que celui de se retrouver prisonnier de son propre corps, être totalement conscient du monde environnant et ne pas pouvoir interagir, devoir attendre que la vie passe et que le temps achève son oeuvre.

CarpeDiem1981
14/09/14
 

Ce n'est pas le style d'écriture qui est ici important (même si le fait que l'auteur était journaliste ne gâche rien à la lecture) mais le ressenti de cet homme, enfermé dans son propre corps. Son courage, sa volonté, son imagination débordante, tout m'a réellement percutée. A propos de cette dernière, j'ai vraiment été impressionnée par sa facilité à voyager dans sa tête. Je suppose que lorsqu'on est dans cet état, on n'a pas vraiment le choix si on ne veut pas renoncer, mais tant de détails et de créativité m'ont vraiment émerveillée. Son humour, son impudeur et cette façon de prendre du recul sont tout simplement déconcertants.

Myaou
12/04/14
 

Un témoignage qui ne m'a pas ému autant que je l'aurai voulu.J''attendais beaucoup de ce livre et finalement l'ayant lu peu de temps après un autre témoignage du même genre, « Une larme m'a sauvée », j'ai retrouvé trop de similitudes. Les passages émouvants ou choquants comme le traitement des patients à l'hôpital étaient déjà connus, je n'ai pas ressentis ce que j'aurai voulu. L'utilisation de l'alphabet par ses proches pour se faire connaître était aussi un élément que j'avais déjà retrouvé dans un livre. Les seuls passages qui m'ont touché et intéressé ont été de découvrir ce syndrome que je ne connaissais pas du tout et la vie de cet homme. De savoir quand ça lui est arrivé, l'état de sa vie familiale. On entre dans son intimité ce qui pourrait être mal vue par certains mais moi ça ne pas du tout dérangé. Je pense que Jean-Dominique n'aurait pas écrit son livre s'il ne voulait pas faire partager sa vie.En conclusion, ce témoignage reste donc un livre qui vaut la peine d'être lu et connu de tous, en reconnaissance. Mais aussi en hommage à tous ces gens qui chaque jour ce battent contre des maladies toutes aussi horribles les unes que les autres.J'aime me demander, quand je lis un témoignage, comment j'aurai réagi à la place de cette personne si je venais à vivre la même chose... Sincèrement, je pense que je survivrai pas émotionnellement et mentalement. Il existe apparemment un film, selon mes amis c'est une très belle adaptation que je vais m'empresser de regarder maintenant que j'ai lu le livre !

Ean-Dominique Bauby, ex-rédacteur en chef de Elle, est victime en 1995 d'un accident vasculaire cérébral, et après plusieurs semaines de coma, se réveille atteint d'un "locked-in syndrom" : il est paralysé des pieds à la tête, seul son oeil gauche est épargné.Commence alors une longue bataille pour vivre et communiquer. Son orthophoniste a créé un système alphabétique qui lui permettra de communiquer par des clignements d'yeux. C'est ainsi, apprenant son texte par coeur chaque matin, qu'il transmettra sa pensée à Claude, qui la retranscrira à l'écrit, pour créer Le scaphandre et le papillon. Le scaphandre c'est son corps, et le papillon son esprit.Le livre est bien écrit, avec un véritable talent littéraire; il ne s'agit pas seulement d'un témoignage.

Alexandraaa
03/01/11
 

==Prisonnier de son corps==Un extrait de cet ouvrage commenté par le communicateur Jacques Languirand | Clip vidéo | 00:05:41 Les repères de Languirand

Languirand
25/05/09

Format

  • Hauteur : 21.60 cm
  • Largeur : 13.60 cm
  • Poids : 0.18 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition