Le signe

KHOURY, RAYMOND

livre le signe
EDITEUR : PRESSES DE LA CITE
DATE DE PARUTION : 01/10/09
LES NOTES :

à partir de
21,50 €

SYNOPSIS :

Alors qu'une équipe de télévision effectue un reportage en direct sur les conséquences du réchauffement climatique en Antarctique, une gigantesque sphère de lumière apparaît au-dessus des glaces, avant de se volatiliser au bout de quelques minutes. Les images, diffusées dans le monde entier, mettent la planète en émoi. Est-ce le présage d'une catastrophe écologique imminente ? Un message divin ? Un ovni ? Une gigantesque supercherie ? Tandis que la communauté scientifique se mobilise pour tenter
d'interpréter cette apparition, en Egypte, un moine reconnaît le signe : il s'agit du motif que dessine inlassablement le père Jérôme, un célèbre ermite. La journaliste Gracie Logan décide de se rendre dans le désert égyptien afin d'élucider le mystère... Sur fond de menace écologique et de montée des fanatismes religieux, le nouveau best-seller de Raymond Khoury met en scène les liaisons dangereuses entre politique, science et religion dans un thriller à l'efficacité redoutable.
3 personnes en parlent

Pourquoi j’ai aiméPour commencer, j’ai beaucoup apprécié le découpage du livre. En effet, les chapitres sont très courts (maximum 10 pages), et permettent donc de mieux suivre les différents protagonistes qui interviennent dans l’histoire. L’avantage des chapitres courts, c’est que l’on peut interrompre sa lecture plus vite, sans se dire « rha, encore 25 pages avant la fin du chapitre ». A moins que ce soit un inconvénient, puisqu’on peut se dire « allez, encore un chapitre. Il fait que 3 pages ! Ah puis le prochain il fait que 5 pages ! Oui mais le prochain il fait… ». J’ai aimé le fait qu’on ne croise pas pléthore de personnages secondaires venus parasiter le récit inutilement. L’auteur se concentre sur un nombre restreint de protagonistes qui ont tous ont un rôle à jouer dans l’histoire. Et puis le fait qu’ils soient peu nombreux, et bien c’est plus facile pour retenir qui fait quoi et où :-) J’ai beaucoup aimé l’intrigue. « Le signe » c’est avant tout un excellent polar. Le déroulement tient debout. L’histoire contient très peu de temps mort et il n’y a pas de longueurs inutiles.J’ai trouvé très intelligent de la part de l’auteur de ne pas venir parasiter l’intrigue avec une histoire d’amour à l’eau de rose. Pourtant, les personnages ne sont pas dénués de sentiments ! Mais il a su faire passer cela grâce à des petites phrases toutes simples, disséminées à quelques endroits, sans allourdir le tout. Enfin, ce roman amène son lot de réflexions grâce aux thèmes qui y sont abordés.En premier lieu l’écologie, le réchauffement de la planète, le rôle de l’Homme là-dedans… Je ne vais pas vous faire une thèse sur le sujet, je ne suis pas calée pour.Et puis le thème de la Religion. De notre rapport face à Dieu, aux différents cultes, mais aussi le rôle de la Religion dans la Politique, et notamment aux Etats-Unis. A ce propos, les notes de l’auteur situées en fin de livre sont particulièrement intéressantes à lire. Là où j’ai un peu tiquéSi l’intrigue est très intéressante et bien ficelée, elle contient tout de même quelques défauts, selon moi. Disons deux défauts. J’ai trouvé qu’il y avait un manque de rebondissement dans l’histoire. En effet, on sait très vite qui sont les méchants, qui sont les gentils. Qui travaille pour qui, qui cache quoi à qui. Bref, ça manque un peu de trahison, de contacts secrets… et le peu qu’il y a, bah on le devine très vite. Le deuxième défaut concerne les personnages un peu trop vus et attendus. Entre le caméraman baroudeur, le politicien véreux, le milliardaire visionnaire… j’aurais aimé voir des personnages plus surprenants. Malgré ces quelques défauts, « Le signe » a été un très bon moment de lecture pour moi.

Nelcie
24/10/12
 

J’ai passé un bon moment avec ce livre même si l’histoire est irréaliste voire parfois farfelue. Ce roman nous donne surtout à réfléchir sur la place des religions dans le monde… Sinon, le rythme est soutenu et l’écriture simple…on ne voit pas les heures passées en le lisant!

AlteaAitana
08/07/11
 

Un coup de coeur pour cette fin d'année 2010 ! Et pourtant j'avais un peu hésité à l'acheter ce livre... Néanmoins, après Le dernier templier et Eternalis, les deux précédents livres de cet auteur que j'avais vraiment beaucoup aimés, je me suis dit qu'il fallait que je lise celui-ci. Et je lirais les prochains croyez-moi !Ce livre est avant tout un bon polar : une mystérieuse apparition dans le ciel de l'Antarctique, des personnes disparues depuis deux ans et voilà que l'intrigue est lancée. La lectrice amatrice de polar que je suis à trouver son compte ici. Pourtant pas de morts violentes, pas de sang, pas de flics... Oui mais attention ! En plus d'une histoire vraiment attrayante, Raymond Khoury nous livre une réflexion à la fois sur l'écologie et le besoin de sauver notre planète, mais également sur la politique américaine (Etats-Unis) et dans laquelle la religion est très dangereusement impliquée. D'ailleurs, la note de l'auteur à la fin de l'ouvrage est stupéfiante. Elle tient sur une page et demi mais rien que pour elle il faudrait lire ce livre !Quant aux personnages, ils servent assez bien l'histoire. Ils n'ont rien de très exceptionnels en soi, un peu banals mais bien vraisemblables. L'ambiance est emprunte de mystère tout au long de l'ouvrage. Le rythme est soutenu sans être trop dense. Un juste milieu parfait pour ce type de récit. Je n'ai ressenti aucune longueur dans ma lecture.Pour conclure, je verrais bien ce livre adapté au cinéma... :) Marylin

marylinm
11/05/11
 

Format

  • Hauteur : 24.20 cm
  • Largeur : 15.70 cm
  • Poids : 0.55 kg
  • Langage original : ANGLAIS
  • Traducteur : JEAN BONNEFOY