Le symbole perdu

BROWN, DAN

EDITEUR : LATTES
DATE DE PARUTION : 26/11/09
LES NOTES : Laissez une critique sur ce livre
à partir de
3,99 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Robert Langdon, professeur en symbologie, est convoqué d'urgence par son ami Peter Solomon, philanthrope et maçon de haut grade, pour une conférence à donner le soir même. En rejoignant la rotonde du Capitole, il fait une macabre découverte. Ce sera le premier indice

d'une quête haletante, des sous-sols de la Bibliothèque du Congrès aux temples maçonniques, à la recherche du secret le mieux gardé de la franc-maçonnerie. Une aventure où s'affrontent les traditions ésotériques et la formidable intelligence de Robert Langdon.

10 personnes en parlent
J'avais beaucoup aimé Da Vinci Code et Anges et Démons. J'étais donc très impatiente de lire celui-ci. Mais j'ai été très déçue !! Le rythme du livre durant les 400 premières pages est super, toujours envie de savoir la suite. Mais la fin est complètement insignifiante, sans saveur et retombe comme un soufflé.
Céline Mlle

Un peu décevantComme dans le ""Da Vinci code"", une faiblesse se fait sentir à la fin du roman : comme si Dan Brown ne savait pas quelle conclusion donner... Beaucoup de répétitions dans les concepts développés.Zanou

Robert Langdon, professeur en symbolique, est convoqué d'urgence par son ami Peter Solomon à Washington. Peter est le dirigeant de la loge franc-maçonnique de Washington. À l'arrivée de Robert à la coupole du Capitole où il doit faire un exposé, Langdon fait une sinistre découverte : la main tranchée de son ami Peter. Commence alors une course poursuite à travers la capitale, mêlant CIA, secrets franc-maçonnique, etc...Cette troisième aventure du professeur Langdon est très agréable à lire. Comme les précédente, elle ferait un excellent scénario de film. L'intrigue est bien menée, avec de nombreux rebondissements. Les personnages sont assez attachants mais ils auraient pu être plus approfondis. Au fil des pages, on visite Washington, son histoire et ses secrets. Pour les personnes connaissant peu cette ville américaine, la lecture peut alors s'avérer difficile.Malgré tout, Le Symbole perdu est un excellent roman de détente. mini pouce06

minipouce06
13/06/12
 

Le désormais célèbre Robert Langdon, spécialiste en symbologie, se lance dans une nouvelle aventure. Cette fois, sa mission est de résoudre des énigmes relevant du monde de la franc-maçonnerie dans le décor du Washington moderne. Tous les éléments propres au style de l’auteur s’y retrouvent : lieux authentiques, symboles et textes à déchiffrer, scènes sanglantes, jeune et jolie scientifique/assistante du professeur, course-poursuite, rythme soutenu et énigme à résoudre en un temps record (douze heures !).Au gré de son roman, l’auteur dévoile quelques secrets de la franc-maçonnerie. Mais attention ! Tout est loin d’être véridique ! En effet, parallèlement à la sortie du Symbole perdu, plusieurs livres portant sur la franc-maçonnerie, mais écrits par des spécialistes cette fois, rétablissent la vérité sur le sujet.Citons par exemple : Le Symbole perdu décodé ! (A. Bauer et R. Daschez) qui remet l’église au milieu du village en partant des écrits de Dan Brown ou La saga des francs-maçons (M-F. Etchegoin et F. Lenoir) qui décrit l’histoire de la franc-maçonnerie américaine depuis sa création.Les passionnés d’histoire et de faits réels apprécieront ces lectures, qui permettent de prendre du recul face au Symbole perdu, qui reste un roman de fiction, et de mieux comprendre la franc-maçonnerie d’aujourd’hui. Paola

Carnetdelecture
27/01/12
 

C'est avec un grand plaisir que j'ai lu ce livre ! J'avais beaucoup aimé les deux précédents opus, aussi, quand j'ai su que celui-ci paraissait, j'ai tout de suite voulu connaître la nouvelle aventure de Robert Langdon. Et voilà, je le dis : je ne suis pas déçue !Je sais qu'il y a un certain lynchage des ouvrages de Dan Brown parfois, mais j'ose le dire, j'ai vraiment aimé Le symbole perdu. J'ai trouvé un concentré de ce qui est attendu du thriller historico-ésotérique. Alors, effectivement, certains diront qu'il ressemble beaucoup au Da Vinci Code, que c'est un peu toujours la même chose. Ce n'est pas faux : c'est une trame tout à fait identique. Mais une histoire qui, elle, est bien différente. - L'écriture de Dan Brown : très agréable, très simple. Beaucoup de dessins, de grilles de symboles qui aident le lecteur à se sentir acteur du livre. En effet, c'est très stimulant de suivre la résolution des énigmes avec le professeur Langdon !- L'ambiance générale : j'ai aimé les variations de tempo dans l'histoire. Parfois, celle-ci avance doucement, notamment lorsque les spécialistes nous expliquent leurs thèses, leur science. Parfois, elle avance très rapidement, cela arrive souvent car l'histoire se déroule sur une soirée, alors autant dire que cela va très vite !- Les personnages : beaucoup de personnages éclectiques. Robert Langdon joue le rôle du professeur sceptique, qui oscille entre l'envie de croire aux mystères et une rationalité propre aux scientifiques. Katherine Solomon nous embarque dans la noétique, une science tout à fait étonnante qui nous est expliquée dans le livre. Cependant, j'aimerai en savoir un peu plus là-dessus : notamment savoir si Dan Brown a vraiment collé à la vérité ou s'il a romancé cette science.Ensuite, on a le personnage de Mal'akh, l'homme qui a le rôle du méchant si je puis dire. Un homme fascinant, une figure très bien construite. Puis enfin, plusieurs autres personnages apparaissent, comme Sato (chez du département de la sécurité de la CIA) dont la personnalité est terrifiante !Pour conclure, j'ai été happé par une histoire qui se déroule très rapidement, dans laquelle on apprend beaucoup de choses (que cela relève de la vérité ou de la fiction). Dans tous les cas, c'est un cheminement vraisemblable, et c'est ce que j'attends d'une histoire telle que celle-ci. Marylin

marylinm
08/12/11
 

De l'action à chaque page. Intrigue dynamique qui nous tient en haleine.Je le conseille à tous les amateurs des intriques historico-religieuses. Le récit est bien fait car il est difficile de démeler la réalité de la fiction.

Loribleu
04/09/11
 

Un peu décevant Comme dans le "Da Vinci code", une faiblesse se fait sentir à la fin du roman : comme si Dan Brown ne savait pas quelle conclusion donner... Beaucoup de répétitions dans les concepts développés.

Alors j'ai vraiment été déçue par ce Dan Brown.J'avais bien aimé Da Vinci Code (même si pour moi trop long à commencer) et adoré Anges et Démons.Le début avait pourtant bien commencé : l'intrigue apparait tout de suite ainsi que l'action, ce que j'ai apprécié. Mais au fur et à mesure de la lecture, j'ai trouvé qu'il y avait moins d'action, moins de chasse au trésor et mystères! J'ai vraiment trouvé le livre long et lent. Toujours à revenir sur les mêmes faits du passé (à les rabâcher tout le long du livre).Ce qui est dommage, c'est que j'ai compris très vite qui était le méchant, ce qui a enlevé le grand choc de la révélation !Quand aux personnages, je les ai trouvé plats et je ne me suis identifiée à aucun d'entre eux.

nodreytiti
01/04/10
 

Après Paris dans le Da Vinci Code et Le Vatican pour Anges et Démons, voici les tribulations de Robert Langdon à Washington. A noter que l'intrigue se déroule sur une période relativement courte : 12heures. Le thème principal en est la Franc-Maçonnerie.Nous retrouvons notre sympathique Robert Langdon, le professeur en symbologie d'Harvard, à la veste en tweed et à la montre Mickey, , appelé au pied levé pour faire un remplacement lors d'un séminaire organisé par son vieil ami , Peter Solomon, illustre universitaire dirigeant l'Institut Smithhsonian, immense fondation dédiée à la diffusion du savoir, et franc-maçon de très haut grade. Arrivé au Capitole , en lieu et place de la conférence et de son ami, Robert Langdon découvre un salle vide et au milieu une main.......Et non je n'en dirai pas plus.Sur un thème à peu près similaire, j'avais lu le Frère de Sang de Ravenne et Giacometti très récemment , qui m'avait ennuyé . Et bien le Symbole perdu m'a réconcilié avec les intrigues liées à la Franc Maçonnerie.On reproche ça et là à Dan Brown, la simplicité de son style et de son écriture. Oui l'écriture est simple mais efficace et puis franchement, j'ai tellement été tenue en haleine par l'intrigue et ses rebondissements que je n'y ai guère fait attention.Un vrai "page-turner" comme on dit dans le jargon.On retrouve les éléments qui ont fait le succès des précédents opus: les codes, les références scientifiques, ésotériques, historiques et religieuses . Avec des vérités et probablement des inventions .Mais tout ça tient la route et puis , comme pour ses autres livres, moult décryptages vont venir nous aider à faire la part du vrai et du faux .Une découverte pour moi : la noétique.J'ai par contre été surprise par la fin du livre (les 5O dernières pages)qui n'apportent ,je trouve ,pas grand chose alors que l'intrigue principale est terminée. Au rythme beaucoup plus lent et contemplatif, beaucoup plus philosophique, cet épilogue doit sûrement être important mais je n'en ai pas vu,pour le moment , l'utilité par rapport à l'histoire.Pour finir, j'ai beaucoup aimé ce livre et ça fera surement un très bon film. Il m'a donné envie de relire les précédents (Da Vinci Code, Anges et Démons et Deception Point) et de lire Forteresse Digitale , en attendant le prochainNote : 17/20 ]

lagrandestef
26/03/10
 

Incroyablement mauvais. Plus mauvais encore que le précédent. Je n'imaginais pas qu'on pouvait s'enfoncer encore et encore dans le médiocre et avoir encore un éditeur. Vous me répondrez que, cependant, c'est exactement ce qui se passe, avec la brochette d'auteurs de la collection harlequin... et vous aurez raison.Revenons en à notre mouton: c'est nul. C'est nul au point où je n'ai pas pu terminer le récit.

mandalay
18/12/09
 

Format

  • Hauteur : 23.00 cm
  • Largeur : 15.00 cm
  • Poids : 0.69 kg
  • Langage original : ANGLAIS (ETATS-UNIS)
  • Traducteur : DOMINIQUE DEFERT