Temps des deracines (le)

WIESEL, ELIE

EDITEUR : POINTS
DATE DE PARUTION : 01/04/04
LES NOTES : Donnez votre avis
à partir de
7,10 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

La vie de déraciné de Gamliel Friedman a commencé à Budapest à l'automne 44. Il a alors 8 ans. Juifs d'origine tchèque, ses parents s'y sont réfugiés en 40. Après l'invasion de la Hongrie par les Allemands, le père a été arrêté. Pour sauver Gamliel, sa mère le confie à la catholique Ilonka, une jeune chanteuse de cabaret, et disparaît à son tour. Désormais, Gamliel s'appellera Peter. Presque 50 ans plus tard. Gamliel vit maintenant à NewYork, seulement entouré de quatre amis, anciens apatrides comme lui qu'il a rencontrés à Paris où il s'était installé quand il avait 20 ans. En ce début de printemps, Gamliel doit visiter à l'hôpital une vieille femme d'origine hongroise, gravement blessée et mutique. Il a accepté cette corvée à la demande de Bolek, son meilleur ami, pour rendre service à Lili Rosenkrantz, le médecin de la vieille Hongroise : elle espère que Gamliel réussira à faire parler sa patiente. De son côté, Gamliel se prend à rêver : va-t-il retrouver Ilonka qu'il a perdu de vue en 56, lors de l'insurrection de Budapest ? Tout le roman se déroule au cours de cette journée ponctuée par plusieurs visites à la malade. Journée au cours de laquelle Gamliel va se remémorer toute sa vie faite de déchirements, d'espoirs, d'amours, d'échecs bref, une vie d'éternel déraciné. Mais une journée qui permettra à Gamliel de retouver l'amour auprès de Lili, et de découvrir que la Hongroise qu'il aura vue mourir était sa propre mère. A propos de Gamliel , il est important de noter qu'il gagne sa vie comme "nègre", tout en écrivant pour luimême ce qu'il appelle son Livre secret, la confrontation, en 1944, entre un jeune rabbi mystique (Hananel, dit "le Fou béni") et
un archevêque hongrois qui lui offre sa protection à condition qu'il se convertisse. Le roman raconte également la rencontre de Gamliel et d'Esther, une jeune juive marocaine pour qui il a eu une brève passion platonique. Puis le mariage avec Colette, fille de riches juifs parisiens : ensemble ils ont deux jumelles (Katya et Sophie). Mais Colette, dominatrice, hystérique, violente, réussit à détacher ses filles de leur père avant de se suicider. Et enfin, à New York, la liaison avec Eve, une jeune veuve rencontrée chez Bolek. Liaison placée sous le signe de la sensualité et de l'intelligence, qui s'achèvera lorsque Eve décidera d'épouser Samaël (le gendre de Bolek) afin de sauver Léa de l'influence maléfique de son mari. Pour compléter ce résumé, noter que sont rapportés divers épisodes de la vie des quatre amis de Gamliel ce qui permet à Elie Wiesel d'évoquer les ghettos et le martyre juif pendant la guerre, l'antisémitisme stalinien, la guerre d'Espagne, l'expérience d'agent secret israélien d'un des amis de Gamliel. Ce dernier évoque enfin Rabbi Zousia devenu son maître spirituel. Elie Wiesel nous propose ici un vrai roman (son onzième) nourri de portraits, d'anecdotes, de souvenirs probablement personnels (le séjour à Paris ). Il porte un regard au fond assez humaniste sur les soixantes dernières années du XXe siècle. Pour échapper aux fascistes hongrois, Gamliel Friedman est séparé de ses parents et confié à Llonka, une femme catholique. Cinquante ans plus tard, il vit à New York, est nègre pour des écrivains sans talent alors qu'il n'est préoccupé que par l'achèvement de son livre secret. Une rencontre fortuite le contraint à un retour forcé sur son passé.
0 personne en parle

Format

  • Hauteur : 18.00 cm
  • Largeur : 10.80 cm
  • Poids : 0.16 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition

Dans la même catégorie