Le tour de la bouee

CAMILLERI, ANDREA

EDITEUR : POCKET
DATE DE PARUTION : 09/02/06
LES NOTES :

à partir de
7,40 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

le commissaire montalbano est à deux doigts de tirer sa révérence : trop de voyous et de gens corrompus, de la base au sommet, dans cette police à laquelle il a tout donné. mais comment déserter quand un cadavre flottant, décomposé, vient le narguer au cours d'une baignade ? encore un de ces immigrés clandestins victime d'un naufrage dans le canal de sicile ? le " dottore " n'ignore
rien de ces tragédies où périssent également des enfants, ni de la férocité des passeurs. ces criminels vont apprendre qu'en sicile aussi, les lois existent. du moins quelques-unes... montalbano a peut-être fait son temps, cette époque le dégoûte. mais s'il veut empêcher d'autres horreurs, il doit oublier sa paresse, sa mélancolie, son calme et son humour légendaires...
1 personne en parle

Attention je suis fan donc peut-être pas très objective ! hihihiJ'ai l'impression que le traducteur va encore plus loin dans la restitution de cette langue imaginaire qui fait le charme des romans de Camilleri. J'ai l'impression de voir un sourire sur les lèvres de l'auteurs et des traducteurs, pour ces derniers ça doit pas toujours être évident. Je leur tire mon chapeau !Nous y retrouvons toujours les références culinaires qui donnent envie d'aller au marché, chez le poissonnier ou sur la terrasse d'un resto de bord de mer. Je ne connais aucun des plats mais ça ne m'empêche pas de saliver.Les relations entre Livia (qui est à Gêne) et Salvo (en Sicile) sont toujours aussi tendues et compliquées d'autant plus que la belle Ingrid est toujours prête à rendre service à son séduisant ami.Le commissaire est un homme d'une cinquantaine d'années qui a vu muter la société et la perte de certaines valeurs. il est en proie à des doutes sur son avenir. Camilleri intègre les sujets du moment : corruption policière, manifestations (G8), problèmes de l'immigration...J'aime beaucoup dans les romans policiers ce que j'appelle l'intrigue secondaire à savoir les relations des personnages récurrents. D'un roman à l'autre on voit un tel qui se fiance, un autre qui se mari, l'autre qui divorce etc. Camilleri dépeint les relations entre Montalbano et les autres... j'ai un faible pour les "sorties" de l'agaçant Catarella...Le thème de la mort forme un contre-point.Je ne conseille pas de commencer la série des Montalbano par celui-ci vous y perdriez un peu car il y a des subtilités et des raccourcis qu'on ne peut saisir qu'en aillant une certaine pratique des "Montalbano" ! http://ramettes.canalblog

ramettes
03/01/14
 

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 11.00 cm
  • Poids : 0.14 kg