Le train bleu - fac simile

CHRISTIE, AGATHA

EDITEUR : EDITIONS DU MASQUE
DATE DE PARUTION : 10/05/06
LES NOTES :

à partir de
5,49 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Dans ce train de luxe où ne se côtoient que des gens aux comptes en banque bien fournis, et qui fuient les brumes anglaises pour le soleil de la côte d'azur, la fille d'un homme d'affaires américain est assassinée. Enquête difficile, tant par le milieu dans
lequel elle se déroule que par la vitesse imposée par l'horaire auquel le paris-nice doit se soumettre. en bref, le criminel aurait eu toutes les chances d'échapper à la justice si - pour son malheur - hercule poirot n'avait pris place à bord du train bleu...
4 personnes en parlent

Un bon roman en compagnie d'Hercule Poirot, même s'il n'est pas mon préféré. J'ai adoré l'enquête et son rebondissement final, je ne m'y attendais pas. L'histoire s'avère passionnante.J'adore Agatha Christie depuis très longtemps et je me plais à lire et relire certaines enquêtes. Elle est pour moi la reine du policier, elle sait manier intrigue, indices, révélations et psychologie. Ses romans se laissent lire, ils sont facile et parfois trop rapide à lire, je ne peux pas m'empêcher de tourner les pages. J'aime encore plus lorsqu'elle mêle l'art et l'histoire à ses récits, ça me passionne davantage. Hercule Poirot est un très bon héros, un de mes préférés. Le train bleu n'échappe pas à la règle, il réuni tous les ingrédients pour ne pas s'ennuyer.L'histoire nous conduit dans un train, en France, en Angleterre ; le thème du voyage est très récurrent et est une nouvelle fois bien pensé. Le récit nous présente la famille Van Aldin frappé par un drame, celui de l'assassinat de Ruth Kettering. La jeune femme fut également volée, le célèbre Coeur de feu a disparu. Les prétendants au titre d'assassin paraissent évident, et pourtant, Hercule Poirot va mener l'enquête, car la vérité semble être bien différente. J'ai sincèrement apprécié la chasse aux indices, aux détails, l'art de converser habilement pour obtenir de nouvelles percées, les rebondissements. Le récit est mené avec habilité, on reste accroché afin de découvrir la véritable identité de l'assassin. C'est très vite prenant.Le style d'Agatha Christie est juste et précis. Les descriptions sont faites avec soin, elle cache des curieux détails tout en laissant croire qu'ils n'ont pas ou peu d'importance. On se fait très vite avoir. La psychologie des personnages est présente et bien décrite, les lieux sont facilement imaginables, les dialogues sont la force de l'auteure. Ils sont bien souvent truffés de petits indices souvent peu remarqués.Les personnages sont humains et l'on s'y attache facilement. On compatit avec le sort de Ruth Kettering, je l'aimais bien cette femme forte et tourmentée par l'amour. J'ai une énorme préférence pour Catherine Grey, elle est vraiment géniale, intelligente et perspicace, elle est d'un réel soutien pour Hercule Poirot. Le patriarche Van Aldin est un homme très intéressant à suivre et à comprendre, on ressent toute la peine qu'il a suite à la perte de sa fille. Son majordome est sympathique, la domestique de Ruth paraît totalement bouleversée, le mari de Ruth semble être le coupable idéal. Ce dernier est quelqu'un d'assez perturbant, je veux dire que tout dans son train de vie indique que la mort de sa femme est pour lui d'un important secours, cependant, il à l'air si sympathique et attachant. Le comte de la Roche est un bien curieux personnage. Je ne dirais rien de plus, il s'agit d'affaire de famille, d'amour et d'argent dont les secrets doivent rester intacts jusqu'au dénouement final. Hercule Poirot est vraiment amusant, fin psychologue, observateur, pointu dans son raisonnement, bienveillant, c'est un enquêteur qu'on ne peut qu'apprécier.En conclusion, des aventures d'Hercule Poirot, le Train bleu est une enquête sympathique, mais elle n'est pas préférée. Il lui manque quelque chose pour que cela soit un réel coup de cœur. Néanmoins, le récit est très bien mené, le dénouement est inattendue, les personnages sont humains, le style de l'auteure est captivant. Une belle entrée en matière pour découvrir Agatha Christie, son univers, ses thèmes préférés, Hercule Poirot ou se familiariser avec la plume.

Ewylyn
14/05/14
 

Troisième ouvrage de cette auteur que je découvre, et je pense que je préfère les enquêtes avec Hercule Poirot plutôt qu'avec Miss Marple.Je me suis demandée quand Poirot apparaîtrais, mais j'ai eut le temps de découvrir les personnages et leur caractéristiques. Et j'ai énormément apprécié Hercule, qui n'est pas du tout modeste et qui est toujours décrit comme une petite personne ressemblant vaguement à une boule.L'enquête est assez intéressante, et je ne m'attendais pas du tout au dénouement. Il y a quelques trucs que je n'ai pas compris parce que je n'étais pas à ce point à fond. Mais l'écriture est fluide, et simple, et c'est agréable.Les personnages sont nombreux, et je confondais parfois, même si j'ai fait des liens entre les personnages pour parvenir à m'y reconnaitre. Du coup j'ai bien aimé Derek et Katherine. Les autres ne m'ont pas tellement intéressé et j'avais tendance à oublier qui ils étaient...J'ai apprécié lire ce livre et j'ai bien envie de lire d'autres livres d'Agatha Christie ! (j'en ai d'autres dans ma PAL ça tombe bien)

yuukichanbaka
29/12/12
 

[Extrait]Voici ma chronique du 7ème tome d'Hercule Poirot, le célèbre détective privé d'Agatha Christie. Avant de commencer, un mot sur ma numérotation des aventures d'Hercule, que j'ai réalisée grâce à l'historique des publications britaniques d'Agatha, en mêlant romans et nouvelles. Si je n'avais compté que les romans de l'auteure, c'est le cinquième tome.Ce point étant éclairci, passons à ma chronique du livre ! Et on commence avec mon traditionnel topo sur le livre en tant qu'objet, si vous le voulez bien ! Nous avons là un poche jaune de la maison d'éditions Le Masque. Jusque là, rien de particulier. Si ce n'est que la nouvelle publication de ce tome, datant du mois de mai apporte une nette amélioration quant au look de sa couverture jaune : des illustrations en noir sur jaune sont ajoutées, dans le thème de l'histoire (évidemment). Je trouve que cela rend très bien et cela apporte une touche moderne à cette nouvelle version ! Mis à part ce détail esthétique, on a toujours droit à un roman en format poche très pratique, grâce à ses petits caractères et à l'optimisation de ses 280 pages : il n'y a pas de changement de pages à chaque fin de chapitre. Rédactrice du blog féminin http://apologie-d-une-shopping-addicte.over-blog.com.

platinegirl
02/07/12
 

Mis à part une première partie un peu longue à mon goût, A. Christie est toujours très bonne en matière de suspens et de rebondissements, le réel coupable n'est révélé qu'à la toute fin du roman et un chapitre est consacré au regroupement de tous les indices qu'Hercule Poirot a glâné au fil des pages... Alors même si on a un peu lâché l'affaire, le récapitulatif nous remet dans le bain et nous fait dire "Ha ben oui !!".En conclusion, ce roman est une petite déception après le plaisir pris lors de l'enquête sur l'île du Nègre... Quelques longueurs et le nombre des personnages impliqués et décrits dans cette enquête nous font un peu perdre le fil; c'est dommage... Cependant, l'écriture et le talent d'Agatha Christie sont toujours au rendez-vous, c'est le plus important ! =)

RizDeuxZzZ
15/07/11
 

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 11.00 cm
  • Poids : 0.14 kg
  • Langage original : ANGLAIS