Le trone de fer t.1 ; la glace et le feu

MARTIN, GEORGE R. R.

livre le trone de fer t.1 ; la glace et le feu
EDITEUR : J'AI LU
DATE DE PARUTION : 11/01/01
LES NOTES :

à partir de
8,10 €

SYNOPSIS :

Il était une fois, perdu dans un lointain passé, le royaume des Sept Couronnes. Mais des menaces planaient sur lui.
8 personnes en parlent

L'hiver vient...En voilà de la bonne Fantasy. Les plus grandes familles du royaume des 7 couronnes se déchirent pour conquérir le trone de fer.Sur une période médiévale, on suit l'évolution de plusieurs personnages dont les principaux sont quand même les membres des familles Stark représentant le nord (on va dire les gentils) et Lannister représentant le sud (on dira les méchants).Il y a tout pour plaire à tout le monde, histoire de famille, romance, sexe, trahison, intrigue, politique, morts vivants, loups garous etc...Mon coup de coeur : Jon Snow (mais j'ai été déformée par l'acteur de la série qui ne pique pas les yeux) et Arya Stark Je plonge dans le second avec un énorme plaisir

laeticha
03/04/12
 

J' ai succombé à mon tour à l'enthousiasme ambiant autour de cette série, ce premier volume n'est pas une découverte la série télévisée m'ayant déjà appris la plus part de l' intrigue de ce premier volume. Je n'ai pu le lire que dans l' ancienne édition de 2001, cela correspond donc si je ne fais pas d'erreur à la premier partie de L' intégrale 1. C' est un régal de redécouvrir l'ensemble des personnages, c'est d'ailleurs à leur niveau que les différences, peu nombreuses, se font avec la série, plus jeune, plus volontaire. La descriptions des Eyrié plus spectaculaire. Les narrateurs sont nombreux, j'aurais certainement été un peu perdu si je n'avais pas eu connaissance d' une partie de l' histoire. L' écriture est simple mais efficace, une touche d' imaginaire, un beau mélange de réel et le monde créé par George R.R Martin devient complexe, cohérent et original. Il est impossible après les dernières pages de ne pas poursuivre cette série.

Lacazavent
15/09/13
 

Avec Le Trône de fer, je crois qu’il va être dur de dire quelque chose de neuf sur cette série tant elle a été passée au crible.Il faut s’accrocher dès le début parce qu’il n’y a pas deux-trois personnages principaux. On se retrouve avec avec une quinzaine de noms qui seront présents tout le long du roman. Une fois que l’on arrive à situer qui est qui, on se retrouve embarquer dans des intrigues de cour où on ne sait pas bien à qui l’on peut se fier. Car même si c’est de la fantasy, ce n’est pas de la fantasy médiévo-fantatsique comme l’Epée de vérité de Terry Goodkind. Là c’est plus dur, plus violent. Je pense que l’absence de magie renforce ce côté violent, on n’est pas dans le monde des bisounours comme certaines séries avaient pu nous habituer.Les intrigues de cour permettent de décrire des personnages aux personnalités très différentes que l’on va aimer ou détester. En face de ceux qui sont du bon côté comme les Stark, il y a les Lannister, des personnages que l’on va adorer détester quoique certains doivent cacher leur jeu.C’est un premier volet très accrocheur, qui met en place les personnages et les intrigues mais qui laisse de nombreuses questions en suspens.

Chiwi
19/08/13
 

De la série – Je connaissais cette série seulement de nom car elle revenait souvent sur les blogs littéraires et, de plus, il s’agit du récent coup de cœur littéraire de mon père. Je n’y ai jamais vraiment prêté attention jusqu’à ce que ma petite sœur me lance dans la série télévisée et là, le coup de cœur absolu. Elle m’a donné vraiment envie de lire les livres. Heureusement, ils sont quasiment tous à la maison, je n’ai pas eu à courir à la librairie pour me les procurer. Aux livres – La première chose que j’aimerai souligner, c’est la fidélité de la série télévisée aux livres. Les scénaristes ont véritablement essayé de coller le plus possible au texte original. Parfois, ils ont même gardé les dialogues. Je n’ai donc pas vraiment eu de surprises pendant ma lecture mais peu m’importait car il arrivait que certaines scènes soient bien plus développées. Pour le dire autrement, j’ai adoré ce roman mais je dois tout de même dire que j’ai un regret. Ce regret ne tient même pas à l’histoire en elle-même mais à la traduction et à la présentation générale du roman. C’est extrêmement mal traduit. Il y un nombre assez incroyable de phrases qui ne veulent absolument rien dire. Par conséquent, je n’ai pas pu véritablement apprécier le style de l’auteur car je ne pense pas que cette transposition au français soit représentative de la manière d’écrire de George R.R Martin. Par ailleurs, un certain nombre (assez effrayant d’ailleurs, de fautes de frappe se sont glissés dans le livre. Ce fut assez terrible et énervant. Concernant l’intrigue, je n’ai rien à redire dessus, aucun reproche, aucun regret. Plusieurs fils rouges irriguent cette histoire. C’est un ensemble plus ou moins complexe de machinations mineures couplées à des manœuvres plus grandes. Malgré le fait que tout se mélange, je n’ai eu aucun mal à les distinguer mais j’avoue que le fait d’avoir vu la série télévisée avant m’a beaucoup aidé. Ces intrigues politiques sont également très intéressantes à suivre mais également réalistes. C’est vraiment très prenant car l’incipit est vraiment accrocheur. Nous sommes directement plongés dans l’action et cette dernière ne s’arrête que dans les dernières pages. La fin est terrible car elle donne vraiment envie de plonger tout de suite dans le deuxième tome, Le donjon rouge. Les personnages – Il y a une pléthore de personnages (et il paraît que cela ne s’arrange pas par la suite). Je dois dire que c’est surtout ce point qui me faisait un peu peur car j’ai la fâcheuse tendance à confondre les personnages. Encore une fois, avoir vu la série d’HBO avant de lire le roman m’a franchement aidé à fixer un visage sur un personnage et, finalement, à déterminer qui était qui, les relations qu’ils entretiennent entre eux. J’ai tout de suite adoré les Stark. Cette famille fière du Nord a tout de suite eu ma préférence et je ne saurai dire lequel d’entre eux j’aime le plus. Je dois tout de même dire que j’ai un peu de mal avec Sansa. Je la trouve un peu trop soumise et effacée. J’aime beaucoup l’idée aussi que chacun a un loup-garou. Cependant, Tyrion Lannister a aussi ma préférence. Il n’est pas comme les autres membres de sa famille et je dois dire que c’est celui auquel on s’attache le plus. J’aime sa répartie et notamment ses petites piques avec Jon Snow. J’aime aussi beaucoup Daenerys, c’est un personnage que je trouve intéressant et je suis impatiente de voir son évolution dans les prochains tomes, notamment de savoir si elle va réussir à reconquérir son trône. Certes, il y a beaucoup de personnages qui agissent et interagissent. Néanmoins, très vite, des préférences apparaissent. Concernant la série, je suis vraiment contente du choix des acteurs, même s’il y a un petit décalage entre l’âge des personnages dans le livre et dans la série. En effet, par exemple, Jon Snow et Robb Stark ont tous les deux quatorze ans dans les livres alors qu’ils font plus la vingtaine dans Game of thrones. Conclusion – Une lecture absolument excellente voire un coup de cœur. Je recommande autant l’adaptation télévisée que les romans. Vous passerez un bon moment. J’attends avec impatience que la troisième saison sorte et je pense ne pas prendre trop de temps pour me replonger dans les livres. Winter is coming…

Avalon
31/07/12
 

Toujours un peu ardu d'entrer dans une série fantasy...La glace et le feu : Royaume des 7 Couronnes, un roi bouffi sans jugeotte, une reine perfide qui trame dans l'ombre, des forces obscures qui cernent au Nord, des saisons qui durent des années et l'hiver qui s'annonce, terrible... Voilà en gros pour le décor. Ajoutons des quantités de personnages, tout à tour héros d'un chapître, et des scènes d'action à tout propos... Cela donne un premier tome assez indigeste, où l'on a souvent recours au rappel des personnages en début de livre, et au repérage sur la carte en fin... Rappelons que l'édition originale regroupe les 3 tomes que Pygmalion a découpés mercantilement. Il me faut aller au bout des 3 tomes avant de me faire une opinion tranchée... Pour l'instant je m'accroche !Cette série a reçu le Grand Prix Locus 1997 du meilleur roman américain dans sa catégorie Sylvie Sagnes

SagnesSy
21/07/12
 

Le premier roman d'une saga excellente, mettant en scène une foule de personnages, plus colorés les uns que les autres, bousculés les uns contre les autres dans une lutte de pouvoir implacable.Si la série éponyme est incontestablement très fidèle au papier, la plume de George R.R Martin vaut largement à elle toute seule de s'atteler à la lecture de cette épique saga.Toutefois, je vous recommanderai de faire attention à l'édition que vous prenez pour ce tome : les anciennes traductions sont truffées de fautes.

Epsylon
09/05/12
 

Depuis le temps que j'entends parler de cette série autant sur le plan littéraire que sur le plan télévisuel, j'ai fini par lire le premier tome qui est excellent. On se plonge dans un monde moyen-âgeux. Les dernières pages prévoient un tome 2 du tonnerre.La suite sur mon blog...

Vepug
18/01/12
 

Les personnages son intriguants et il te font presque oublier qu'il s'agit de fantasy!! Autrement je ne l'aurai pas lu. Bonne description des cacactèrese e bonne cohérence dans le développemen des roles.

Valeria82
16/12/11
 

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 11.00 cm
  • Poids : 0.25 kg
  • Langage original : ANGLAIS (ETATS-UNIS)
  • Traducteur : JEAN SOLA