Le trone de fer t.8 ; les noces pourpres

MARTIN, GEORGE R. R.

EDITEUR : J'AI LU
DATE DE PARUTION : 02/03/04
LES NOTES :

à partir de
8,10 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Bran et ses compagnons ont trouvé refuge dans la tour du lac et attendent de l'aide venant
de Châteaunoir. Les fêtes du mariage d'Edmure et Tally finissent dans le sang.
4 personnes en parlent

Un huitième volume placé sous le signe des coups de théâtre les plus sanglants, l' histoire repart de plus belle, la construction est toujours aussi redoutable. Un volume difficile à reposer avant la fin, il semble marquer un tournant dans l' histoire de la série.

Lacazavent
26/04/14
 

Tome crucial, renouant avec l'exécution jouissive (et un rien perverse) de personnages essentiels.Publié en août 2000, traduit en français en 2002 par Jean Sola chez Pygmalion, ce huitième tome "français" du "Trône de Fer" est le troisième du découpage en quatre parties du "A Storm of Swords" original de George R.R. Martin.Un tome essentiel de la saga, qui marque un tournant à bien des égards, et dont il serait encore plus dommage que d'habitude de dévoiler les rouages du récit. Disons simplement que, même en ayant fourni au lecteur des indices dès le tome 7, George R.R. Martin renoue ici avec le type de "grande trahison", presque inimaginable, qui avait marqué le tome 2 ("Le donjon rouge") et scellé le destin de la Main du Roi de l'époque (en y ajoutant les caprices d'un gamin caractériel trop vite propulsé sur le trône...).Il y a en effet beaucoup de noces évoquées ou décrites dans ce volume, et la couleur pourpre leur va à merveille. La violence à l'œuvre est intense, et l'art consommé du sacrifice, bien cruel et souvent inattendu, de personnages pourtant soigneusement construits au préalable, entretient un ravissement légèrement masochiste pour le lecteur.Les trois sangsues jetées dans le feu à Peyredragon jouent-elles vraiment un rôle dans ce déchaînement ? On ne sait pas encore, mais le tourbillon de décès qui parcourt Westeros dans ce tome fait sembler presque pâles, en comparaison, à la fois l'haletante défense du Mur et le captivant apprentissage politico-guerrier que poursuit Daenerys, désormais à Meereen.L'un de mes volumes préférés dans la saga depuis un moment...

Charybde2
14/01/14

On arrive à un des (multiples) sommets de cette extraordinaire série. Fait-il aussi bien que lors de tomes précédents? Oui, il fait mieux... Ce n'est pas la peine de parler de l'intrigue, c'est inutile pour ceux qui savent et ce serait mal pour ceux qui ne savent pas encore. Encore une fois, nous sommes saisis, apitoyés, surpris... Du grand art, qui plonge ses racines bien loin dans nos mythes et notre histoire médiévale. J'ai cru entendre un échos de la fin du Niebelungenlied lors de certaine scène particulièrement traumatisante que je ne citerai pas. On souligne souvent le grand talent de narrateur et de créateur d'univers, de fausse histoire de Martin. Je pense en outre que cela serait impossible sans une solide culture comme soubassement. Retrouvez ce livre sur le catalogue de la Bibliothèque municipale de Lillehttp://catalogue.bibliotheque.bm-lille.fr/alswww1.dll/APS_ZONES?fn=ViewNotice&q=413333

L'hiver vient...Je viens de finir ce livre et suis comme une folle !!! Vite, vite, la suite de surprises en rebondissements je ne m'attendais pas à une telle fin, je ne peux malheureusement vous parler de rien au risque de vous gâcher votre propre plaisir. Alors, voilà ce que j'ai ressenti : peine, humour, colère, peur, ahurrissement, dégoût, empathie (oui même moi), surprise et ADDICTION !!! (J'ai même failli versé ma larmounette, mais bon j'étais dans un lieu public, j'ai fais le coup de l'allergie, saleté de pollen...).Je plonge dans la suite. Plouf ! (oh un plat)

laeticha
06/06/12
 

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 11.00 cm
  • Poids : 0.21 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition