Les mondes paralleles 1 le voyageur

TWELVE HAWKS, JOHN

livre les mondes paralleles 1 le voyageur
EDITEUR : J'AI LU
DATE DE PARUTION : 10/04/09
LES NOTES :

à partir de
8,00 €

SYNOPSIS :

Maya a 26 ans, elle est l'héritière d'une ligne de guerriers appelés les Arlequins, destinés à protéger les Voyageurs, un petit groupe de prophètes qui essaient de préserver
la liberté du monde. Gabriel et Michael Corrigon, deux frères vivant à Los Angeles, sont peut-être les derniers Voyageurs à avoir échappé à la vendetta de la Tabula.
1 personne en parle

Voilà un roman de science-fiction lisible par tous : les novices comme les inconditionnels du genre. Même les non-lecteurs de SF pourront apprècier cette trilogie écrite avec verve et que l'on suit sans s'ennuyer un seul instant. Dans ce roman, il est question de "mondes parallèles", notion facilement accessible à tous. Inutile de connaître les codes de la SF pour plonger dans ce premier tome et l'apprécier à sa juste valeur.L'auteur part du principe qu'il existe six mondes parallèles, le nôtre étant le quatrième. Le premier correspond à peu près à ce que l'on appelle les enfers. Le second est un monde peuplé de fantômes, le troisième un monde où ne vivent que des animaux. Le cinquième est le monde des demi-dieux et le sixième le monde des dieux. Ses six mondes reflètent les diverses croyances des hommes du quatrième monde : les enfers, l'eden, le royaume de dieux...Le quatrième monde est assez similaire au nôtre. Certains évènements historiques y sont mentionnés, assez rapidement certes. Mais la grande différence avec notre monde actuel est la présence de la technologie de surveillance. L'auteur nous décrit un monde sous ultra haute surveillance où tout est filmé, enregistré, archivé... Il est très difficile d'aller et venir sans être filmé quelques dizaines de fois. Comme dans notre monde, Londres est particulièrement en avance sur ce plan.Le côté imaginatif de l'auteur se révèle également au niveau des personnages. Il met en scène des voyageurs, seules personnes à pouvoir aller d'un monde à l'autre. Autrefois les voyageurs étaient l'équivalent de prophètes, leur vision du monde ayant changé durant leurs voyages et souhaitant faire partager leurs découvertes. De nos jours, il ne reste que deux voyageurs : les frères Corrigan qui ne savent rien de leur pouvoir. Tous deux vont apprendre qu'ils ont le don de voyager entre les mondes et tous deux vont apprendre à s'en servir, mais l'un et l'autre vont suivre des voies existencielles totalement différentes. Chacun va peser le pour et le contrede ses propres voyages. L'auteur décrit parfaitement leurs états d'âmes.Pour protéger les voyageurs, l'auteur a créer les arlequins : des êtres froids, ne possédant aucun sentiment munis d'un sabre et qui n'ont qu'un seul but : protéger les voyageurs au péril de leur propre vie... et de celle des autres. Pour les arlequins seule la vie d'un voyageur a de l'importance. Rien d'autre ne compte. Leur vie est guidée dès l'enfance par leur mission. Leurs actes , eux, sont très souvent guidé par le hazard et l'obéissance.Ces différents personnages permettent à l'auteur de créer des dialogues sur l'importance de la liberté individuelle, du libre-arbitre face au hazard et à la surveillance de chacun.A lire absolument

Vepug
11/08/11
 

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 11.00 cm
  • Poids : 0.35 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition

Dans la même catégorie