Le voyageur sur la terre

GREEN, JULIEN

EDITEUR : FAYARD
DATE DE PARUTION : 08/01/97
LES NOTES :

à partir de
14,99 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Nul n'est jamais vraiment ce qu'il prétendait être ni tel qu'on se l'imagine. En chacun de nous vit un autre que l'on s'obstine à étouffer; mais certains êtres dérangent parfois l'ordre établi et présentent au monde leur image cachée que celui-ci refuse toujours de voir. Alors commence l'étrange voyage à la découverte du Je. C'est ce qui pousse Daniel O'Donovan, le Voyageur sur la terre, à se dédoubler jusqu'à perdre son identité première, sans réussir cependant à imposer aux autres celui dans lequel il se projette. Il semble fou, il est hanté. Odile, la petite visionnaire des Clefs de la mort, Christine muette, et le passager de La Traversée inutile sont autant de personnages qui refusent la vie et ne se libèrent que par la possession de cette petite clef leur
ouvrant les portes de l'au-delà. Ordinaire, c'est-à-dire étrange, la vie de Miss Eddlestone. L'amour sous aucune forme ne lui sera propice, et Maggie Moonshine, l'enfant qui lui sera donné, l'amour le lui enlèvera. Tous ces voyageurs sur la terre disparaissent plutôt qu'ils ne meurent, comme s'ils passaient à travers la glace du visible pour retrouver de l'autre côté le monde qu'on dit imaginaire et qui, pour eux, est celui où ils se meuvent avec le plus de bonheur. Qui sommes-nous, d'où venons-nous, où allons-nousoe Et si la réponse était: nous sommes autres, nous venons d'un rêve, nous allons ailleurs... " Je considère qu'aucune époque ne possède des romans de sujet aussi admirable que Le Tour d'écrou, Le Procès ou Le Voyageur sur la terre. " Jorge Luis Borges
1 personne en parle

Le Voyageur sur la Terre est un recueil de quatre nouvelles. Celle qui donne le titre à l’ouvrage est la plus importante. A côté du manuscrit, il y a des témoignages qui apportent une lumière différente à ce que l’on savait du jeune homme. Bien sûr à la fin on ne sait pas bien où l’on se situe. Cette sensation se retrouve dans chaque nouvelle où règne une ambiance étrange.Chaque nouvelle a une part de fantastique, ça frôle même certaines fois la folie. Par moment, j’avais l’impression de lire des nouvelles d’Edgar Alan Poe. Mais pour celles pour de Poe, il y a bien plus de noirceur. Élément qui manque pour les nouvelles de Green. Si elles avaient été sombres, plus mélancoliques, je crois que j’aurais une note plus élevée.

Chiwi
02/07/13
 

Format

  • Poids : 0.42 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition