Lecons du monde fluctuant

NOIREZ, JEROME

livre lecons du monde fluctuant
EDITEUR : DENOEL
DATE DE PARUTION : 06/09/07
LES NOTES :

à partir de
20,30 €

SYNOPSIS :

Charles Lutwidge Dodgson, révérend, photographe amateur et professeur de mathématiques à l'université d'Oxford, n'a jamais songé à prendre pour pseudonyme Lewis Carroll. D'ailleurs, il n'a jamais songé à écrire des contes pour enfants. Mais il a rêvé d'Alice, trop sans doute, plus que la société n'est prête à tolérer. Le voilà contraint de s'embarquer pour Novascholastica, une colonie anglaise entre
Afrique et Océanie, avec, pour seul compagnon d'infortune, un «noir précepteur», mage d'état chargé d'une besogne indicible... À Novascholastica, colons, indigènes, bêtes et entités fraternisent par-delà la mort ; une situation contre nature à laquelle il serait bon de mettre un terme. Ce qui n'est pas vraiment le problème de Charles qui a ses propres chimères photographiques à poursuivre...
2 personnes en parlent

C'est en flanant dans ma librairie préférée, que je suis tombée, au hasard des rayons, sur ce livre étrange. Intriguée, j'ai lu la quatrième de couverture. Sur le coup, j'ai beaucoup hésité à le prendre. Mais ayant quelques temps devant moi, j'ai décidé d'en commencer la lecture.S'en m'en apercevoir, je suis vite arrivée à la soixantième page, et c'est à ce moment là que je me suis rendue compte que je ne pouvais plus partir sans.Leçons du monde fluctuant, c'est un peu le Alice au pays des merveilles dont Charles Dodgson (alias Lewis Carroll, l'auteur qu'il ne deviendra jamais) est le héros. Sauf qu'au lieu d'être balancé dans un endroit pseudo onirique, rappelant de très loin les contes de Fées (en apparence seulement), l'auteur choisit d'envoyer le pauvre homme dans un endroit cauchemardesque, peuplé de personnages complètement fous, non sans rappeler les personnages de Lewis Carroll, qui mettent en exergue tous les travers de la société victorienne.En parallèle à cette histoire, on rencontre Kémetia, une jeune indigène qui pourrait être la Alice de ce livre, et qui, tout au long de cette aventure, va se poser beaucoup de question sur cette société anglaise pleine de conventions absurdes. Plusieurs fois je me suis surprise à rire toute seule devant ces pages.C'est la première fois depuis longtemps que j'ai pris autant de plaisir à lire un livre autant pour le style que pour l'intrigue.Jérôme Noirez a une maîtrise du verbe qui ferait que l'on pourrait rapprocher ce livre du livre original.Ce livre est vraiment une très bonne surprise, alors si vous avez le temps de tomber dessus par hasard en librairie, n'hésitez pas une seule seconde, et perdez vous dans les dédales de l'imagination grotesque, absurdes et fantasmagorique de Jérôme Noirez!

dew1
06/10/10
 

Une farce macabre, poétique et réjouissante pour explorer de possibles sources de l’imaginaire de Lewis Carroll.Sur mon blog : http://charybde2.wordpress.com/2015/02/16/note-de-lecture-lecons-du-monde-fluctuant-jerome-noirez/

Charybde2
31/05/15
 

Format

  • Hauteur : 20.50 cm
  • Largeur : 14.00 cm
  • Poids : 0.35 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition