Le petit chaperon rouge

PERRAULT, CHARLES

EDITEUR : CLE INTERNATIONAL
DATE DE PARUTION : 01/11/04
LES NOTES :

à partir de
5,80 €
10 personnes en parlent

Ce que j’apprécie énormément dans cette édition du Petit Chaperon rouge, outre le fait qu’on ait les textes originaux de Grimm et de Perrault dans une traduction classique (on a donc deux versions en un seul album), c’est bien évidemment le travail magnifique de l’illustratrice Joanna Concejo.Impossible de ne pas être frappé d’emblée par la finesse et la précision du trait, la qualité du détail et le choix artistique du fil rouge que déroule le petit Chaperon rouge.Je ne m’en lasse pas, c’est à ce jour je crois la plus belle version que je possède de ce conte, loin des mièvreries doucereuses et surtout très simplifiées de quelques autres éditions. En vertu de quoi un enfant ne serait-il pas apte à entendre un beau texte, et à apprécier un superbe travail graphique ?La qualité du papier, de la couverture et le choix du format (30 cm) en font un bel objet qui met en valeur le travail de l’illustratrice. Certes 22 euros c’est un peu cher (mais vous avez deux versions !) mais ça les vaut amplement au regard de la qualité ! Laure

Jdhelene
10/09/15
 

J'adore lire des petits contes de tous pays. De ce fait, quand j'ai trouvé ce tout petit livre à 1.50€ dans la librairie qui était proche de mon lycée je l'ai pris avec l'espoir de me faire remémorer les contes si célèbre de Perrault. Malheureusement si je puis dire je m'en souvenais parfaitement mais j'ai tout de même pris beaucoup de plaisir avec cette lecture et j'ai découvert quelques petits contes comme Griselidis... Dans ce livre il y a : Le petit chaperon rouge, Les souhaits ridicules, Peau d'âne, La belle au bois dormant, La Barbe bleue, Le maitre chat ou le Chat Botté, Les fées, Riquet à la houppe, Le petit poucet et Griselidis. Ainsi j'ai découvert Griselidis et Riquet à la houppe, j'ai beaucoup aimé les morales de ces petits contes et je pense qu'ils devraient être plus connus. Je ne vous dis pas quels sont les résumés de chacun car je pense que ce n'est un secret pour personne. Comme dit plus haut, c'est un petit recueil fort sympathique à lire pour retomber en enfance ou pour voir les contes et surtout les morales avec des yeux plus matures. J'ai été ravie de les redécouvrir pendant une petite heure de lecture ces contes et j'aimerai beaucoup me prendre La psychanalyse des contes de fées de Bruno Bettelheim. Voila, je m'excuse pour ce petit avis mais que dire d'autre sur des contes connus de tous ? Peut être puis-je vous dire que dans ce recueil mes contes préférés furent Les fées et Peau d'Ane car ce sont des contes particulièrement beaux et intéressants. En outre l'écriture de Perrault est très agréable à lire avec les règles si connues des contes. Je vous conseille vraiment ce petit livre extrêmement peu cher car c'est toujours agréable de redécouvrir les contes si connus de notre enfance. Appelez moi, Love ... Love-of-book :P

Loveofbook
03/11/14
 

EXTRAIT DE LA CHRONIQUE :Je vous préviens, cela sera une courte chronique car le conte du Petit Chaperon Rouge est lui-même très court et ultra-connu.C'est marrant comme la relecture d'un conte mainte fois raconté dans mon enfance me parle différemment des années après. L'histoire est pourtant la même mais je l'ai trouvée plus cruelle que dans mon enfance où on s'amusait souvent à trouver une fin heureuse à ce conte de Perrault qui pourtant apprend aux enfants à ne pas parler aux étrangers et à éviter de se déplacer seuls. En tout cas, malgré les années, son écriture n'a pas pris une ride, c'est toujours un plaisir de la lire en français non-moderne, même si je ne suis pas sûre que les enfants y trouvent leur compte, pour le coup.

Lireoumourir
01/09/13

La version originale du plus célèbre conte de Charles Perrault illustrée à la façon d’une toile de Jouy par Thierry Dedieu, cela donne un magnifique album de collection, artistique et intemporel. Le format à l’italienne sert l’image composée comme des tableaux, des motifs épars qui s’enchaînent sur la page ; des saynètes en camaïeux de tons feutrés, le rouge, le brun, l’ocre, des touches de bleus. Un album qui célèbre et mêle les traditions en revenant à celle du conte d’avertissement qui ne se termine pas de façon rassurante mais par les mots « et la mangea » ( pas de chasseur dans le texte original ) même si l’illustration des dernières pages ne montre pas la violence de l’épilogue et ne propose pas la morale.

Marilire
29/07/13
 

Eric Battut illustre le conte original de Perraut. Cette adaptation fait place à des couleurs fortes comme le rouge ou le noir et laisse toute la place à l'histoire sans aucune concession.

floaimelesmots
13/09/12
 

La version de Charles Perrault, moralité comprise, est illustrée par <a href="http://www.lydiearickx.com" class="spip_out">Lydie Arickx</a>, artiste peintre et sculptrice qui publie pour la première fois en jeunesse.Petite figure fragile et mal assurée, ce petit chaperon rouge est noyé dans les lavis noirs qui représentent à la fois la forêt et le loup. Quelques feuilles calque, avec la silhouette tranchée du loup, viennent ponctuer l'histoire implacable, rappelant la menace et contrastant avec les dessins plus diffus. Les peintures restituent, dans un format à l'italienne, toute la violence du conte, de façon brute et primitive. Consultez la critique sur le site Croqu'Livre

croqulivre
01/09/12

Ce n'est pas le conte en lui même qui est intéressant. Il s'agit de la qualité d'illustrateur de Benjamin Lacombe. Beaucoup de couleurs sombres pour montrer la violence et l'intensité dramatique du conte. Dixit l'ilustrateur. Ce sont des dessins aquarelles mais aussi travaillés à la gouache. Le rouge prédomine. Selon moi, je trouve que le visage de la petite fille n'est pas aussi innocente que cela. Mais attention c'est juste mon interprétation. Victoire

tran
01/06/12
 

[Extrait]Je vous préviens, cela sera une courte chronique car le conte du Petit Chaperon Rouge est lui-même très court et ultra-connu.C'est marrant comme la relecture d'un conte mainte fois raconté dans mon enfance me parle différemment des années après. L'histoire est pourtant la même mais je l'ai trouvée plus cruelle que dans mon enfance où on s'amusait souvent à trouver une fin heureuse à ce conte de Perrault qui pourtant apprend aux enfants à ne pas parler aux étrangers et à éviter de se déplacer seuls. En tout cas, malgré les années, son écriture n'a pas pris une ride, c'est toujours un plaisir de la lire en français non-moderne, même si je ne suis pas sûre que les enfants y trouvent leur compte, pour le coup. Blogueuse de http://apologie-d-une-shopping-addicte.over-blog.com.

platinegirl
07/02/12
 

Conte détourné Conte ou BD ? Ce livre est tout cela à la fois, qui présente à la fois le conte intégral de Perrault, une suite en forme de BD, la robe du petit chaperon rouge, la chanson du loup et la recette de la galette, le tout magifiquement dessiné à la plume et à l'encre rouge...Un régal pour tous les âges !

La célèbre photographe Sarah Moon nous offre un brillant album autour du conte. Sans paroles, les images à elles même se suffisent par leur qualité esthétique. Un album incontournable.

Cyan
19/03/11
 

Format

  • Hauteur : 21.20 cm
  • Largeur : 15.20 cm
  • Poids : 0.08 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition

Dans la même catégorie