Legendes de la garde ; automne 1152

PETERSEN, DAVID

EDITEUR : GALLIMARD BD
DATE DE PARUTION : 24/01/08
LES NOTES :

à partir de
21,00 €

SYNOPSIS :

Depuis la nuit des temps, la Garde protège les souris des mille dangers qui menacent leur existence. Trois de ses membres les plus solides, Kenzie, Saxon et Lieam, découvrent lors d'une mission de routine un noir complot ourdi
dans la ville de Barkstone. Trop tard ! Lieam est fait prisonnier, les deux autres sont laissés pour mort aux portes de la ville et une armée traîtresse marche déjà vers Lockhaven,la légendaire forteresse de la Garde.
6 personnes en parlent

Ô Souris aventureuse, prends garde à toi! Au fil des saisons les aventures épiques des souris de la Garde, assurant la protection des voies commerciales et des cités des souris. Un univers miniature magnifiquement illustré, et bien vite on oublie que l'on a affaire à de simples petites souris!

J'ai décidé de réaliser une mini-chronique sur cet ouvrage, mais sachez que j'ai commenté les deux bandes dessinées sur Hiver 1152. Néanmoins, j'aimerais souligner le travail absolument grandiose réalisé par David Petersen. Si vous chercher de la fantasy animalière, vous trouverez votre bonheur avec cette série et ce premier tome le prouve largement.L'intrigue nous présente un univers de qualité, riche et se complexifiant de page en page. Nous nous situons dans un royaume animalier composé de souris tentant de se défendre des agressions extérieures grâce à sa Garde composée de vaillantes souris. L'ambiance est clairement médiévale, on le ressent dans les dessins grâce aux vêtements, aux métiers également ; mais notez qu'il y a une grande part de magie, de mystère, nous nageons dans des complots, dans la guerre. En résumé, l'histoire est très riche dans ses révélations et ses rebondissements, dès le départ on entre dans l'intrigue et il est difficile de laisser sa lecture en cours de route. J'ai été passionnée du début à la fin, émerveillée par l'univers, l'histoire, les personnages ou encore l'esthétique...Parce qu'il faut bien l'avouer, c'est beau ! À lire, d'une part, car la langue est soignée, maîtrisée, elle participe à l'ambiance médiévale tout en comportant un vocabulaire adapté aux souris et autres animaux exploités. D'autre part, c'est absolument magnifique à voir, les dessins sont un pur ravissement, les lignes sont très jolies. On le voit avec cette architecture sublime, les vêtements, les objets ou le character design très réussi, car chaque souris est largement identifiable. De plus, la colorisation est une merveille, elle sonne juste, réaliste et en même temps travaillée, on sent un côté naturel, pour être au plus près de la nature et de ses teintes.Les personnages sont terriblement attachants, les souris se comportent comme des humains, chacune ayant son caractère, son histoire. J'ai de suite adoré le trio principal composé de Saxon, Kenzie et de Lieam. Saxon est un guerrier, il aime l'action et se complète avec la sagesse de Kenzie, ce dernier est plus porté sur la réflexion. Lieam est mon préféré, il est très jeune, mais terriblement attachant, courageux, volontaire et il présente une histoire qui m'a énormément captivée. Je ne présenterais pas les autres pour ne pas gâcher le plaisir de la découverte, mais ils possèdent tous une importance dans l'histoire.En conclusion, Automne 1152 est un excellent tome de bande dessinée en fantasy animalière. L'univers est tout magique, atypique et médiéval, un vrai bonheur à appréhender et à connaître au fil des chapitres. Les protagonistes sont très sympathiques, quasiment inoubliables tant ils sont extraordinaires, ils apportent tous quelque chose dans l'intrigue. L'amitié, la loyauté, la justice, ce sont des thermes forts et bien exploités, ce n'est pas sans me rappeler les idéaux des Chevaliers d’Émeraude et j'aime cet esprit de solidarité. L'histoire est prenante, les mots fluides et soignés, et les dessins sont juste splendides. Bref, vous ne serez pas déçus du voyage !

Ewylyn
07/09/14
 

Une épopée fantastico-médievale aux graphismes superbes qui applique les codes de la fantasy dans un monde de souris. On découvre alors un univers original et magique qui plait aux petits comme aux grands. Venez découvrir les braves de la Garde qui protègent tout ce petit peuple !

Wonka
04/09/13
 

Ce livre est une belle découverte pour moi. Tout y est. D’abord, légende de la garde est un très bel objet, au format inhabituel, réalisé avec beaucoup de soin. Ce serait foncièrement inutile si le contenu ne répondait pas au contenant. Les dessins sont très beaux, très riches. Peu de paroles, car les gestes parlent d’eux-mêmes, mais en tête de chapitres, des rappels de ce qui a été vus dans les chapitres précédents, des extraits de guides, de poèmes, qui donnent de la profondeur à ce récit.Automne 1152 est le premier volume de la série et pourtant, il y a eu une histoire avant que l’intrigue commence, une guerre contre les furets, qui a été gagnée, mais à quel prix. Tout n’est pas tout rose, dans la société des souris, les prédateurs ne sont jamais loin, et les traitres sont dans les rangs. Reste à les démasquer, dans cet univers médiéval très cohérent où n’importe qui peut être soupçonné. Seuls le courage et la cohésion de la Garde peuvent assurer la victoire.Cohésion ? Oui, mais aussi individualisation de chacun des personnages : il est impossible de confondre Lieam avec Kenzie ou l’intrépide Saxon. Non que Lieam , le plus jeune membre de la garde, ne soit intrépide : il est bien plus !

Sharon
07/06/13
 

Les Légendes de la Garde est un conte chevaleresque mettant en scène une société de Souris qui ont déjà un passé lourd (Une guerre notamment avec des prédateurs redoutables : les furets). La Garde est une légion de soldats souris qui défendent leur peuple contre ces ennemis et contre toutes les agressions extérieures. D'une loyauté sans failles ils découvrent au fur et à mesure que quelque chose se trame, une intrigue prend forme, on soupçonne une trahison dans ce petit monde moyenâgeux dont les membres de la Garde sont les principales protagonistes. Les personnages ont tous des caractères différents que j'ai trouvé malheureusement peu poussés, peut être que le second tome en apprend plus sur chacun. Le dessin 2D, quand à lui, m'a rappelé les livres qu'on me lisait quand j'étais petite, puis que petit à petit je me suis mise à lire seule. J'ai beaucoup aimé ce design simple mais très sympa. Cependant il ne faut pas se laisser prendre, l'histoire est parfois violente et sanglante. On ne rigole pas dans le monde des souris et on pourfend sans crier gare. Agrémenté de petits poèmes à chaque chapitre, Les Légendes de la Garde est un très bel ouvrage avec un format carré original. Mais le fond de l'histoire m'a laissé de marbre. Lu très rapidement j'ai quand même essayé de m'attarder sur certains passages. J'imagine que ce manque de profondeur est du aussi à un besoin de faire court dans la bande dessinée et de ne pas s'attarder sur ce qui n'est pas essentiel. Mais j'ai du coup été un peu déçue par une certaine platitude dans le fond de l'histoire.

Saefiel
19/05/13
 

David Petersen nous donne à voir un autre monde, celui de souris dans une époque qui pourrait être le moyen-age avec moult détails, cartes, architecture des villes, des corps de métier, en particulier celui de la Garde, qui protège ce monde autarcique des prédateurs,avec un historique, des personnages nommés, des péripéties.... Une véritable enquête est ainsi présentée, assez captivante, originale, non dans l'intrigue (qui pourrait être d'Ellis Peters) mais dans la civilisation inventée qu'elle propose. Les dessins, proches de ceux des albums pour les enfants, montrent des souris mignonnes, mais dont l'environnement est dur, cruel, violent. Un montage en chapitre, avec petit récit d'introduction et vers de conclusion perpétue cet étonnement qu'on a à la lecture. A découvrir ! N.B. Le tome 2 vient enfin de paraître "Hiver 1152"... laurence

laurence
16/03/11
 

Format

  • Hauteur : 22.70 cm
  • Largeur : 22.50 cm
  • Poids : 0.81 kg
  • Langage original : ANGLAIS

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition