Les aventures de simplicissimus

GRIMMELSHAUSEN-C

livre les aventures de simplicissimus
EDITEUR : FAYARD
DATE DE PARUTION : 01/02/90
LES NOTES : Donnez votre avis
à partir de
25,00 €

SYNOPSIS :

Simplicissimus, dont la première édition date de 1669, occupe dans la littérature et l'image de l'identité allemandes la même place que le Don Quichotte en Espagne, le théâtre de Shakespeare en Angleterre, la Divine Comédie en Italie: celle du premier texte majeur où une " nation " naissante se reconnaît. Le livre conte les aventures d'un jeune Allemand qui, ayant échappé au massacre de sa famille par la soldatesque, grandit dans la forêt sous la surveillance d'un ermite avant d'être làché dans le monde, où il connaîtra des fortunes diverses: torturé un jour, obligé de se déguiser en bouffon, en femme, en palefrenier, encensé le lendemain comme valeureux chef de guerre, tour à tour charlatan, bandit de grands chemins, fermier, bon époux, séducteur, chanteur de charme, il visite Paris, Moscou, la Corée, Macao, la Turquie, avant de se faire ermite dans une île de l'Atlantique... Témoignage bouleversant sur la guerre de Trente Ans qui décime la moitié de la population, ruine pour longtemps l'économie et engendre une littérature du désespoir
et de refus du monde, et sur un pays dont le destin est depuis deux mille ans le déchirement et la division, Simplicissimus, roman de l'utopie et du mysticisme, baroque et picaresque, est l'une des grandes oeuvres de la littérature universelle: hybride, obscure et pourtant savamment calculée, foisonnante de richesses excessives, de " tableaux de guerre " réalistes à la Jacques Callot comme d'illuminations intérieures _ une oeuvre aux antipodes du classicisme versaillais contemporain que la France se devait de connaître enfin intégralement. Hans Jakob Christoffel von Grimmelshausen est né vers 1620 à Gelnhausen, qu'il dut quitter en 1634 après le pillage de la ville. Il fut secrétaire aux armées, soldat, intendant, maire, aubergiste. Né protestant, il dut se convertir pour se marier, mena une vie condamnée au changement perpétuel. La seule activité qu'il poursuivit avec acharnement fut la littérature, laissant une oeuvre immense regroupée sous le titre de Simplicianische Schriften. On ne sait rien de précis de sa mort, qui dut se produire en 1676.
0 personne en parle

Format

  • Hauteur : 23.50 cm
  • Largeur : 15.30 cm
  • Poids : 0.70 kg
  • Langage original : ALLEMAND
  • Traducteur : JEAN AMSLER