Les aventuriers de la mer t.2 ; le navire aux esclaves

HOBB, ROBIN

EDITEUR : J'AI LU
DATE DE PARUTION : 19/02/04
LES NOTES :

à partir de
7,70 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Fantasy Le navire aux esclaves Les aventuriers de la mer-2Kyle, désormais aux commandes de la Vivacia, la vivenef récemment éveillée de la famille Vestrit, a décidé de l'utiliser pour transporter des esclaves. Et son impérieuse volonté ne saurait souffrir la moindre opposition. Son épouse Keffria en vient même à douter de son mari quand il veut débaucher leur fille Malta,
et obliger leur fils Hiemain À travailler à bord de l'embarcations et à abandonner l'apprentissage qui le destinait à la carrière de prêtre de Sa. Sa belle-soeur althéa, elle, se fait de son côté passer pour un jeune homme et se démène sur le Moissonneur, un navire abattoir, Elle doit prouver à Kyle qu'elle est un véritable marin pour récupérer Vivacia...
3 personnes en parlent

Le navire aux esclaves est le second tome de la série "Les aventuriers de la mer" de Robin Hobb publié aux éditions "J'ai lu" au format poche. J'avais beaucoup aimé ce premier et j'ai donc pu me plonger dans la suite grâce à mon challenge Destock'PAL réalisé en binôme avec Marie Juliet. J'ai beaucoup apprécié le premier tome Le vaisseau magique . L'univers, que Robin Hobb nous proposait, était prometteur mais finalement l'intrigue avançait peu. Il faut savoir que la première édition française de ces livres (celle que je lis actuellement) a coupé le livre original en trois tomes. Oui, rien que ça! Et je dois dire que je trouve le découpage très aléatoire, sans réel compréhension, laissant le lecteur un peu abasourdi à la fin du premier tome. En 2015 est sorti chez "J'ai lu" L'intégrale de ces trois premiers volumes de poche. En gros, cet intégrale correspond exactement au livre originale. Je conseille donc aux personnes voulant découvrir cet univers de plutôt se tourner vers ce dernier. Car la traduction et la forme est plus fidèle à l'oeuvre originale. Dans cette famille, on y suit les Vestrit, une honorable famille de marchand dont le patriarche vient de mourir. Le navire familiale en bois magique ainsi que l'affaire familiale, est donc repris par le beau-frère par alliance de la famille. Il impose à Althea, fille aîné de la famille, d'arrêter de participer au commerce familiale (chose qu'elle faisait depuis son plus jeune âge avec son père) et de se trouver un mari. Il choisira aussi de former son unique fils, initialement dévoué à dieu, à devenir matelot. S'ensuit donc une saga familiale et d'aventures extraordinaires; dans lequel nous suivrons différents personnages qui voudront vivre pour leur propre choix, et comme ils l'entendent malgré les nombreuses difficultés qu'ils rencontreront. Robin Hobb est considéré comme une grande écrivaine contemporaine de la fantasy. Avec cette série, on peut observer son grand talent. Elle crée un monde bien structuré, qui nous entraîne dans un tourbillon de coutumes, de tradition, de religion, de magie, et j'en passe... Ce tome se tourne vers le milieu marchand et nous familiarise avec le monde de la mer. On vogue à leur côté et on découvre un champ lexical, qui pour ma part m'était peu connu. J'ai beaucoup aimé cette aspect de ma lecture et je pense que c'est l'originalité de cette série. Mais le réel point fort de Robin Hobb sont les personnages. Nombreux. Très différents. Du méchant exécrable, au jeune homme au grand cœur, l'auteur nous présente une palette de personnalités différentes. L'alternance de point de vue permet de nous habituer au divers personnages, de mieux les connaitre. Mais ils nous donnent aussi différentes visions de l'univers. Avec Hiéman et Althéa, nous suivons une grande aventure en mer, tandis que Malta et la mère d'Althea, nous apprenne les coutumes et les us des familles de marchands, la régence de leur société. Rien n'est laissé au hasard. Tout est réfléchit et ce livre nous délivre petit à petit de nombreuses informations sur l'univers, qui nous laisse présager que ce n'est que la face cachée de l'iceberg. Autant l'intrigue du premier tome posait tout juste les bases de l'univers, autant dans ce second tome l'intrigue s'accélère. Les personnages en difficulté commence à trouver des solutions, et vivent de nombreuses aventures. On découvre d'autres personnages, que l'on avait juste entre-aperçu dans le premier tome."Je ne sais pas grand chose de ton Sa, Hiéman, mais je connais bien les Vestrit. Ce que tu dois être, tu le deviendras, que ce soit prêtre ou marin, alors reprends-toi et en avant! Ne laisse pas les autres prendre en main ce que tu es. Façonne-toi toi-même! Soit ce que et, bon gré, mal gré les autres finiront par l'accepter. Extrait page 261Comme je vous l'ai déjà dis dans d'autres chroniques, la fantasy est un genre vers lequel je ne me tourne pas spontanément. Car je suis plus lente dans ma lecture, et les nombreuses descriptions ralentissent souvent ma lecture. Dans les livres de Robin Hobb, ce n'est pas le cas. C'est fluide et en même temps l'univers est bien décrit et développé. C'est une auteure vers laquelle on peut se tourner pour débuter dans ce genre littéraire.De plus, au travers de son histoire et de ces personnages, Robin Hobb fait passer de nombreux messages de vie, qui devrait faire écho à bons nombres des lecteurs.En Bref,Robin Hobb est un maître dans l'air de la fantasy et ce second tome le confirme. Les aventuriers de la mer est une histoire bien mené et intéressante. Je me délecte à ma lecture et je dis vivement la suite. Pour autant, ce n'est pas un coup de cœur car j'ai beaucoup de mal à avoir un coup de cœur dans ce genre. Et malheureusement le format que j'ai choisi n'est pas idéale avoir une bonne dynamique de lecture le tome 2 était rythmé mais le tome 1 l'était beaucoup moins.Je le recommande aux personnes qui veule débuter dans le genre et je vous conseille la version Intégrale chez J'ai lu.15/20Une bonne lecture Bea285

bea285
17/01/16
 

Second volume pour la série des aventuriers de la mer, encore un excellent moment de lecture. L' histoire se développe bien plus que dans le volume précédent les personnages prennent de l' ampleur, on commence à pouvoir bien appréhender les différents caractères. Une série très réussie qui semble se bonifier au fil des volumes.

Lacazavent
12/11/13
 

Comment on devient accro....Allez c'est parti, je suis envoûtée par cette série de la même façon que par l'assassin royal. Après la mise en place du premier tome, ici les personnages prennent tout leur essor, s'installent tranquillement dans l'action et nous décortiquent en long et en large les causes de leurs agissement.Il règne toujours le parfum avant-coureur de l'évènement apocalyptique, et tout converge vers son destin, c'est lancinant, prenant, ensorcelant.Ainsi Thiémain qui se débat dans son lien avec Vivicia, et dont les actes pourtant réfléchis et accordés à sa foi sont toujours pris à rebours par les autres.Althéa qui fait preuve d'un grand courage à vivre l'existence d'un homme dans le but de mettre Kyle devant sa promesse...Brashen (mon préféré ! ) qui se retrouve malgré lui dans le rôle de protecteur, mais les bras liés...etc, etc... les protagonistes sont nombreux, l'action bien présente même si elle peut paraître ralentie, au final en refermant ce tome on se rend compte qu'il s'est passé plein de choses !En filigrane, une belle réflexion sur la condition d'esclave, et comment l'être humain peut être amené à considérer comme normaux des agissements totalement aberrants...Bref, un tome parfait qui crée définitivement la dépendance ! Sylvie Sagnes

SagnesSy
21/07/12
 

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 11.00 cm
  • Poids : 0.18 kg