Les bannis et les proscrits t04 le portail de la sor'ciere

CLEMENS-J

EDITEUR : BRAGELONNE
DATE DE PARUTION : 14/11/08
LES NOTES :

à partir de
5,99 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Dans un spectaculaire déploiement d'audace et de magie, Elena et son armée de hors-la-loi ont vaincu les suppôts du mal qui occupaient l'île de Val'loa et déverrouillé les secrets mystiques du Journal Sanglant. Mais durant la bataille, l'infâme Seigneur Noir a mis en place les portails du Weir, des puits d'énergie ténébreuse auxquels il puise

l'essentiel de son pouvoir. Pour les trouver et les détruire, les courageux alliés d'Elena partent à bord de vaisseaux aériens que les vents poussent vers les forêts glaciales du nord, le désert brûlant du sud et les terres ravagées du Gul'gotha, à l'est. Aucun des rebelles ne reviendra indemne ; certains n'en reviendront même pas du tout.

7 personnes en parlent

On aurait pu croire qu'avec la l'éradication des sbires du seigneur noir de Valvo'ah ça y est c'était fini, les méchants mort et les gentils peuvent aller se reposer. Non, on peut toujours rêver ! Les noirs desseins du seigneur noir ont été révélés et ils sont pires que tout ce qu'aurai pu imaginer Elena.Chacun d'entre eux devra suivre sa voie, les compagnons à peine retrouvés ils devront déjà se séparer à nouveau pour préserver le monde de la noirceur du seigneur noir. Les portails du seigneur noir ont été caché aux quatre coins cardinaux et il est plus qu'urgent de les détruire. Un contre la montre va donc commencer pour la survie du monde. Les relations des personnages et les personnages eux mêmes seront encore plus approfondie, on pourra découvrir l'étendu de l'attachement d'Er'il pour Elena et réciproquement. Cette plongée dans les sentiments dans les personnages, quel qu'ils soient, vont parfois ralentir l'action mais au final ce n'est pas dérangeant car cette partie n'avait pas trop été exploré dans les tomes précédents. Un tome fort qu'il laisse présager un fabuleux dernier tome.

Otsu
31/12/11
 

Dans le tome précédent, on avait laissé les héros après la bataille de Val'loa, pour certains meurtris, pour d'autres tout à leurs pensées.Comme pour les tomes précédents, on reprend l'histoire quelques jours plus tard seulement, alors que les compagnons envisages de partir chacun dans une direction pour détruire les portails du Weir dont on ne sait d'ailleurs pas grand chose.De nouveau donc, les compagnons se séparent formant trois groupes avec chacun un objectif et bien sur, des épreuves à surmonter pour accomplir leur mission.J'ai d'ailleurs beaucoup aimé les péripéties des personnages qui en découvre toujours plus sur eux-même mais aussi sur leurs compagnons de route et même sur le monde qui les entour et l'objectif final de leur mission.Pour ce qui est des personnages, j'ai assez aimé le caractère d'Elena qui découvre ses premiers émois mais aussi les responsabilités en tant que "chef" des compagnons.Er'ril est fidèle à lui même, protecteur envers Elena et soupçonneux pour tout et tout le monde.Joach est très partagé, comme souvent dans ses sentiments même s'il reste d'une loyauté sans faille envers sa sœur.Les autres personnages sont plaisant, sauf en ce qui concerne Mogweed qui m'énerve au plus au point à toujours se plaindre de tout et de tout le monde ! C'est assez fatiguant je trouve.Mais sinon, j'ai adoré ce tome (même si j'ai mis plus d'un mois à le lire, trop de boulot et donc trop fatiguée le soir pour lire !).J'ai déjà commencé le tome suivant, le dernier de la saga !

Ally
02/08/15
 

Plus qu'un seul tome et j'ai terminé cette merveilleuse saga ! Que vous dire à part que j'adore toujours autant !?Pour ce quatrième et avant dernier tome, nous retrouvons Elena et ses compagnons juste après la bataille de Val'loa. La question étant de savoir quoi faire à présent. Dans ce tomes, les compagnons se séparent afin de partir à la recherche des portails du Weir dans le but de les détruire et de mettre à mal le pouvoir du Seigneur Noir.L'histoire est juste géniale ! J'aime toujours autant cet univers et j'adore changer de point de vue à chaque partie. On passe de rebondissements en rebondissements, sans jamais avoir une seule seconde de répit. Les chapitres s'enchaînent, plus palpitants les uns que les autres et les révélations se font de plus en plus exaltantes !Je vous avoue que je ne sais plus trop quoi vous dire sans tomber dans la redondance. ^^J'aime toujours autant les personnages. Ils sont très complexes. Personne n'est totalement bon, ni totalement mauvais. Tous ont leurs travers ce qui les rend totalement imprévisibles et ce pour mon plus grand plaisir !La jeune Kesla, personnage tout nouveau tout beau est un gros coup de coeur. J'adore sa personnalité et c'est un personnage qui apporte son lot de surprises !Joach évolue beaucoup et j'aime l'ampleur qu'il commence à prendre dans ce récit.La relation entre Er'il et Elena prend un nouveau tournant auquel je ne m'attendais pas une seule seconde et je dois avouer que cette évolution me rend le chevalier de plus en plus sympathique.Je suis toujours aussi fan du style de l'auteur. Les descriptions sont tout simplement époustouflantes et son talent est indéniable !En bref, un tome vraiment génial ! Il me tarde d'attaquer l'ultime tome de cette merveilleuse saga que je ne peux que conseiller à tous les amateurs de Fantasy ! http://deslivresenpagaille.e-monsite.com

Laeti1304
06/10/13
 

Elena et ses compagnons ont réussi à reprendre la cité de Val'loa au Seigneur Noir. Cet endroit est désormais le point de ralliement de la jeune Sor'cière et de ses alliés. Il ne leur reste plus à présent qu'à renverser leur ennemi afin de permettre à leur monde de retrouver son équilibre. Mais le Seigneur Noir n'est pas sans ressource : il a crée des point stratégique dans ce monde au cœur desquels il puise son pouvoir : les portails du Weir. C'est en quête de ces derniers que vont partir les différents compagnons.J'ai pris beaucoup de plaisir à me replonger dans l'univers crée par James Clemens. Nous allons avoir droit dans ce quatrième opus à la première partie de l'arc final. En effet, les portail du Weir ne sont rien d'autre que des créatures d'éb'ène animés et qui renferme les pouvoir du Seigneur Noir. Il sera donc aisé de deviner que c'est sur ces point que Elena et les siens vont concentrer leurs actions avant de s'attaquer au boss de fin (si on peut voir les choses ainsi). Tout les protagonistes du côté des gentils se sont retrouvés lors de la bataille du précédent opus et c'est sans grande surprise que nous allons les voir à nouveau éclater afin de trouver chacun un de ces fameux portails. Si dans les premiers opus, j'avais parfois du mal à savoir où je me trouvais vu les changement radicaux d'univers et de personnages, ici ce ne fut pas du tout le cas (d'autant plus que j'ai le le volet précédent il y a bien longtemps, c'était une chose que je craignait un peu). Les groupes sont certes différents mais au bout du compte on arrive à bien les cerner malgré tout.Bien entendu, la quête des portail du Weir sera la trame principale de ce tome mais ce ne sera pas la seule puisque de nombreux personnages secondaires ont d'autres objectifs à accomplir au travers de ces aventures. Ce qui m'a bien plu, c'est que justement l'auteur ne les perd pas de vu et nous permet de les suivre à nouveau avec la résolution de leurs problèmes, leurs découvertes ou encore carrément leurs destins pour certains. Et honnêtement, il y a bon nombre de ces éléments qui m'ont surpris et auxquels je ne m'attendais pas. Ce qui fut d'ailleurs le cas de l'histoire par elle-même qui va de surprises en surprises, mais sans pour autant que l'on trouve ça trop alambiqué.Pour ce qui est de l'univers en lui-même, nous retrouvons les mêmes bases que précédemment, mais l'auteur arrive quand même à nous apporter de nouveaux éléments. Nous allons ici être invités au sein du royaume des Elfes, dans les moments où notre héroïne consulte le fameux Journal Sanglant (et qui va nous apprendre beaucoup de choses sur la magie et la mythologie de ce monde), nous allons voyager au cœur du Désert, région que nous ne connaissions pas. En résumé, beaucoup de nouvelles choses que l'auteur arrive à nous apporter et qui nous permette de nous plonger encore mieux dans son monde. Mais qui arrive à ne pas perdre le lecteur avec tout ce qu'il sait déjà (parce que au fur et à mesure beaucoup de lien se tissent entre ces nouveaux éléments et ceux que l'ont avait déjà).Côté personnages, nous allons donc retrouver avec grand plaisir Elena et toute sa petite bande. Je ne vais pas revenir sur tous les protagonistes de manière individuelle car cela deviendrais lassant et puis surtout car je n'aurais pas forcément quelque chose d’intéressant à dire à leur sujet. Mais, je parlerais quand même de certains d'entre eux :- Elena, donc notre héroïne. Obligé d'en toucher un petit mot. Depuis ses précédentes aventures, c'est devenue une jeune femme mais seulement à cause d'un mauvais sortilège. Elle garde un peu sa candeur d'adolescente mais elle arrive malgré tout à prendre des décisions mûres et réfléchies selon les circonstance. Elle pourra compter sur le soutien d'Er'ril son homme-lige... et bien plus. Oui bon, j'avoue que j'attendais que leur romance commence pour de bon et j'ai enfin été exaucée. Ce qui me titillait le plus autrefois c'était leur différence d'âge car je me demandais comment James Clemens allait tourner la chose et ma foi, ce fut assez réussit.- Joach, le frère d'Elena. Depuis le début de l'histoire, il n'a eu de cesse de la subir et il commence à en avoir un peu marre. Aussi il se décide ENFIN à agir. J'ai envie de dire qu'il était quand même un peu temps vu que l'on approche à grand pas de la fin de la série. Il va découvrir la réelle portée de ses pouvoirs et il ne va pas être délaissé dans le côté romantique de la série puisqu'il aura lui aussi droit à sa petite romance.- Kesla, nouveau personnage. C'est grâce à elle que nous allons nous retrouvé dans le désert. C'est une jeune femme qui ne sait rien de ses origines mais qui a eu la chance d'être entouré pour grandir. C'est un personnage que j'ai beaucoup aimé et que je regrette qu'elle ne soit pas apparue plus tôt. Elle est assez débrouillard et ingénieuse mais surtout elle tient beaucoup à son peuple et est prête à tout pour leur bien être.Enfin, j'ai adoré retrouvé le style d'écriture de James Clemens. Très riche, il nous permet de nous plonger au mieux dans son histoire qui mine de rien est bourré d'action et de surprises. Il arrive à nous créer de sacré surprises au moment où l'on s'y attend le moins. Après je reconnais avoir été sceptique quand à l'histoire de la saga en elle-même vu comment les choses tournaient, je me posait des questions quand à la fin que l'on allait avoir ici et j'avais peur d'être frustrée de ne pas avoir la suite. Finalement, rien de tout cela, mais j'avoue que j'ai hâte de voir le combat final dans le prochain et dernier tome.

Ethernya
21/05/13
 

J'ai beaucoup aimé ce quatrième tome mais je me demande bien comment je vais pouvoir vous en parlez sans trop vous en révéler !Il ne me reste plus qu'un seul tome à lire avant d'avoir le fin mot de l'histoire et j'ai vraiment hâte de le lire. J'ai beaucoup aimé la nouvelle dimension qui est donnée à l'histoire notamment pas les différents portails. Pourtant, en commençant ma lecture, je ne m'attendais pas du tout à ça : je pensais que l'on allait rester dans le lieu de départ, dans une ambiance un peu châtelaine au milieu d'intrigues politiques. Un peu comme dans les premiers tome de l'Assassin royal en fait. Pour tout dire, j'étais même très enthousiaste ! Mais la version de James Clemens me plaît encore plus.J'ai également beaucoup aimé toute la place qui est apportée pour les sentiments et notamment les sentiments amoureux. On s'en doutait depuis le premier tome, mais certaines révélations amoureuses m'ont énormément plu. Je pense notamment à Elena. Cela dit, j'aime également beaucoup ce qu'il se passe pour son frère même si je continue à me faire beaucoup de soucis pour lui. Encore une fois, j'ai beaucoup apprécié l'évolution d'Elena : elle grandit chaque jour un peu plus et je trouve ça vraiment très intéressant. Elle n'est plus tout à fait la même bien qu'elle ne change pas vraiment.Les autres personnages sont vraiment très sympathiques et touchant. Joach à néanmoins une place toute particulière pour moi : avec lui, je ne peux pas m'empêcher d'espérer ! L'écriture de James Clemens est vraiment très agréable. J'aime beaucoup la façon dont il arrive à nous faire voyager par ses descriptions et le dynamisme de ses actions.Les bannis et les proscrits est vraiment une chouette saga.

MademoiselleLuna
22/11/12
 

Je trouve que ce tome 4 est, de loin, le meilleur de tous ceux que j'ai lu jusqu'à présent. Bientôt, j'entamerai le cinquième et dernier qui sera, je l'espère, aussi fort que celui-ci.Il y a, certes, moins de combats, mais la psychologie de certains personnages est nettement plus développée que dans les autres tomes. De nouveaux personnages apparaissent, d'autres nous quitterons. Chacun doute et tous ne trouverons pas l'apaisement de leur âme à la fin du tome. Certains personnages développent de nouveaux pouvoirs... Les prophéties se réalisent... ou presque... Dans ce tome, il ya énormément de rebondissements, de trahisons, de surprises... Mais, à la fin l'espoir demeure.L'avenir d'Alaséa semble entre de bonnes mains. Le tome se termine sur une pause dans le combat entre les "gens" de la sor'cière et le Seigneur noir. Vepughttp://coffresalivres.canalblog.com

Vepug
17/10/12
 

Parfaite continuité du troisième tome, ce tome ne se démarque pas par son originalité.Le scénario est classique au point de se croire dans un jeu vidéo : quatre portails à détruire avant de penser latter le boss final, obligeant les compagnons à se séparer en plusieurs groupes. Chaque groupe affronte des dangers pour arriver au portail où un boss intermédiaire les attend.Néanmoins, les personnages gagnent en profondeur et j'ai pris plaisir à les suivre, notamment Elena qui, à l'instar de sa relation avec Er'ril, évolue.Loin de rester une enfant et une figure de proue, elle gagne en charisme et devient un véritable leader dans la lutte contre le Cœur Sombre.Un nouveau personnage intéressant fait aussi son apparition : Kesla, une jeune assassine qui bouleversera le destin de Joach.Au final, rien de bien nouveau dans cet avant dernier opus, si ce n'est un intérêt grandissant pour la série.Le seul point réellement négatif que je trouve à ce tome est qu'il n'en reste plus qu'un derrière.

SkarnSha
01/03/12
 

Format

  • Hauteur : 23.80 cm
  • Largeur : 15.30 cm
  • Poids : 0.77 kg
  • Langage original : ANGLAIS (ETATS-UNIS)
  • Traducteur : ISABELLE TROIN

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition