Les bebes de la consigne automatique

MURAKAMI, RYU

livre les bebes de la consigne automatique
EDITEUR : J'AI LU
DATE DE PARUTION : 03/10/05
LES NOTES :

à partir de
8,20 €
nos libraires ont adoré les bebes de la consigne automatique

SYNOPSIS :

Les destins parallèles d'Hashi et de Kiku, deux frères qui ont été abandonnés par leur mère dans la consigne automatique

d'une gare. Tous deux, ivres de vitesse et d'excès, sombrent dans la violence des bas-fonds de Tokyo.

Pour les amateurs de littérature originale et décalée un peu trash, psychologique et efferante, ce Murakami est fait pour vous. On suit la vie de deux garçon abandonnés dans une consigne étant bébé. En quête de leur identité, ils vont s'engouffrer dans un Tokyo sombre, pourchassés par une folie destructrice dont personne ne ressortira indemne. Un roman fort, déstabilisant et addictif devenu un classique de la littérature japonaise.
Julie ,
Librairie
(Lille)
4 personnes en parlent

Je ne sais pas si c'est parce que j'ai perdu l'habitude de lire de longs romans, mais celui m'a semblé durer une éternité. Ce qui revient aussi à dire que je ne l'ai pas spécialement aimé. Je pensais trouver dans ce roman une vision réaliste de la société japonaise, et bien c'est raté (ou alors les japonais sont tous des meurtriers et/ou des prostitués). Tous les personnages de ce livre sont mauvais ou sont présentés comme des êtres sales. De plus il est très difficile de s'attacher aux personnages principaux puisque l'auteur reste très neutre et très détaché par rapport à l'histoire. Murakami expose simplement des faits, aucun sentiment ne ressort de son roman. Je n'ai pas non plus aimé l'ambiance de l'histoire, que j'ai trouvé très pessimiste, trop pour être réaliste d'ailleurs. La violence est partout, à croire que le but de l'auteur est de choquer voir de dégoûter ses lecteurs. Aucun chapitre sans sang ou sexe dans ce roman. Certains passages sont difficile à lire, surtout lors de certaines scènes de violence envers les animaux. Par ailleurs, j'ai été perturbée par certaines erreurs dans le livre. Je ne sais pas si le problème vient de l'auteur ou de la traduction, mais dans le début du roman, lorsque les personnages principaux sont encore des enfants, il y a beaucoup de confusions entre les prénoms. Si bien qu'on ne sait plus très bien qui fait quoi, ou qui dit quoi. Histoire de finir sur une note positive concernant ce roman, j'ai beaucoup aimé le style d'écriture de l'auteur. C'est facile à lire, les descriptions ne sont pas trop lourdes et l'alternance entre les deux personnages donne du rythme à la lecture. Lorsque l'on referme ce livre, on comprend pourquoi ce roman est considéré comme l'oeuvre la plus achevée de Ryû Murakami.

LucyGray
28/06/12
 

Un superbe livre à l'ambiance malsaine et étouffante, aux personnages morbides et torturés à souhait. Kiku et Hashi sont magnifiques dans leur folie respective (surtout Hashi, en fait, dont le destin est vraiment... spécial. De prostitué à fou enfermé dans un asile en passant par star de rock et quasi meurtrier ! Il fait fort le gars.) Le tout servi par un style très particulier, cher à Murakami, avec peu de ponctuation et très cru. Malgré la violence des propos, on n'arrive pas à le lâcher. Juste... génial. Par contre, à réserver aux lecteurs les plus âgés (j'insiste) .

Shirayukihime
07/02/12
 

Je qualifierai cet ouvrage d'OVNI littéraire. Violent, dérangeant, comique, triste, de multiples adjectifs pourraient le qualifier. On suit le destin de ces deux enfants abandonnés à leur naissance dans le casier d'une consigne automatique dans une gare ferroviaire. Tels deux anges déchus ils affrontent le monde qui les entoure. Un monde cruel, dur qui ne fera aucun cadeau aux deux personnages.Superbe ! Bouddha 5900

julienbondue
02/01/12
 

Ce roman reste l'un des plus célèbres de Ryû Murakami (qu'il ne faut pas confondre avec Haruki Murakami, à l'univers très différent).Il recèle un Tokyo par instant terrifiant où sexe, violence, aliénation... tiennent une place de premier choix.C'est du début à la fin une sorte de voyage qui pourrait relever du cauchemar mais un cauchemar éveillé, qui paraîtra certainement à certains d'une lecture éprouvante. Maltese

Maltese
26/10/09
 

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 11.00 cm
  • Poids : 0.23 kg
  • Langage original : JAPONAIS