Les caprices de marianne

MUSSET, ALFRED DE

EDITEUR : POCKET
DATE DE PARUTION : 03/03/09
LES NOTES :

à partir de
2,49 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

La belle Marianne plaît aux hommes et s'en félicite. Déjà mariée, elle continue à être courtisée comme une jeune fille. Libre de ses sentiments et de son corps, elle ne répugne pas à l'idée de prendre un amant. Coelio, timide jeune homme compte bien tenter sa chance mais sa gaucherie l'en empêche. Il demande alors conseil à son ami Octave, séducteur endurci, lequel va tenter d'interférer. Sa démarche portera-t-elle
ses fruits ? Dans une Naples de fantaisie, une tragi-comédie se joue et nul ne peut dire jusqu'à la dernière minute si elle s'achèvera dans les rires ou les larmes. On ne se lasse pas de la gaieté pétillante et désespérée de Musset, de cette pièce légère et profonde, de cet homme de génie qui parle comme tout le monde quand il s'agit de l'amour, ses pièges, ses angoisses et ses souffrances.
2 personnes en parlent

Pour le plus grand malheur de Coelio, Marianne, cette jeune femme dont il est amoureux, est déjà mariée à Claudio.Coelio cherchera à gagner l'amour de celle-ci, passant par plusieurs intermédiaires et notamment Octave, dont Marianne va finir par tomber amoureuse...Un chassé-croisé aux nombreux rebondissements qui finira mal et dans lequel Musset joue à la fois avec les ficelles de la comédie et du drame, usant d'artifices romantiques, et adoptant une vision qui me semble moderne des rapports amoureux et de la femme.Les relations entre les différents protagonistes soulignent la difficulté d'accorder nos sentiments. Maltese

Maltese
24/09/09
 

Coelio s'est entiché de Marianne, mais la belle est mariée au vieux juge Claudio et semble indifférente au jeune homme. Trop timide, Coelio envoie son ami Octave - cousin de Claudio - lui déclarer sa flamme. Marianne résiste, piquée. Et puis, à tout prendre, puisque son mari s'avère être un gros blaireau, pourquoi ne pas se laisser aller à quelques caprices...J'ai eu envie de découvrir les textes de Musset en lisant une biographie de George Sand, interpellée par leur liaison tourmentée, curieuse de connaître sa vision de l'amour. Mauvais choix : ces 'Caprices de Marianne' ont été écrits avant leur rencontre. Pas grave, j'y reviendrai avec plaisir, cette lecture a été une découverte agréable. Le schéma est classique et la distribution des rôles rappelle certaines pièces de Molière et de Shakespeare : l'amoureux, l'élue, le mari, l'entremetteur. Mais cette comédie dramatique réserve de bonnes surprises, certains échanges sont savoureux, l'intrigue est habilement construite et riche en rebondissements malgré sa brièveté (40 pages). Canel

Canel
19/02/15
 

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 10.90 cm
  • Poids : 0.08 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition