Les chants de maldoror et autres textes

LAUTREAMONT

EDITEUR : LGF
DATE DE PARUTION : 24/01/01
LES NOTES :

à partir de
4,99 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Lorsqu'en 1869, sous le pseudonyme de lautréamont, ducasse fait imprimer les chants de maldoror, c'est un texte inclassable que le jeune poète de vingt-trois ans offre aux lecteurs. Cette épopée de la peur, des ténèbres et du mal, qui brandit son attirail de cruautés et fait sourdre un fond de terreur infantile dans les amples strophes de ses six chants, à sa parution demeura à peu près sans écho : il fallut donc attendre la
redécouverte des surréalistes pour que ce livre où s'inaugure la transgression moderne prît sa vraie place. l'année suivante, les poésies, dont on ignore si l'édition fut diffusée, démentaient leur titre en proposant, écrites en prose, un ensemble de maximes et de réflexions, acerbes parfois mais aiguës, sur la littérature et la morale. Le livre fut-il alors lu ? quelques mois plus tard, ducasse mourait mystérieusement.
2 personnes en parlent

"Je est des autres"... Voilà un livre qu’il faut lire un jour dans sa vie ! Ces chants constituent tout à la fois un ouvrage déroutant, révolté et révoltant, une épopée étrange ! Au style acéré et tranchant. Tout y est grave et dérisoire, abyssal et superficiel, hyper réaliste et onirique ! Absurde. Plein de rires et d’horreurs mêlés. Entre bouffonneries et odes au mal. Tous les fantasmes de l’homme y sont décrits. En toute liberté, le narrateur s’adonne ici à tous les caprices …On doit ces Chants à un adolescent : un jeune homme qui n’a pas encore l’imaginaire dans la tombe ! On y croise toutes sortes d’animaux – et des plus horrifiques : des poux surtout, mais aussi des tigres, des panthères, des ours, des bouledogues, des vautours ; qui se délectent de chairs humaines, quand eux-mêmes ne sont pas dévorés… Les corps sont déformés par les minéraux, la terre par les mots… Voilà un livre qui, dans tous les sens du terme, soulève le cœur et force l’admiration. Tant que par instant, on peine à croire qu’on lit ce qu’on lit, que l’on peut écrire comme cela… Chants de Mal horror et/ou Chants de Mal dolor, peu importe : un classique, un choc ! Un scandale...

beraud@archimed.fr
29/11/15
 

"Je est des autres"... Voilà un livre qu’il faut lire un jour dans sa vie ! Ces chants constituent tout à la fois un ouvrage déroutant, révolté et révoltant, une épopée étrange ! Au style acéré et tranchant. Tout y est grave et dérisoire, abyssal et superficiel, hyper réaliste et onirique ! Absurde. Plein de rires et d’horreurs mêlés. Entre bouffonneries et odes au mal. Tous les fantasmes de l’homme y sont décrits. En toute liberté, le narrateur s’adonne ici à tous les caprices …On doit ces Chants à un adolescent : un jeune homme qui n’a pas encore l’imaginaire dans la tombe ! On y croise toutes sortes d’animaux – et des plus horrifiques : des poux surtout, mais aussi des tigres, des panthères, des ours, des bouledogues, des vautours ; qui se délectent de chairs humaines, quand eux-mêmes ne sont pas dévorés… Les corps sont déformés par les minéraux, la terre par les mots… Voilà un livre qui, dans tous les sens du terme, soulève le cœur et force l’admiration. Tant que par instant, on peine à croire qu’on lit ce qu’on lit, que l’on peut écrire comme cela… Chants de Mal horror et/ou Chants de Mal dolor, peu importe : un classique, un choc ! Un scandale...

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 11.00 cm
  • Poids : 0.24 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition