Contes du lundi

DAUDET, ALPHONSE

EDITEUR : LGF
DATE DE PARUTION : 24/11/67
LES NOTES :

à partir de
5,10 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Édition enrichie (Préface, notes, dossier sur l'oeuvre et biobibliographie)Parus en 1873, les Contes du lundi évoquent dans la première partie, « La Fantaisie et l'Histoire », cette période de défaite et de bouleversements que fut la guerre de 1870. Fierté blessée, grandeur ou malice animent des textes devenus des classiques comme « Le porte-drapeau », « La dernière classe », «
L'enfant espion ». L'humour, noir ou rose, domine dans « Caprices et  souvenirs » de la seconde partie. Simplicité, finesse, émotion, poésie, vérité du trait sont les qualités maîtresses de ce recueil qui, avec les Lettres de mon moulin, fait d'Alphonse Daudet un des plus célèbres écrivains du xixe siècle. Préface de Louis Nucera. Commentaires et notes de Louis Forestier.
2 personnes en parlent

Les contes du lundi est un livre qui trainait dans ma PAL depuis un bon moment et je me suis enfin décidée à l'en sortir en le proposant en lecture commune pour le mois de Mars. Et je ne regrette absolument pas de l'avoir enfin lu.J'ai passé un agréable moment avec ces contes bien que j'ai mis du temps à le lire. Pas qu'il soit compliqué mais parce que je n'en avais pas spécialement l'envie. Ces contes se lisent très facilement et rapidement puisqu'ils sont courts.Ce recueil est divisé en deux parties : La fantaisie et l'histoire puis Caprices et souvenirs.Comme l'indique le titre de la première partie, celle-ci est centrée sur l'histoire et notamment la guerre de 1870-1871. Cette première partie est assez émouvante. On passe d'un jeune militaire que ses parents viennent voir mais avec qui il ne peut pas rester à un vieil homme que sa fille entretient dans l'illusion en lui faisant croire que les français ont assailli les prussiens alors que les prussiens viennent en réalité de prendre Paris. On découvre également un petit garçon impliqué dans une sorte de trafic à cause de son innocence ou encore un maitre d'école qui enseigne le français pour la dernière fois...La seconde partie est beaucoup plus légère. En effet, elle contient deux contes de Noël dont un qui évoque un révérend qui bâcle la messe du réveillon par gourmandise et pour pouvoir déguster plus rapidement tous les mets préparés pour l'occasion. Un autre conte touchant raconte l'histoire d'un petit garçon qui invente que le pape est mort pour ne pas se faire gronder par sa mère pour son retard.Cette seconde partie est également émouvante mais surtout à cause de l'innocence des personnages, contrairement à la première dans laquelle les personnages sont confrontés parfois malgré eux à la dureté de la vie...C'est donc un petit livre que je suis contente d'avoir sorti de ma PAL car cette lecture a été très agréable.De plus, les contes étant relativement courts, on peut en lire un dès qu'on a quelques minutes de libres... Stories-of-books

storiesofbooks
15/09/12

Ah, un gros coup de coeur pour ce livre ! Alphonse Daudet, peu de gens le connaissent, excepté quand Les contes du lundi a été donné en cours, comme ce fut mon cas en seconde. Et je dois dire que j'ai beaucoup aimé ! Les histoires sont passionnantes, surtout la première avec le maître d'école ou l'enfant français qui, sans le vouloir, avertit les Prussiens d'une révolte car il est alcoolisé. Eh oui, toutes les histoires se passent sous la domination prussienne, et il faut le reconnaître : la documentation est très complète. De plus, les personnages sont vivants et originaux tout en restant réalistes, quand bien même on ne passe que quelques pages avec eux. Un classique que je recommande à tous ! Clementh

Clementh
27/07/12
 

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 11.00 cm
  • Poids : 0.15 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition