Les deportes de cambrien

SILVERBERG, ROBERT

EDITEUR : LGF
DATE DE PARUTION : 17/04/02
LES NOTES :

à partir de
2,99 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

B>collection dirigée par gérard klein Révolutionnaires de toutes obédiences, arrêtés par un gouvernement trop magnanime pour les condamner à mort, ils ont été déportés. Plus loin que l'Alaska, la Sibérie ou l'Antarctique. Dans le passé. L'ère primaire, le Cambrien. Un milliard d'années avant notre ère. Le Marteau, ce gigantesque piston à refouler dans le
temps, les dépose sans espoir de retour dans un monde où la vie n'a pas encore quitté les océans. Avec les années, ils succombent peu à peu au désespoir et à la folie. Jusqu'à ce que soit déporté parmi eux Lew Hahn qui ne ressemble en rien à un prisonnier politique. Pourquoi a-t-il été condamné oe L'un des romans les plus poignants de Robert Silverberg.
1 personne en parle

Retour vers le futurCe que j'aime bien dans les romans de Silverberg se résume à deux éléments : le voyage dans le temps et la précision des émotions. Après c'est plus ou moins réussi selon les intrigues et celle-ci ne se place pas parmi les meilleures, mais ça reste très agréable à lire.On a réussi à voyager dans le passé, en aller-simple; on en profite donc pour éjecter les prisonniers à un milliard d'années de notre ère; dans cette ère primaire, le Cambrien, à part quelques mollusques il n'y a RIEN, aucune forme de vie; les déportés s'organisent, mais outre une intellectualisation à outrance ils souffrent des maux inhérents à la solitude et à l'absence d'un but : ils deviennent frapa-dingues.En gros ça se résume à ça, même si on a une construction efficace (intro et épilogue en miroir, alternance entre les raisons de leur exil et le présent qu'ils subissent, parachutage d'un élément totalement perturbateur) et un format court qui donne un bon rythme.

SagnesSy
24/11/12
 

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 11.00 cm
  • Poids : 0.12 kg