Les depossedes (le cycle de hain, tome 5)

LE GUIN-U

livre les depossedes (le cycle de hain, tome 5)
EDITEUR : LGF
DATE DE PARUTION : 15/11/06
LES NOTES :

à partir de
7,60 €

SYNOPSIS :

deux mondes se font face : anarres, peuplé deux siècles plus tôt par des dissidents soucieux de créer enfin une société utopique vraiment libre, même si le prix à payer est la pauvreté. et urras qui a, pour les habitants d'anarres, conservé la réputation d'un enfer, en proie à la tyrannie, à la corruption et à la violence. shevek, physicien hors normes, a conscience que l'isolement d'anarres condamne son monde à la sclérose. et, fort
de son invention, l'ansible, qui permettra une communication instantanée entre tous les peuples de l'ekumène, il choisit de s'exiler sur urras en espérant y trouver une solution. ce roman, qui a obtenu les prix hugo, nebula et locus, n'a rien perdu aujourd'hui de sa virulence politique ni de sa charge d'aventures. avec la main gauche de la nuit, précédemment paru dans la même collection, c'est un des chefs-d'oeuvre d'ursula le guin.
1 personne en parle

Une utopie ambiguë : chef d'œuvre de 1974 prouvant toujours l'actualité de la réflexion politique...Consacrée par les prix Hugo et Nebula pour "La main gauche de la nuit" en 1969, passionnante mise en roman du rôle du genre et du sexe dans la construction sociale, Ursula K. Le Guin, plus que jamais férue de sociologie et d'anthropologie, récidive en 1974 avec son œuvre sans doute la plus ambitieuse de toutes : rien de moins que l'analyse minutieuse d'une « utopie ambiguë », de type anarchiste, contrainte de faire face lucidement à ses succès et à ses travers lors d'un contact nécessaire avec les civilisations «normales».Le retour de Shevek, de la Lune où est implantée la colonie utopiste, vers la planète d'origine, est l'occasion d'un grand récit de découverte, nimbé de réflexions et d'habiles mises en situation, même si la matière mise en œuvre par la romancière, sur le fond, rend la lecture parfois un rien aride.Ce roman démontrait à l'époque que le « genre utopique », pour peu que l'on s'y attache avec sérieux et talent, était loin d'être moribond, mais bien au contraire porteur d'une riche démarche spéculative pour éclairer nos sociétés. "Les dépossédés" est d'ailleurs l'un des romans choisis par le grand Fredric Jameson pour son analyse de l'inconscient politique au travail dans le post-modernisme.

Charybde2
03/06/13
 

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 11.00 cm
  • Poids : 0.23 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition