Les deux coeurs de bloomsbury

GARNETT, ANGELICA

livre les deux coeurs de bloomsbury
EDITEUR : GALLIMARD
DATE DE PARUTION : 09/05/01
LES NOTES : Donnez votre avis
à partir de
14,94 €

SYNOPSIS :

Fascinante et inépuisable apparaît désormais la légende de bloomsbury, ce cercle qui dans l'angleterre du début du siècle réunit les amis de virginia woolf, lytton strachey et j. M. keynes. légende au sens du mythe comme de ce qui s'offre inlassablement à la lecture : objet d'innombrables biographies, de fictions et d'essais comme, à présent, de films. ouvert à toutes les libertés, à commencer par celle de penser, bloomsbury le fut aussi à toutes les formes d'expression, et pas seulement à l'écriture, comme on le croit souvent. la peinture, les arts plastiques furent l'autre, ou l'un des autres coeurs de bloomsbury. Nièce de virginia woolf, angelica garnett est la fille des deux figures artistiques majeures du cercle, vanessa bell et duncan grant. elle retrace ici les liens affectifs, sexuels, esthétiques qui unirent les membres du célèbre groupe au sein duquel elle grandit. elle analyse les luttes intérieures, les victoires et les souffrances traversées par ces artistes qui brisèrent les conventions de la morale victorienne pour affirmer librement leurs choix personnels dans leur vie et
leur oeuvre. Ses portraits de vanessa bell, duncan grant, virginia woolf, clive bell ou roger fry cernent au plus près la complexité de ces personnalités. au-delà de la fascination pour leurs talents ou leur esprit, angelica garnett cherche à éclairer leurs conflits intimes et les effets qu'eut sur leur travail et leur tempérament le passage du temps. moments et lieux s'imposent aussi dans ce parcours de mémoire : charleston, la maison familiale, décorée par son père et sa mère, peintres qui ne méprisaient pas les arts décoratifs ; les après-midi de courses à londres avec une virginia intimidée par les vendeuses ; la france, l'apprentissage de sa langue et de sa littérature ; les premières huîtres chez la pérouse avec dunoyer de segonzac ; cassis et les amis du midi, les peintres simon bussy et andré derain, le critique littéraire charles mauron. Fourmillant d'anecdotes et de portraits, les deux coeurs de bloomsbury offre un témoignage unique sur le groupe et ses amis par celle qui fut d'abord une enfant aux yeux grands ouverts sur la société d'exception et de liberté qui l'entourait.
0 personne en parle

Format

  • Hauteur : 21.50 cm
  • Largeur : 13.00 cm
  • Poids : 0.40 kg
  • Langage original : ANGLAIS
  • Traducteur : FRANCOISE ROSSET

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition

Dans la même catégorie