Les disparus du littre

NEEFS-H

livre les disparus du littre
EDITEUR : FAYARD
DATE DE PARUTION : 12/03/08
LES NOTES : Donnez votre avis
à partir de
45,70 €

SYNOPSIS :

Les régenteurs aroutinés s'ébouffent de rire devant les générations abîmantes qui ne savent plus s'exprimer correctement. Mais, est-ce bourder et traiter la langue disconvenablement que d'employer des mots désusités « Ces mot n'existent pas, ils ne sont pas dans le dictionnaire » me direz-vous ? Tous ces mots nouveaux sont dans le Littré, mais ils ont disparu. On accorde au dictionnaire - aux dictionnaires - le statut de censeur. Les enseignants, les correcteurs, les arbitres des jeux télévisés, vous et moi censurons les mots que nous ne connaissons pas et n'avons pas trouvés dans le dictionnaire qui nous sert habituellement de référence. On considère généralement qu'un dictionnaire doit dicter la règle, la conduite, l'usage. Or c'est précisément cette pétition de principe qui est coupable : un dictionnaire est une sélection d'un certain nombre de mots et de faits linguistiques établie à un moment donné par une ou plusieurs personnes. Tous les ans, au moment de la sortie des dictionnaires millésimés, les éditeurs choisissent pour les journalistes
la liste des mots nouvellement entrés dans le dictionnaire. Mais personne ne demande ni ne publie jamais la liste des mots qui ont été supprimés pour pouvoir laisser la place aux nouveaux. Or pour faire entrer de nouveaux mots dans un volume relié, il faut en chasser d'autres. Les Disparus du Littré n'est pas une énième édition qui s'inscrirait dans cette série d'avatars, mais un ouvrage pour les amoureux et les curieux de la langue. Ce n'est pas vraiment un dictionnaire et s'il recense plus de 25 000 mots disparus, oubliés, laissés-pour-compte, il veut surtout refléter le temps qui passe. Certains mots représentent des réalités qui ont disparu : les sciences et les techniques évoluent, les moeurs aussi et un mot peut en chasser un autre. D'autres pourraient un jour reprendre du service. Émile Littré le note lui-même à propos de l'adjectif « abigoti : Devenu bigot, rendu bigot. Mot bon à remettre en usage ». D'un format souple ce livre aura néanmoins l'allure d'un vrai dictionnaire (présentation des entrées sur deux colonnes).
0 personne en parle

Format

  • Hauteur : 23.50 cm
  • Largeur : 15.30 cm
  • Poids : 1.44 kg

Dans la même catégorie