Les enfants de la terre t.1 ; le clan de l'ours des cavernes

AUEL, JEAN-M.

EDITEUR : POCKET
DATE DE PARUTION : 01/04/02
LES NOTES :

à partir de
7,40 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Il y a 35 000 ans, une longue période glaciaire s'achève et la Terre commence à se réchauffer. Lentement, durant des millénaires, l'homme s'est peu à peu dégagé de la bête et il apparaît à peu près tel qu'il est aujourd'hui. Il connaît l'outil, le feu, le vêtement. Il fabrique des armes pour chasser, aménage des grottes pour s'abriter. Dans

le chaos de la nature, il est parvenu à créer un peu d'harmonie. En ces premiers temps du monde, Ayla, une fillette de cinq ans, échappe à un tremblement de terre et se sort des griffes d'un lion pour se réfugier auprès d'un clan étranger. On l'adopte. Très vite, les gestes et les paroles d'Ayla suscitent l'étonnement et l'inquiétude.

14 personnes en parlent

J'ai lu avec un réel enthousiasme et un grand bonheur cette saga préhistorique. Le premier tome est vraiment extraordinaire dans l'évocation. Je pense en particulier au personnage de Creb, le sorcier dont le charisme est impressionnant. Une histoire forte et dense. Vraiment captivante. Les autres volumes sont aussi passionnants, mais l'histoire d'amour des deux personnages principaux capture davantage l'attention du lecteur qui se prend au jeu (de l'amour et du hasard !). Une très grande saga. J'ai néanmoins été déçue par le cinquième volet paru récemment. Les descriptions minutieuses ralentissant nettement le rythme de "l'épopée". Dommage, mais intéressant quand même; J'avais été si impatiente de lire cette suite que j'en attendais peut-être un peu... trop !Consultez le commentaire complet sur www.mondalire.com

un flyer
28/10/08

enfin une héroïne dans un roman de préhistoire! J'ai beaucoup aimé ce premier tome de la saga, parce qu'on y trouve une héroïne et plutôt débrouillarde! De quoi changer un peu les idées reçues sur les femmes préhistoriques... L'écriture est parfois un peu redondante dans les descriptions, mais l'histoire est assez originale et d'un abord assez facile. C'est en plus assez documenté pour ce qui peut l'être, et bien imaginé pour le reste je pense. Une lecture sympathique pour les novices aussi: je n'y connaissais pas grand chose en archéologie quand j'ai lu le roman pour la première fois.

beraud@archimed.fr
03/11/15
 

Une grande fresque historique bien documentée, avec des personnages sympathiques et attachants. L'auteur connait son sujet et nous embarque dans son monde avec facilité.

Virg054
15/10/15
 

enfin une héroïne dans un roman de préhistoire! J'ai beaucoup aimé ce premier tome de la saga, parce qu'on y trouve une héroïne et plutôt débrouillarde! De quoi changer un peu les idées reçues sur les femmes préhistoriques... L'écriture est parfois un peu redondante dans les descriptions, mais l'histoire est assez originale et d'un abord assez facile. C'est en plus assez documenté pour ce qui peut l'être, et bien imaginé pour le reste je pense. Une lecture sympathique pour les novices aussi: je n'y connaissais pas grand chose en archéologie quand j'ai lu le roman pour la première fois.

90011755
19/09/14
 

Je n'ai pas réussi à rentrer dedans, les descriptions sont longues, l'action de cueillir des baies pour les femmes et aller à la chasse pour les hommes avec trop de religion et croyance, pas la bonne période, au nombre d'éloges que j'ai entendu, je réessayerai une autre fois...

laeticha
17/06/14
 

J'ai mis beaucoup de temps à rentrer dans l'histoire, mais j'ai vraiment eu raison de m'accrocher! En effet, le début est difficile à intégrer, c'est un mode de vie totalement différent, ainsi que des coutumes obsolètes. Le changement est radical et pour moi qui aime m'identifier aux personnages, j'ai eu beaucoup de mal... En plus, les noms des personnages se ressemblent beaucoup donc il m'a été difficile de savoir qui faisait quoi et qui était le compagnon de qui... Pour autant je me suis accrochée et j'ai finalement adoré suivre les aventures des différents personnages, leurs vies de tous les gens et leurs façons de percevoir les aléas de la vie. Les différences entre Néandertal et Sapiens sont grandes mais pour autant ils se ressemblent tout de même... J'espère qu'une rencontre pacifique se fera entre les deux peuples dans les prochains tomes, même si Creb meurt persuadé que sa race est terminée...Ne pas hésiter à se lancer dans l'expérience des enfants de la terre!!

naramaya
30/03/14
 

Alors que je partageais une tete d'Auroch avec mon pote Rahan , celui-ci me demanda tout de go avec ses petits yeux tout fisk : dis-moi captain caveeeerne ( nom de guerre de l'époque ) , j'ai la tres nette impression que tu diversifies assez peu tes lectures..-Diantre , fichtre lui retorquais-je....enfin breuoarrr ( ce qui , en langage des ages farouches , signifie : pas faux , passes moi le sel , j'ai l'impression qu'il va pleuvoir...) . C'est ainsi que , sur les conseils avisés du fils de Crao , j'attaquais par la face Nord Les Enfants de la Terre et que j'en ressortais presque conquis ! Pourtant , tout comme Ayla , l'adaptation au clan de l'ours des cavernes ne fut pas immédiat . Il m'aura fallu pas mal de pages pour m'immerger pleinement dans ce premier tome et ressentir cette inévitable empathie pour ce clan aux conditions de vie si dantesques . Cependant , une fois l'histoire posée et les differents personnages assimilés , la lecture s'avera tres plaisante ! Ayla , fillette du clan des Autres , réchappe miraculeusement à un tremblement de terre pour finalement etre adoptée par le clan de l'ours des cavernes . Elle dénote physiquement et intellectuellement . Certains la perçoivent comme porteuse de malheur alors que d'autres y voient immédiatement un signe favorable des esprits , etres spirituels regissant alors la vie de tout clan . Commencera alors une longue et fastidieuse education pour Ayla sous l'égide d'Iza , sa mere adoptive faisant également office de guerisseuse . Creb , le mog-ur ou sorcier , puissant et respecté malgré sa difformité , y apportera également une tres large contribution , tissant ainsi avec l'orpheline des liens bien plus intimes qu'il ne voudra jamais l'admettre . Troisieme personnage des plus importants de la tribu : Brun , chef respectable et respecté preparant sa succession et voyant en Broud , le fils de sa compagne , le digne héritier . Petit probleme , Broud , percevant en Ayla une personnne atypique et charismatique susceptible de lui voler la vedette , ne cessera de nourrir une haine tenace à son egard en lui causant plus souvent qu'à son tour brimades et tracas . Ces trois figures charismatiques unies par les liens du sang que sont Iza , Creb et Brun ( freres et soeur ) seront donc les véritables tuteurs et protecteurs d'une Ayla à qui il faut desormais tout apprendre , y compris se mefier des autres et d'elle-meme..Une lecture interessante opposant un clan séculaire en passe de disparaitre à une fillette , perçue , elle , comme etant le maillon superieur de l'évolution . C'est ainsi qu'elle se revelera tres souvent bien plus éveillée et imaginative que bien des enfants de son age . Visiblement , un gros travail de l'auteur pour retranscrire de la façon la plus précise qui soit le quotidien de ce clan et en cela , cette rigueur est une indéniable valeur ajoutée à ce récit et en renforce l'adhésion ! Autre point fort , cette opposition Broud / Ayla , source de bien des péripéties ! Si la lecture est plutot fluide , j'ai cependant trouvé certains passages assez longuets , cassant parfois un rythme bien installé . Mais rien de bien méchant au regard du plaisir pris dans son ensemble . Un plaisir contenté par les differents sentiments ressentis en suivant cette petite tres attachante et son combat pour se faire accepter et aimer . Crainte , excitation , tristesse...une kyrielle de sentiments admirablement décrits et partagés par l'auteur ! Ayla , l'essayer , c'est l'adopter ! Excepté Broud , bien sur...

TurnThePage
11/11/13
 

J'étais certaine que j'allais adoré Le clan de l'ours des Cavernes surtout après en avoir lu beaucoup de bien chez Arieste (qui s'y connait réellement en préhistoire - j'espère ne pas raconter de bêtises). Le truc qui me plaît le plus dans ce livre, c'est la préface de Jean-Philippe Rigaud (conservateur général du Patrimoine et Directeur du Centre national de préhistoire - rien que ça !) qui affirme avoir douté de Jean M. Auel et de sa capacité à écrire sur cette période (l'extrait, juste pour le plaisir):"Avec une pointe de scepticisme critique, que bien des professionnels ont à l'égard de l'adaptation romancée du cher objet de leurs recherches, traquant l'invraisemblable ou l'anachronisme, j'entrepris la lecture des aventures d'Ayla. Ce fut vain ! Il n'y avait pas, dans tout le récit, la faute qui aurait donnée au Préhistorien l'argument d'une "lettre à l'auteur", développant tel point de chronologie ou de paléontologie". (p10)Moi, ça, ça me met tout de suite en confiance ! Ayla est vraiment un personnage très attachant : elle est affectueuse et nous ressemble beaucoup plus qu'aux autres personnages. On se met fatalement à sa place... Bon elle a quand même le talent de s'attirer pas mal d'ennuis.Iza et Creb, ainsi qu'Uba m'ont également beaucoup plu : ils sont plus ouverts que les autres membres du clan et c'est très agréable. Ils ont des vraies valeurs et osent parfois s'opposer au pouvoir (d'un autre côté, ils sont aussi un peu le pouvoir..).Par contre Broud, lui, je ne l'aime pas. D'un autre côté, je crois que personne ne l'aime. J'ai vraiment du mal à comprendre comment les autres membres du clan puissent l'apprécier et surtout pourquoi Brun (le chef) lui accorde tant sa confiance... J'ai vraiment hâte de découvrir la suite, surtout que ça fini sur un gros suspense --'N'hésitez pas à lire Le clan de l'ours des cavernes, ça serait étonnant que vous soyez déçus :)

MademoiselleLuna
15/11/12
 

C'est avec la série de Jean Auel que j'ai découvert avec bonheur le roman préhistorique ! Je me suis plongée avec délice dans les aventures d'Ayla et j'ai été tellement captivée qu'il m'a fallu enchaîner avec les tomes suivants jusqu'à lire la série complète ! Le travail de recherche de l'auteur est époustouflant, on y apprend une foultitude de choses notamment concernant les techniques des guérisseurs et les vertus des plantes médicinales. Des balbutiements de la médecine aux grandes inventions et découvertes de l'Homme au cours de la préhistoire, Jean Auel réussit l'exploit de nous faire partager le quotidien d'une petite fille de 5 ans, recueillie par un clan étranger après une catastrophe naturelle. Un must !

ingridfasquelle
10/05/12
 

J'ai trouvé ce livre très intéressant. Nous avons là un roman historique très réaliste. Un décor réel avec des personnages fictifs. Ces personnages sont très attachants, bien qu'étranges pour certains. On en apprend énormément sur la préhistoire. Un roman à lire, même pour les sceptiques.

filou93
24/04/12
 

Je ne pensais pas du tout lire un livre de ce style un jour. Contre toute attente, j'ai adoré. L'auteure a fait beaucoup de recherches et de stages de découverte pour étayer son roman. On découvre ainsi comment les hommes préhistoriques se démenaient pour survivre. C'est une premier tome très intéressant et très prometteur pour la suite. Charlie18

un flyer
22/04/12

Voilà une saga qui vous emporte dans les méandres de la préhistoire à une époque ou l'homme de Neandertal et l’ancêtre de l'homme moderne cohabitent et s'évitent comme deux espèces obligées à se partager les mêmes espaces de chasse.L’héroïne issue de l’espèce homo sapiens se retrouve séparée de ceux de son peuple et est adoptée contre l'avis de sa tribu par la guérisseuse...Voici posées les premières pierres de ce roman d'aventure passionnant qui se lit d'une traite...

phileas21
14/07/11
 

Une saga se déroulant dans la Préhistoire ! Il fallait y penser. Au premier abord, le concept semble étrange et pas forcément attrayant. Mais laissez donc une chance à Ayla, une fillette blonde aux yeux bleu, sauvée d'un lion des cavernes, et adoptée par un clan étranger. Le premier tome conte l'enfance et le début de l'adolescence de cette fillette, dans un clan d'humains trop différents d'elle : elle est plus grande, plus mince, et plus intelligente aussi. Elle finira par découvrir qu'elle n'est pas seule et par rencontrer l'amour. Une grande saga : aventures et amours sont au RDV pour les amateurs du genre.

Epsylon
21/05/11
 

Bof, bof,bof.....Je ne réussi pas à comprendre l'engouement autour de ces bouquins. J'ai trouvé ça long, mais long !C'est sûr que c'est très bien documenté, et les choses qu'on y apprend sur la préhistoire sont sûrement exactes . Mais que de lenteurs, c'est linéaire, il ne se passe vraiment pas grand chose. L'écriture de Jean m. AUEL n'a rien non plus d'extraordinaire. J'aurais regardé un documentaire sur arte ça m'aurait fait le même effet. Bref, il en faut pour tous les goûts !

Heimdall
20/07/11
 

Format

  • Hauteur : 17.90 cm
  • Largeur : 11.00 cm
  • Poids : 0.28 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition