Les enfants du neant

DESCOSSE, OLIVIER

livre les enfants du neant
EDITEUR : J'AI LU
DATE DE PARUTION : 28/02/10
LES NOTES :

STOCK : Sur commande, livré sous 10 jours ouvrés
à partir de
8,00 €

SYNOPSIS :

Dans une autre vie, François Marchand était psychanalyste. Un des meilleurs. Jusqu'au jour où sa femme fut étranglée par un de ses patients. Depuis, le commissaire Marchand s'est spécialisé dans l'étude des profils criminels. Aidé par le lieutenant Julia Drouot, jeune enquêtrice au caractère entier et au passé douloureux, il est confronté
à des meurtres barbares, sans lien apparent dont les victimes sont des adolescents. Ensemble, les deux enquêteurs se lancent sur la piste d'un tueur dont la folie et l'ingéniosité semblent n'avoir aucune limite. Pour le cerner, ils n'auront qu'un seul choix : percer les codes déroutants et complexes d'une génération sacrifiée.
3 personnes en parlent

Dans une autre vie, François Marchand était psychanalyste. Jusqu’au jour où un de ses patients a froidement assassiné Diane, son épouse. François a alors décidé de changer de camp et de devenir flic, plus précisément profileur, un métier qui lui permet de réinvestir ses anciennes compétences. Trois meurtres singulièrement atroces font penser à l’œuvre d’un serial-killer, aussi les plus hautes autorités en appellent au talent de François. Les trois victimes, tuées à Avignon, Grenoble et Paris, sont des adolescents dont une enquête approfondie révèle une souffrance. Secondé par Julia Drouot, François Marchand enquête jusqu’à découvrir l’impensable…Ce policier a été pour moi un vrai coup de cœur ; il m’a fait passer de bons moments comme rarement un policier ne l’a fait. J’ai apprécié l’histoire tout d’abord, l’exposé des situations toujours très clair et très précis. Contrairement aux livres de Jean-Christophe Grangé, l’auteur ne donne pas (trop) dans le sordide et le glauque. L’histoire effraie juste ce qu’il faut. Le suspens et l’action étaient toujours au rendez-vous, sans négliger le côté introspectif qui nous fait partager les errances et avancées dans l’identification du tueur. Contrairement à certains lecteurs dont j’ai pu lire la critique, je n’ai pas deviné à l’avance l’identité du tueur. Lorsque celle-ci nous est révélée, se produit alors un véritable revirement dans l’histoire qui offre un nouveau visage au lecteur. J’ai vraiment apprécié ce coup de maître à quelques encablures du final, et la scène de confrontation finale prenait réellement tout son sens. Un policier efficace qui offre une situation finale passionnante et étonnante.

Seraphita
27/08/10
 

Ancien psychanalyste devenu flic, François Marchand, aidé par le lieutenant Julia Drouot,, se lance à la poursuite d'un meurtrier en série qui sévit un peu partout en France et dont la cible sont des adolescents. On s'attend donc à un thriller classique,love-story chaotique entre les principaux protagonistes qui traînent chacun un lourd passé affectif en prime, mais ce serait sans compter sans le talent d'Olivier Descosse .Ses héros sont terriblement humains et faillibles, on est loin de la figure d'autorité implacable qui résoud une enquête en deux hypothèses et trois courses poursuites.Les certitudes du profileur sont souvent battues en brèche , vu sa difficulté à intégrer les références de la culture et du mode de vie des adolescents auxquels il est confronté. L'histoire d'amour apporte quelques bouffées d'air pur dans cette atmosphère saturée de violence et de tension , même si j'ai trouvé que l'auteur n'était pas à son meilleur dans la description de la scène" hot".Plus séduite par la maîtrise du récit, que par le style, un peu trop convenu à mon avis, je n'ai néanmoins pas lâché ce thriller une minute ! cathulu

cathulu
31/12/12
 

Un thriller à ne pas mettre entre toutes les mains ! On y plonge dans un monde violent et très sombre. Mais la force de ce livre, c'est qu'il se laisse très bien lire !Je m'y suis engagée en me disant que j'allais tombée sur une énième version gore d'un livre avec psychopathe.Et bien, j'ai eu le plaisir d'être surprise au bout d'une cinquantaine de pages. Le temps de poser l'intrigue et de me rendre compte qu'elle était assez originale (si vous n'aimez pas le sang, abstenez-vous !) et que j'avais vraiment envie de connaître le fin mot de l'histoire.Une succession de crimes très sanglants, un flic - psy à la limite de la dépression (suite au meurtre de sa femme, il est resté traumatisé et empli d'un sentiment de culpabilité), des analyses psychologiques intéressantes. Également des moments un peu "faciles" mais, bon, j'étais "accrochée" donc j'ai continué ma lecture malgré cela.Pour amateur du genre, vous ne devriez pas être déçu !

Argantel
02/04/11
 

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 10.90 cm
  • Poids : 0.25 kg

Dans la même catégorie