Les enquetes d'enola holmes t.1 ; la double disparition

SPRINGER, NANCY

EDITEUR : NATHAN
DATE DE PARUTION : 04/06/09
LES NOTES :

STOCK : En stock, livré sous 5 à 7 jours
à partir de
7,00 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Ceux qui disent que Sherlock Holmes est le meilleur détective du monde ignorent encore l'existence de sa soeur : Enola Holmes ! 1888. Le jour où Enola Holmes découvre que sa mère a disparu, elle pressent qu'elle seule pourra la retrouver. Elle qui a grandi libre, est alors
soumise par ses frères à l'apprentissage des bonnes manières d'une lady, puis expédiée droit vers un pensionnat de jeunes filles. Mais la chère enfant a du cran et de la ressource et elle échappe à son détective de frère, plogeant dans les basfonds de la capitale...
4 personnes en parlent

Je ne vais pas en faire des tonnes, c’est clairement un roman jeunesse mais alors très jeunesse, disons pour les 8-10 ans. La lecture est sympathique mais trop superficielle à mon goût. La psychologie des personnages est quasi inexistante et l’enquête ou plutôt sa résolution finale est un peu (trop) légère et peu convaincante. Ce qui m’a le plus dérangé c’est Enola, à ma grande déception, je n’ai pas réussi à m’attacher à cette jeune demoiselle. Elle m’a fait l’effet d’une pâle copie de Sherlock.

Elabulle
19/11/12
 

J'avais lu le tome 2 de cette série à l'époque de son édition et ma fille étant arrivée à l'âge où elle peut la lire, nous avons plongé ensemble dans le premier tome des aventures de la sœur de Sherlock Holmes. Un vrai bonheur quand on connaît un peu les romans de Conan Doyle tant les allusions sont courantes. J'ai trouvé la narration pleine de suspense, d'humanité et parfois d'humour. Un petit plaisir ! Médiathèques du Mélantois

Le jour de ses quatorze ans, Enola Holmes constate la disparition de sa mère. Appelés à la rescousse, ses deux frères Sherlock et Mycroft débarquent dans la demeure familiale pour mener l’enquête. Mais très vite, Enola constate qu’ils sont surtout venus pour la remettre dans le droit chemin. Pour eux, cette gamine est « une enfant naïve. Qui a grandi laissée à elle-même. Sans éducation. Dépourvue de toute sophistication. Une rêveuse. » Leur but est donc de l’envoyer en pension pour en faire une Lady. Il faut dire que les deux aînés sont beaucoup plus âgés que leur cadette et que cette « enfant du scandale » que leur mère a eu à 50 ans a, selon eux, sérieusement besoin d’être reprise en main. Refusant de se plier à leur volonté, Enola prépare soigneusement son « évasion » et fomente un plan ingénieux censé lui permettre à la fois d’échapper à a pension et de partir à la recherche de sa mère…Un roman jeunesse fort agréable. Tout le monde s’accorde sur la simplicité de l’intrigue et les grosses ficelles utilisées pour que les événements s’enchaînent. Disons que le hasard fait souvent très bien les choses mais à la limite peu importe car l’intérêt est ailleurs, notamment dans le portrait de cette jeune fille pétillante au caractère bien trempée qui refuse la condition que l’on souhaite lui imposer. Éprise de liberté, fortement influencée par les idées avant-gardistes de sa mère, Enola se prend en main seule et avance avec conviction, quitte à subir quelques désagréments. Intéressante également la façon dont l’auteur campe Sherlock et Mycroft. Le premier, « droit comme un manche de râteau, plus svelte qu’un lévrier » est froid et ne montre aucun signe d’affection à l’égard de sa sœur. Le second, se comportant davantage comme un père que comme un frère, pense surtout à la réputation familiale et ne supporte pas qu’Enola soit (selon lui) si mal élevée. Tous deux apparaissent antipathiques en diable et on se doute qu’ils occuperont une place importante dans la suite de la série. Dernier point très positif, l’Angleterre victorienne de la fin du XIXe siècle est restituée avec beaucoup de précision. Les rues malfamées de Londres et l’ambiance bucolique de la campagne anglaise sont notamment criantes de vérité.Bref, voila un premier tome qui ne brille certes pas par son intrigue mais qui dégage suffisamment de charme pour que je me laisse convaincre de poursuive au plus vite la découverte des aventures d’Enola.

jerome60
19/11/12
 

J'ai découvert ce roman et cette série un peu par hasard et je ne la regrette pas une seconde, car ce fut un véritable coup de cœur : une histoire rafraîchissante et divertissante, une héroïne attachante et ne se laissant pas faire, l'époque victorienne et la présence de Sherlock Holmes ! Un vrai régal !J'ai vraiment hâte de lire le second tome ^^

feedoll
14/07/11
 

Format

  • Hauteur : 18.00 cm
  • Largeur : 12.10 cm
  • Poids : 0.20 kg

Dans la même catégorie