Les figures

ALEXIS, ROBERT

livre les figures
EDITEUR : CORTI
DATE DE PARUTION : 21/08/08
LES NOTES :

à partir de
16,25 €

SYNOPSIS :

Au XVIIIème siècle, Étienne de Creyst, l'un des premiers médecins aliénistes, découvre chez les fous les multiples possibilités de l'humain. Il commencera à leur exemple une exploration confinant à la destruction de l'identité. Les " Figures " révèlent les territoires où il est surpris de se reconnaître, ceux du minéral,
du végétal, celui de la bête avec laquelle il communie dans l'universel. Trente ans après, le Mémoire qu'il a rédigé est lu à sa nièce. La jeune femme traversera, de la même façon, les expériences ultimes où se croisent le crime et la sexualité...Quatre lectures, comme autant de clés libératrices ou de cercles d'enfer.
3 personnes en parlent

Sublime descente aux enfers La construction atypique du roman de Robert Alexis touche aux obsessions, interdits, et tabous de chacun d’entre nous dans un crescendo diabolique. Détruire son identité pour mieux la reconstruire, et enfin accéder à la liberté suprême, tel est le prix à payer.Nous refermons ce livre vénéneux en ayant le vertige.

Sublime descente aux enfers La construction atypique du roman de Robert Alexis touche aux obsessions, interdits, et tabous de chacun d’entre nous dans un crescendo diabolique. Détruire son identité pour mieux la reconstruire, et enfin accéder à la liberté suprême, tel est le prix à payer.Nous refermons ce livre vénéneux en ayant le vertige.

beraud@archimed.fr
29/11/15
 

Je demande un joker !Je crois que jamais un livre ne m’a laissée aussi perplexe. L’écriture est sublime, anachronique, un véritable délice. L’histoire a tout pour me plaire, pourtant je suis restée sans voix, à la limite de la déception lorsque j’ai refermé le livre.Tout commence de la meilleure façon, j’ai accroché d’emblée au style, au personnage de la nièce. Bizarrement, je m’attendais à plus dense, plus touffu, plus noir et plus glauque. La décadence de la nièce reste plutôt gentillette, assez brève, trop abrupte. Celle de son oncle n’est pas beaucoup plus complexe. L’aspect psychiatrique de la folie ne m ‘a pas semblé très frappante, il s’agit de folie axée sur le vice, le crime, à la limite de l’animalité. Tout est trop rapide, et la fin m’a franchement déçue.Pourtant j’ai eu beaucoup de plaisir à découvrir cette merveilleuse écriture, fluide, raffinée, élégante. Je n’hésiterai donc pas à approfondir l’œuvre de cet auteur car malgré cette demie-déception je trouve son univers fascinant.

un flyer
13/01/10

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 13.50 cm
  • Poids : 0.20 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition