Gens de dublin

JOYCE, JAMES

EDITEUR : GALLIMARD
DATE DE PARUTION : 22/02/74
LES NOTES :

à partir de
4,99 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Ceux qui venaient de recevoir, en lisant Ulysse, le choc de la révélation d'une oeuvre géniale demeurèrent stupéfaits à la lecture de ces quinze nouvelles, si sages, si classiques, si claires. Ce n'était point encore "le flux de la conscience" mais l'exploration intérieure de thèmes et de personnages chers à Joyce, en un livre qui résume les stades de la vie individuelle et collective de la cité de Dublin : l'enfance, l'adolescence, la maturité et la vie publique. Joyce mit plus de sept ans (de 1907 à 1914)
pour convaincre les censeurs anglais que les précisions sexielles d' "Une rencontre" et des "Deux galants", ou que l'hommage à Parnell dans "On se réunira le 6 octobre", étaient des audaces légitimes, que contre-balancent d'ailleurs dans "Les Morts", ou même dans un récit tout simple comme "Eveline", la puissance translutatrice du regard et le don vertigineux de soi, qui sont la marque du poète. Nul ne lira sans gratitude la préface de Valery Larbaud, chef-d'oeuvre de finesse et de lucidité prophétique.
3 personnes en parlent

Dans mon combat pour vaincre mon manque de culture total en ce qui concerne la littérature, je me suis plongée dans Les Gens de Dublin, de James Joyce.Bon bah c'est pas encore maintenant que je vais apprécier la littérature irlandaise !Pourtant, j'ai essayé de le lire avec tout le sérieux qu'il mérite... Mais rien à faire, je n'ai pas réussi une seule fois à me concentrer dessus.Les Gens de Dublin, c'est en quelque sorte une "compilation" d'extraits d'une journée banale de la vie des habitants de la capitale celte.Au début du 20ème siècle, on croise ici des personnes de tous âges, de toutes classes sociales, qui sont l'exact reflet de leur société, une photographie à l'instant T de la panade dans laquelle ils se sont retrouvés. James Joyce fait montre ici d'une habileté à décrire de manière sarcastique, pointilleuse dans le jugement, ses personnages auxquels j'ai eu malheureusement du mal à m'attacher.Et pourtant, une de ces histoires m'a particulièrement touchée : Contreparties : un employé de bureau médiocre, alcoolique, fliqué par son responsable hiérarchique. Qui ne s'est jamais retrouvé "englué" dans les emmerdes ?

Emmab666
19/01/16
 

Ce recueil de quinze nouvelles raconte la vie des habitants de Dublin au début du 20ème siècle.Dans ces récits dépourvus d'intrigue, James Joyce trace des portraits d’individus ou de groupes, relate des actes et analyse les sentiments des personnages. Tout cela dans un style direct qui les fait vivre. Par moment, on pourrait se croire dans un documentaire.D’après Valéry Larbaud (4è de couverture) on reconnaitra certains de ces personnages dans les livres suivants de l’auteur, Gens de Dublin constitue une excellente introduction à l’œuvre de James Joyce, écrit-il.Ca tombe bien, c'est le premier livre de Joyce que je lis !

Ludeca
18/10/14
 

Gens de Dublin est un recueil de quinze nouvelles. A travers ces nouvelles James Joyce raconte la vie des habitants de Dublin au début du 20ème siècle. Ces courts récits pour la plupart sont dépourvus d'intrigues. Il y a juste une description des actions, des sentiments des personnages dans un style précis et objectif. Ce qui d'un côté permet de se retrouver assez facilement aux côtés des dublinois. Donc on retrouve dans ces nouvelles un sadisme latent, de la brutalité, parfois de l'humour.La lecture de ces nouvelles m'a donné l'impression de me trouver face à un documentaire de sciences humaines. Ainsi il est difficile de le juger en tant que recueil de nouvelles et donc à le considérer comme une œuvre littéraire. A la rigueur il peut être lu par quelqu'un qui s'intéresse à la sociologie.

Chiwi
26/12/12
 

Format

  • Hauteur : 20.50 cm
  • Largeur : 14.00 cm
  • Poids : 0.28 kg
  • Langage original : ANGLAIS (IRLANDE)
  • Traducteur : JACQUES AUBERT

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition