Les gens heureux lisent et boivent du cafe

MARTIN-LUGAND, AGNES

EDITEUR : POCKET
DATE DE PARUTION : 05/06/14
LES NOTES : Laissez une critique sur ce livre
à partir de
2,99 €
nos libraires ont adoré les gens heureux lisent et boivent du cafe
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

« Ils étaient partis en chahutant. J'avais appris qu'ils faisaient encore les pitres dans la voiture. Je m'étais dit qu'ils étaient morts en riant. Je m'étais dit que j'aurais voulu être avec eux. » Diane a brusquement perdu son mari et sa fille dans un accident de voiture. Dès lors, tout se fige en elle, à l'exception de son coeur,

qui continue de battre. Obstinément. Douloureusement. Inutilement. Égarée dans les limbes du souvenir, elle ne retrouve plus le chemin de l'existence. Afin d'échapper à son entourage qui l'enjoint à reprendre pied, elle décide de s'exiler en Irlande, seule. Mais, à fuir avec acharnement la vie, elle finit par vous rattraper...

Magnifique histoire d’amour, ayant pour cadre l’Irlande, avec ses magnifiques paysages . Un peu d’humour beaucoup d’amour, excellent ! La recette d’un bon livre ! - Isabelle, Libraire (Cambrai)
Un an après la mort de son mari et de sa fille, Diane décide de quitter sa vie parisienne pour s'exiler en Irlande. Mais que va lui réserver la vie à présent ? Poignant et émouvant, ce roman ne vous laissera pas indifférent.
Charlotte ,
Librairie
(C.cial Auchan Englos)
3 personnes en parlent
Après plusieurs années sans lire un seul bouquin, je me suis replongée dans la lecture avec le roman de Agnes Martin-Lugand. Sans être transcendée par l'histoire, j'ai beaucoup aimé l'écriture ainsi que les personnes entières et vraies. J'ai très vite été embarqué par la nouvelle vie de Diane et les décisions auxquelles elle doit faire face. Et je pense que c'est cela qui m'a le plus donner envie de lire les pages les unes après les autres. Je voulais savoir pourquoi faire ses choix là, vers où cela va t-elle la mener ? Sera t-elle heureuse comme cela ? Sans chichi, sans rebondissement rocambolesque, il s'agit simplement de l'histoire d'une femme qui reprend gout à la vie ! Même si ce livre ne m'a pas complètement convaincu à cause de certaines situations que j'ai trouvé un peu tirées pas les cheveux, ce fut une lecture agréable et douce.
Caroline

Un début de roman morose qui m'a un peu refroidi mais j'ai repensé à l'avis d'une de mes amie et je l'ai continué. Je ne regrette pas, car ensuite impossible de le lâcher au point de vite me procurer la suite (La vie est facile ne t'inquiète pas). Je voulais continuer à suivre la vie de Diane. Au fil du roman on suit son parcours pour sortir la tête de l'eau suite à la mort tragique de son mari et de sa fille. On va la suivre en Irlande où elle va apprendre à s'occuper d'elle, à gérer sa vie toute seule. Là bas elle fera de belles rencontres. Abby et Jack les propriétaires du cottage qu'elle loue. Judith (leur nièce ) et son frère Edward qui habite le cottage voisin. Ce qui m'a le plus touché dans cette histoire ce sont les sentiments variés que l'auteure fait passer.Je l'ai lu en deux soir à peine j'ai été transportée en Irlande avec Diane et quel bonheur de la voir évoluer au fils des chapitres.Un sacré coup de coeur pour moi ! emi25

emi25
11/02/16
 

J'ai pris ce livre parce que le titre m'intriguait, mais aussi parce que j'en ai entendu parler pas mal de fois, les avis sont mitigés mais encore une fois je voulais me faire mon propre avis !Diane le personnage principal de l'histoire, commence le roman par nous raconter le dernier moment où elle a vu son mari Colin et sa fille Clara avant qu'ils soient tués dans un accident de voiture, après ça elle nous raconte sa descente aux enfers, ce qu'on peut imaginer après une tragédie pareille. Diane nous parle de Félix son meilleur ami, homo (et là où ça me fait rire c'est qu'on attribue toujours un ami homo,à une personne désespérée ) Le pauvre Félix fait des pieds et des mains pour remonter sa copine Diane, jusqu’à accepter de travailler tout seul dans le café littéraire :" les gens heureux et boivent du café" qu'ils ont crée tous les deux, mais rien n'évolue pour Diane, elle décide de partir pendant quelque temps vivre en Ireland afin de se changer les idées. Elle va donc s'installer à Mulranny, au nord-ouest de l'Irelande, dans un bungalow seulement rien ne va se passer comme prévu, elle va se retrouver avec un voisin totalement antipathique (le mot est faible), qui n'est autre que le neveu des propriétaires chez qui elle loue le bungalow, au début tout va être bon pour se rentrer dedans et vive les embrouilles....La suite des événements va être tout autre, ce revirement de situation est très étrange, bourré de clichés, digne d'un film à l'eau de rose niais (parce que oui je n'aime pas du tout les histoires de romance qui se ressemblent quasiment toutes ).J'ai quand même bien aimé certains personnages, malgré les clichés qu'on leur attribue, j'ai été déçue qu'on ne parle pas plus du café littéraire de Diane et Félix, surtout que le titre du livre appartient au café alors c'est dommage que l'histoire ne soit pas plus développée dans ce lieu qui pourtant aurait pu être sympathique.. Benebooks

Benebooks
03/10/15