Les gommes

ROBBE-GRILLET A

EDITEUR : MINUIT
DATE DE PARUTION : 01/05/53
LES NOTES :

à partir de
8,99 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Il s'agit d'un événement précis, concret, essentiel : la mort d'un homme. C'est un événement à caractère policier - c'est-à-dire qu'il y a un assassin, un détective, une victime. En un sens, leurs rôles sont même respectés : l'assassin tire sur la victime, le détective résout la question, la victime meurt. Mais
les relations qui les lient ne sont pas aussi simples qu'une fois le dernier chapitre terminé. Car le livre est justement le récit des vingt-quatre heures qui s'écoulent entre ce coup de pistolet et cette mort, le temps que la balle a mis pour parcourir trois ou quatre mètres - vingt-quatre heures " en trop ".
1 personne en parle

Un livre tout à fait curieux. J’ai eu d’abord du mal à m’habituer au style : l’auteur s’applique à nous donner une profusion de détails inutiles qui empêchent dans un premier temps de bien comprendre la manière dont est construit le récit et l’évolution de l’enquête. Puis quelques lignes directrices semblent apparaître mais la structure circulaire de l’œuvre reste assez mystérieuse. C’est un peu comme si les indices étaient disséminés sur la route du lecteur qui, en quelque sorte, devient à son tour l’enquêteur. Le livre est aussi hanté par le mythe d’Oedipe et la recherche obsessionnelle d’une gomme ; ainsi, plusieurs réseaux de sens se superposent sans vraiment nous donner une solution nette à la fin. J’ai quand même apprécié cette lecture, admirant la construction minutieuse de l’intrigue, et finalement je me suis laissé séduire par le style, tellement objectif que les situations et les personnages pataugeant dans cette enquête nous apparaissent souvent assez ridicules (nous ne comprenons toutefois pas plus clairement qu’eux les faits évoqués). Troublante et bien sympathique, une lecture qui change de l’ordinaire.Pour information, ce livre est le premier roman publié par Alain Robbe-Grillet (mais en fait, le second qu’il a écrit : le premier étant Un Régicide, écrit en 1949). En cherchant des infos dessus, j’ai trouvé beaucoup d’interprétations faites a posteriori à la lumière de l’histoire du Nouveau Roman, mais je trouve ça un peu dommage car je pense que le livre se suffit en soi. Disons qu’à mes yeux, des interprétations comme : “les gommes” symbolisent l’effacement des structures romanesques traditionnelles ; pourquoi pas, mais on a envie d’aller un peu plus loin…Un résumé ainsi qu'un extrait de ce livre sont disponibles sur mon site.

Artsouilleurs
28/05/09
 

Format

  • Hauteur : 18.40 cm
  • Largeur : 13.50 cm
  • Poids : 0.26 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition