Les grand-meres

LESSING, DORIS

EDITEUR : FLAMMARION
DATE DE PARUTION : 17/08/05
LES NOTES :

à partir de
4,99 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Pendant un été au bord de la mer, Lil et Roz, deux femmes mûres et encore belles, sont amies depuis toujours. Mais l'affection qu'elles se portent s'est doublée peu à peu d'un amour très fort
de chacune pour le fils de l'autre, marié et père de famille... Un roman sur les amours scandaleuses qui prend la défense de la liberté d'aimer contre le poids des conventions sociales.
8 personnes en parlent

Deux amies d'enfance ont chacune un fils du même âge et tombent amoureuses réciproquement du fils de l'autre.Un court roman sur l'amitié, sur le fait de vieillir, de tomber amoureux de l'interdit et sur ses conséquences.Un très beau court roman très fluide dont l'adaptation au cinéma récente m'a donné très envie de le relire quelques années après. Sandrine

Sandrinelou
23/05/13
 

Tout est dit, suggéré plutôt, en un minimum de mots : tout ce que j'aime, l'art de la concision. L'auteure réussit en peu de pages à décrire ses 4 personnages principaux (Lil et Roz et leurs fils, Ian et Tom), à instaurer des liens tenaces et indéfectibles entre eux. Même les relations entre mère/fils, garçons/femmes, garçons entre eux et mères entre elles sont suggérées plus que franchement dites, mais aucun doute ne subsiste, le lecteur sait vraiment à quoi s'en tenir. Un rien poétiquement, Doris Lessing aborde des questions aussi tendues que l'identité sexuelle, l'identité tout court, l'amour filial, la reconnaissance envers ses parents, ...Quels personnages ! Je pourrais même écrire : quelles grands-mères ! Car bien sûr c'est d'elles dont il est le plus question, elles qui dirigent leurs vies et celles de leurs garçons. Des maîtresses-femmes. Oedipe n'est pas loin, qui traîne quasiment dans toutes les pages. Et encore cette prouesse de l'auteure qui en quelques mots raconte la vie de Lil et Roz. On a l'essentiel et point de superflu, loin de ces sagas qui traînent en longueur et qui au final apporte moins qu'un livre comme celui-ci. Parce qu'en plus, Doris Lessing ajoute des paragraphes sur divers sujets comme par exemple la beauté. Un roman absolument passionnant et dérangeant, "décapant sur les non-dits et la dissimulation" est-il écrit sur la 4ème de couverture. Je suis vraiment bluffé par la concision de ce roman et le nombre de questions qu'il aborde, l'air de rien, presque légèrement. Évidemment, je suis tenté par le reste de la production de Doris Lessing, mais j'ai peur d'avoir commencé par le meilleur. Yv

Lyvres
30/01/13
 

Tout commence par la vision idyllique d’une belle famille en bord de mer.Les pères, Tom et Ian, deux hommes séduisants d’une quarantaine d’années, les grand-mères ", Roz et Lil, assez belles pour que personne n’eût songé à les juger vieilles" et deux petites filles " dont les cris de joie faisaient écho au tapage des goélands."Lorsque Mary, la femme de Tom survient un paquet de lettres en main, troublée et furieuse, le scandale éclate.Retour en arrière sur la vie des deux grand-mères. Roz et Lil sont amies depuis l’enfance, elles ont pratiquement été élevées comme des soeurs jumelles. Double mariage, un fils chacune, elles décident de vivre ensemble lorsque Lil perd son mari et que Roz divorce.Tom et Ian sont élevés par les deux femmes. Proximité maladive, dépendance affective, Roz et Lil sont inséparables et font passer leur amitié avant toute autre chose.Doris Lessing aime les sujets sulfureux, les amours qui choquent un peu la bonne société.Mais si l’ambiance peut sembler malsaine, l’auteur parvient à semer le doute, la compréhension. Certes, les grand-mères sont égoïstes et possessives mais elles ont aussi une certaine fragilité, une émotion touchante.En tant que femme, Doris Lessing pointe aussi du doigt les incohérences sexistes. Pourquoi le mariage d’Harold, l’ex mari de Roz, avec une petite jeunette de vingt cinq ans ne choque-t-il personne?Ce court roman qui ne peut que nous questionner sur le sentiment amoureux et la morale, est la base du film d’Anne Fontaine, Perfect mothers sorti sur les écrans en 2013.

jostein
21/07/14
 

Un roman troublant mettant en scène des relations loin d' être conventionnelles. Très peu de pages suffisent à Doris Lessing pour transformer une situation de famille «banale », classique en un cocktail détonnant où la surprise se mêle au malaise. C'est un roman qui nous place en permanence face à des ambiguïtés dans les dialogues, dans les situations. Dommage qu' il soit si court, un récit plus fouillée ne m'aurait pas déplu. À lire pour son histoire.

Lacazavent
21/12/13
 

Grâce à l'adaptation ciné, même si on ne l'a pas vue, ce qui est mon cas, on connaît le sujet. Je me demande comment on a pu faire un film d'un livre si court, qui se contente de tout survoler, sauf bien sûr ce qui est fait pour choquer, ces deux relations auxquelles franchement on ne croit pas. C'est très froid, clinique presque. On sent bien qu'elle veut choquer et parfois, ces trentenaires selon le roman (mais pour qu'elles aient des enfants en âge de les faire frétiller, il faut qu'elles approchent de la quarantaine tout de même) qui batifolent avec des ados, ça m'a gênée. http://vallit.canalblog.com/archives/2012/07/25/24675519.html#comments

cocalight
14/12/13
 

Drôles de grand-mères ! Lil et Roz, amies depuis l’enfance, mariées puis seules (l’une est veuve l’autre divorcée) amantes chacune du fils de l’autre, belles-mères et grand-mères, assument avec lucidité et légèreté leur situation peu conventionnelle.Ce court roman d’amitié et d’amour par le prix Nobel de littérature 2007 vient d’être adapté au cinéma par Anne Fontaine sous le titre « Perfect mothers ».

Un roman particulier où deux femmes d’un âge certain tombent amoureuses du fils de l’autre.Un jeu de séduction pour ces femmes d’expérience. Les jeunes hommes sont amoureux, les mères déchirées de culpabilité. Beaucoup d’humour dans ce court roman, j’ai passé un bon moment. Nena

nena1
16/02/12
 

C'est un roman dense, court, et cruel sur l'amitié fusionnelle de 2 femmes depuis leur enfance, tellement intense que cela entrave leur mariage, et qui se poursuit par une sorte d'inceste par procuration, chacune faisant du fils de l'autre son amant... C'est magnifique et troublant, égoïste aussi. Une belle réflexion sur l'amour, l'amitié, la vieillesse aussi... laurence

laurence
29/10/10
 

Format

  • Hauteur : 21.00 cm
  • Largeur : 13.50 cm
  • Poids : 0.17 kg
  • Langage original : ANGLAIS

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition