Les heros de la vallee

STROUD-J

livre les heros de la vallee
EDITEUR : ALBIN MICHEL
DATE DE PARUTION : 02/09/09
LES NOTES :

à partir de
17,25 €

SYNOPSIS :

Halli grandit fasciné par les récits du temps où sa vallée était un endroit dangereux et sauvage. Il adore penser à ses fougueux ancêtres, comme le légendaire Svein, qui a libéré le pays des Trolls. Lui aussi rêve d'accomplir des exploits. Le jour où son oncle est
tué sous ses yeux, Halli se dit que son moment est venu. Il se lance alors dans une quête pour reconquérir l'honneur des siens. Mais c'est sans compter les imprévus qui se présentent à Halli, comme autant d'embûches inattendues qui mettent à l'épreuve son courage.
6 personnes en parlent

Je ne savais pas trop l'histoire du livre mais je l'ai pris en médiathèque car j'ai lu la trilogie de bartiméus mais je n'ai vraiment pas accroché à ce livre ni à son univers.C'est toujours très bien écrit et fidèle au moyen age mais je n'ai pas vraiment aimé la mythologie de ce livre avec les tralles qui sont dangereux uniquement si on s'aventure vers eux et l'esprit un peu enfantin et conte pour enfant.Je suis resté tout au long du livre en dehors de l'histoire j'ai lu sans vraiment pourvoir m'identifier aux personnages principaux qui sont horribles et des anti héros ils ne pensent qu'à l'honneur et ne supporte pas qu'il soit bafoué. En plus, ils ne sont pas particulièrement intelligent plutôt simple d'esprit et ne concordent pas à ce qu'on voit d'habitude dans ce genre.Quant à l'histoire qui est complétement inexistante et sans réel intérêt je ne vois pas vraiment les intentions de l'auteur ni ne les comprend ça part un peu dans tous les sens.J'ai vraiment du me forcer à finir ce livre dommage auparavant j'avais eu que d'excellentes lectures mais celle-ci m'a réfréné.

sangar26
28/12/15
 

C'est un roman qui mets en scènes deux jeunes gens. Halli et son alter ego féminine Aud. Tous deux sont des héritiers des premier héros qui ont fondé la vallée. Mais, la jeunesse et avide de renouveau et d'aventure alors les voilà embarqués dans une lutte de pouvoir avec une maisonnée rivale. Les Héros avaient stabilisés la région et leur veuve avait mis en place une trêve dans les rivalités. Mais quelques générations plus tard ce n'est plus qu'une illusion. J'ai beaucoup aimé l'interprétation faite par chaque maisonnée. Pour Halli c'est Svein le plus fort et le plus grand pour aud c'est son ancêtre. Les légendes fondatrices une fois qu'on les confronte sont une interprétation à l'avantage de chaque clan. J'e suis vraiment entrée dans ce roman initiatique ou l'action est le maître mot et j'ai suivit les aventures de ces deux jeunes héros avec plaisir. http://ramettes.canalblog

ramettes
26/12/12
 

Halli est un jeune descendant de Svein, un héros de la vallée qui a accompli de grandes choses, notamment d'avoir chassé d'affreuses créatures que l'on prénomme des Trâles, de l'autre côté de la vallée. Halli se passionne pour les légendes qui gravitent autour des héros de la vallée, notamment sur Svein. Halli n'a pourtant rien d'un héros, il est petit et n'a de cesse de faire des bétises. Cependant il rêve d'aventures... et lorsque son oncle Brodi se fait tué par des représentant d'une autre maisonnée, Halli réclame vengeance ! Pour les amateurs d'aventures et de fantasy jeunesse, ce livre va vous plaire ! L'auteur nous présente Halli, un personnage un peu rebelle et rêveur mais qui a soif d'aventures ! Plusieurs éléments intentionnellement ou non provoqués par Halli vont lui permettre d'accéder à son rêve, à savoir parcourir la vallée et aller même plus loin, voir la réelle existence ou non des Trâles !J'ai bien aimé le personnage d'Halli, notamment par le fait que grâce à son voyage initiatique, il va petit à petit grandir et devenir plus mature. De là à être un véritable héros ? Je vous laisse le deviner ^^ L'auteur laisse également la place à un personnage féminin qui accompagnera très souvent Halli, il s'agit d'Aud. Cette dernière a un caractère bien trempé et sera bénéfique pour Halli. Je l'ai également beaucoup apprécié !A chaque nouveau chapitre, l'auteur nous délivre une légende des exploits du héros de la maison d'Halli, à savoir Svein ! On plonge alors dans les croyances et traditions anciennes de la vallée. Moi qui ne suit pourtant pas très fan des contes, j'ai trouvé ces passages agréables et plaisants. Cela permet de faire durer le suspense car croyez moi il s'en passe des péripéties dans ce livre ! La fin est peut-être un peu trop abrupte à mon goût. Les deux dernières pages nous apprenent la fin, donc un petit conseil, évitez de les lire avant ;)

lizou59
13/12/12
 

Bercé par les légendes depuis sa plus tendre enfance, Halli y croit dur comme fer. Il rêve de devenir à son tour un Héros, malheureusement pour lui ce temps là est révolu. Il est illégal d’avoir une épée et les conflits sont réglés pacifiquement, sans effusion de sang. Toutefois, lorsque son oncle est assassiné sous ses yeux, il décide de passer outre les règles et se laisse guider par son envie de vengeance. Cela l’entraine bien loin de son foyer. Lui qui n’était jamais sorti des limites du fief de sa famille, le voilà parti dans une longue épopée.La Vallée est un monde intéressant. C’est un univers « clôt » car si les habitants peuvent y circuler librement, ils ne doivent pas en dépasser les limites : les Trâles veillent et traquent quiconque ose s’aventurer au-delà du bornage. Le contexte politique y est également très développé. La Vallée est découpée en 12 Maisonnées, chacune occupée par les descendants d’un des 12 Héros ayant repoussé les Trâles hors de la Vallée. On s’aperçoit très vite que les Maisonnées n’ont pas toute la même influence, ni les mêmes ambitions. L’auteur, de sa plume fluide et entrainante, amène peu à peu le lecteur au dénouement final. Il sème habilement des indices sur ce qu’il va se passer, mais j’étais loin d’imaginer la vérité. La fin est intense et captivanteHalli est un jeune adolescent peu gâté par la nature. Court sur pattes, laid, provocateur, présomptueux mais aussi intrépide et rusé, il dérange plus qu’autre chose. Disons que sa famille ne déborde pas d’amour pour lui. Je l’ai trouvé particulièrement crédule, ce qui a eu le don de m’exaspérer. Comme je le disais, Halli prend pour argent comptant ce que disent les légendes et les contes de l’Ancien Temps. Au point qu’il ne veut pas voir que justement, les légendes restent des légendes et qu’elles mettent exagérément en valeur le Héros de sa Maisonnée. Heureusement, il sort peu à peu de sa bulle et découvre le monde. Il ouvre enfin les yeux et s’approche de la vérité. Si Halli est attachant, je lui ai quand même préféré Aud, une jeune fille courageuse et qui n’hésite pas à l’aider. J’ai aimé son caractère. Elle est piquante et révoltée. Elle ne se laisse pas faire et n’accepte pas son sort sans broncher, au contraire.En conclusion, une aventure que je recommande chaudement. Je me suis laissé entrainer aux côtés d’Halli et Aud, deux personnages touchants. J’ai tremblé et exulté en même temps qu’eux. La plume de Jonathan Stroud est très agréable et l’intrigue passionnante. Lady K

LadyK
12/12/12
 

Roman d’apprentissage aux multiples rebondissements, ce récit mêle le mythe au réel avec brio. Bien qu’intrépide et violent, le héros est présenté avec tendresse par l’auteur. Pour les plus grands adolescents.

Premier Jonathan Stroud que je lis qui n’a rien à voir avec Bartiméus, et je ne suis pas déçue du tout. Le livre est partagé entre l’histoire d’Halli et les contes sur Svein (où on se rend compte que ce héros était peut-être un héros justement, mais il était cruel, un vrai tyran). Coincé dans cette vallée, Halli désire d’évasion et d’aventure et ça se comprends, mais sa supersition l’empêche parfois de faire le pas, heureusement il fait la rencontre de Aud, qui est une fille géniale (et hyper manipulatrice) et ça va beaucoup l’aider. Il faut dire que c’est pas son frère ou sa soeur qui allait faire quelque chose, vu qu’ils ont l’air complètement dépourvu de cervelle (ou bien même de courage). Ce livre fait vraiment penser aux livres sur le graal (notamment perceval de chrétien de troyes) où le héros grandit et apprend au fur à mesure de son aventure, et pourtant cela reste très réaliste, il ne devient pas hyper fort, il ne devient ni grand, ni beau, il ne déracine pas les arbres, et ne sait pas manier une épée (surtout quand elle est trop grande pour lui) mais avec sa ruse et l’aide d’Aud il arrive à faire des choses à sa hauteur. J’ai dévoré ce bouquin (en fait je l’ai lu en un seul jour alors qu’il y a quand même 538 pages) et quand on est dedans il est difficile de s’arrêter. De plus il y a du suspens et des doutes (les trâles existent ou pas?), des moments qui font rire, des moments qui font peur (vraiment!), des moments de combats et des moments de calme. Halli et Aud sont des personnages très très attachants en plus et c’est vraiment bien tournés car même si c’est écrit à la troisième personne, on arrive bien à voir leurs pensés et faire la différence avec la réalité justement. On se sent également parfois étouffé comme les personnages dans cette vallée où ils sont prisonniers des règles des anciens alors qu’ils auraient envie de voir le monde. La fin est vraiment bien pensé, elle laisse une grande ouverture, on peut bien imaginer ce qu’on veut, mais en même temps c’est un parrallèle avec le début et cela sous entends que rien n’est finis, que tout commence au contraire.Enfin bref je l’ai vraiment adoré, et ça ne m’étonne pas, Stroud est un grand écrivain.

lasurvolte
30/10/11
 

Format

  • Hauteur : 24.50 cm
  • Largeur : 14.50 cm
  • Poids : 0.58 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition

Dans la même catégorie