Les mille et une vies de billy milligan

KEYES-D

livre les mille et une vies de billy milligan
EDITEUR : CALMANN-LEVY
DATE DE PARUTION : 19/09/07
LES NOTES :

à partir de
20,20 €

SYNOPSIS :

Quand la police de l'Ohio arrête l'auteur présumé de trois, voire quatre viols de jeunes femmes, elle croit tenir un cas facile : les victimes reconnaissent formellement le coupable, et celui-ci possède chez lui la totalité de ce qui leur a
été volé. Pourtant, ce dernier nie farouchement. Ou bien il reconnaît les vols, mais pas les viols. Son étrange comportement amène ses avocats commis d'office à demander une expertise psychiatrique. Et c'est ainsi que tout commence...
9 personnes en parlent

Livre conseillé par la Tora bien sûr (ben évidemment elle me conseille toujours des livres horribles qui me traumatisent, me font peur la nuit quand j'éteins la lumière, et me font chialer (peut-être que kleenex a passé un contrat avec elle? faut que je me renseigne)). Et bien sûr, je vais me dépêcher à mon tour de VOUS le conseillez. Après avoir lu "des fleurs pour Algernon" je n'avais pas compris la leçon, et me voilà donc lancé innocemment dans ce livre. C'est une histoire vraie, car Billy Milligan a effectivement existé, cet homme est arrêté par la police pour le viol de trois femmes. On se rend alors très vite compte qu'il souffre de personnalité multiple, et que 24 "personnes" prennent place dans son corps. C'est dingue je vous jure, dingue et bizarre. Au point qu'en regardant une photo de Billy je me demandais si c'était Arthur ou Allen ou un des autres qui avaient posé sur la photo, vous voyez le genre? Simulateur de génie? Ou maladie réelle? Personnellement je pense qu'il était impossible de simuler une chose pareille, mais à vous de voir en lisant ce livre. Si vous rêvez d'amour, de festival, de couleur, d'arc-en-ciel, de feu d'artifice, de bonheur et de joie, je ne vous recommande pas ce livre. Les autres qui aiment les trucs psychologiques, les biographies, les trucs qui dérangent, les problèmes de justices, les histoires glauques sur des enfants maltraités, alors allez-y, vous allez adorer.

lasurvolte
30/10/11
 

Daniel Keyes L’auteur a écrit « des fleurs pour Algernon », classique de science-fiction. Mais l’histoire de Billy Milligan n’est pas de la science fiction c’est une histoire vraie. L’auteur a passé des mois à enquêter et à interroger cet individu aux personnalités multiples. Ce livre se lit comme un roman et même si Billy Milligan est un délinquant, on finit par s’attacher à ce garçon plein de souffrance et l’on souhaite fortement qu’il s’en sorte. Mais…

beraud@archimed.fr
03/11/15
 

Si le nom de Daniel Keyes ne vous dit rien, c'est que vous êtes passés à côté d'un must-read absolu : Des fleurs pour Algernon. Je ne sais comment cela peut être possible (non non, je ne l'ai absolument pas personnellement découvert il y a seulement quelques mois...), mais si c'est le cas, vous devez vous ruer dessus immédiatement ! Les yeux fermés ! (sauf au moment de la lecture, bien sûr)L'ayant lu, je connaissais le talent de Daniel Keyes pour évoquer toutes les facettes d'un être humain, et nous les faire partager et ressentir. Il me semble que ce talent est encore à l'oeuvre ici, bien que la forme soit complètement différente. En effet, outre le fait que cela soit une histoire réelle, tout est raconté de la manière la plus objective et neutre possible. Pourtant, ce qui pourrait sembler être une lecture plate et ennuyante s'avère être prenante et captivante.[la suite sur 233°C] Baroona - 233°Chttp://233degrescelsius.blogspot.fr/

Baroona
29/10/15
 

J’ai lu ce livre dans le cadre d’une lecture commune sur le forum Break a Book et franchement, je ne regrette pas de l’avoir lu, ni acheté et je pense d’ailleurs le relire tellement ce qui est écrit m’a bouleversé. Je pense qu’il s’agit d’un des rares livres qui est resté le moins longtemps dans ma PAL, l’ayant acheté peut avant le début de la lecture commune : elle devait débuter fin juillet, je l’ai donc acheté ce mois-ci, et je l’ai commencé au mois d’août.Etant donné que ce livre se base sur des faits réels, il est assez difficile pour moi d’écrire mon avis. William Stanley Milligan est arrêté pour trois viols, il est reconnu par les victimes, mais lorsque son avocates commis d’office le soumet à une expertise psychologique, il s’avère difficile de ne pas croire la sincérité de Billy lors de ses différents changements de personnalité. Après les incarcérations et l’internement dans plusieurs centres psychiatriques nous pouvons constater par nous-même que Billy va de mieux en mieux : il accepte et commence à comprendre son trouble de la personnalité multiple. Tout cela se passe sur plusieurs mois, bien évidemment, on se doute bien que ce n’est pas en une semaine que tout vas se régler, mais le récit avance vite mais avec les détails qu’il nous faut pour comprendre l’avancer de Billy dans les différents lieux qu’il occupe. Petit à petit grâce à l’aide des médecins, du personnel des établissements et de l’auteur, Billy commence à se reconstruire.Très vite, on en vient à oublier les raisons pour lesquelles il a été inculpé pour se focaliser sur ce qu’il a vécu, car la vie de Billy n’a pas été tendre. Le Billy d’origine de même que chacune de ses personnalités lorsqu’elles étaient en avant souffrait de perte de mémoire, pas de l’amnésie comme on l’entend, je m’explique : chaque fois qu’en personnalité faisait surface, ou que Billy était conscient, tous les autres ne savaient pas combien de temps s’écoulaient entre chacune de leur apparitions, quelques minutes ? Quelques heures ? Peut-être même plusieurs jours ! De plus, lui-même ou ses autres personnalités pouvaient agir sans que les autres en ait conscience ni se rappeler des actions faites. Imaginez, tout d’un coup vous émerger d’une sorte de sommeil et vous vous rendez-compte que vous ne savez ni l’heure, ni le jour d’où nous sommes que l’on vous dit que vous avez fait une chose (je prends des choses simples comme : le repas, un dessin etc) mais vous n’en garder aucun souvenir, très vite ce genre de situation, si elle est répétitive peut rendre n’importe qui dans un état de grand stress (pour alléger mes mots). Bref, Billy a une vie très aléatoire. Cependant, ses pertes de temps ne sont pas les seules choses qui aurait pu entraîner cette dissociation : les violences, les maltraitances qu’il a vécu, c’est l’ensemble de tous cela qui à petit à petit commencer à fragmenter son esprit et ainsi faire naître ses différents habitants de son esprit.C’est vrai, les actes que certaines de ses personnalités ont commis sont mal, mais malgré tout, je n’ai pas pu m’empêcher d’éprouver de la compassion pour cet homme et de la colère envers ce qui lui arrive.Il y a d’abord les persécutions : le médecin qui a le faire progresser pour qu’il accepte son état, ses autres habitants et réussir à fusionner ses différentes personnalités, il s’est fait harceler et menacer par les habitants de la ville et admettons –le : par l’état même ! Cet homme qui faisait juste son travail a dû en voir des vertes et des pas mûres dans sa vie et j’espère que tout ça ne l’a pas trop affecté car il mérite qu’on l’applaudisse pour le temps, le travail et l’altruisme qu’il a fourni pour aider Billy ! Ensuite, il y a eu la presse et les personnages politiques influant de l’époque qui n’ont vraiment pas arrangé les choses, bien au contraire. Je comprends qu’il faille défendre la population face aux individus dangereux, mais maintenant que j’ai lu ce livre, je me rend compte à quel point les gens peuvent être injuste, ce pauvre gars voulait sincèrement être soigné et pouvoir s’intégré au sein de la population et être un homme comme les autres, mais personne (mise à part les médecins, ses avocats et le personnel médical) ne lui a laisser sa chance.J’ai aussi été mise hors de moi par le comportement des médecins et du personnel médical de l’institut de Lima ou Billy a finalement été transférer. Déjà, les patients étaient parqués comme des animaux, maltraité et menacé d’être privé de leur droit. De plus, malgré l’injonction de la cours leur ordonnant de soigné Billy pour un trouble de personnalité multiple, ils s’obstinaient à le traiter pour tout autre chose et dont les effets étaient complètement contraire par rapport aux effets sur l’état de Billy, alors tout s’est dégrader très vite.A côté de cette histoire, il y aussi la façon dont l’auteur à retranscrit tout ça, tout était très clair et j’ai très vite été plongé dans ce récit. En refermant le livre, je me suis retrouvé avec un sentiment très mitigé, des larmes aux bords des yeux et ce sentiment d’injustice qui ne me quittait pas.Je ne pense pas que mon avis puisse aider à savoir s’il s’agirait d’un livre qui vous plairait ou non, mais je pense que vous devriez le lire pour vous faire votre propre opinion et ne serait-ce que pour connaître les faits. Ce que je peux vous affirmer, c’est qu’après la lecture de ce livre vous n’en ressortirais pas indemne et peut-être pas avec la même vision du monde. "Nous vivons dans le monde que nous créons"

biijou21
22/01/15

Les mille et une vie de Billy Milligan Un jeune à personnalité multiple se retrouve face à la justice avec ceux qui croient en sa maladie et ceux qui pensent qu'il simule.Une écriture enlevée qui, malgré le nombre de personnages à suivre, emmène le lecteur sur les traces de cette maladie.

90010532
19/09/14
 

Livre conseillé par ma soeur.Ce bouquin, parle d'un homme atteint du problème très rare de trouble de la personnalité multiple, et je dois avouer, et que ça fait très bizarre de savoir que toutes les personnes en lui n'existe pas - ou plutôt, sont une partie de lui même -.Ce livre, est composé de trois parties, la première quand Billy se fait arrêter pour viol et qu'on découvre son problème, la seconde pour qu'on explique sa vie et la troisième pour la suite. Et, je dois vraiment avouer, que j'ai pas eut l'impression de lire un thriller, car à part les moments avec son beau père qui m'ont dégoutée, bah il a rien d'un thriller - je me trompe peut-être -. Bref, toujours est-il, que j'ai adoré toutes les personnes de Billy, sauf peut-être la plupart des indésirables, même si j'ai vraiment super adoré Shawn qui est mon petit préféré avec Christine et Danny (les enfants sont trop mignons faut dire).Ensuite, j'aime beaucoup comment l'écrivain parle de lui, en tant qu'écrivain, et j'ai adoré la plupart des membre du personnel de chaque hopital (surtout Wanda Pancake à cause du nom). Mais j'ai une chose à dire, ce bouquin retourne l'esprit, nous fait se poser pleins de question sur ce problème bizarre d'avoir plusieurs personnes dans notre tête (surtout que billy en a 24...), et sérieux, à chaque fois que j'essaie de penser à autre chose que ce que je fais, je pensais à Billy et aux 23 autres.Autre détail : Quand vous commencez ce livre, vous ne pouvez pas vous arrêter, je vous préviens, si jamais vous osez le lire, il vous faudra aller jusqu'au bout, sinon vous le regretterez pendant les moments ou vous ne pouvez pas le lire. Bref, j'adore, c'est beau, c'est émouvant, c'est tiraillant, c''est génial, et c'est un coup de coeur.

yuukichanbaka
20/03/12
 

Basé sur une histoire vraie , ce livre relate comment les avocats de Billy Milligan vont se battre pour le faire déclarer inapte pour son procès suite au problème de Billy qui n'est pas neutre : Il souffre du syndrome de personnalités multiples.Un séjour dans un monde assez peu connu , celui des personnes "hébergeant" d'autres personnalités dans un même corpsUn livre à lire absolument avec une histoire incroyable et un style simple et efficace !!!!!

isaosc
26/05/10
 

Internement mental Auteur du classique « Des fleurs pour Algernon » (à lire ou relire !), Daniel Keyes a mené une longue enquête auprès de William Milligan pour comprendre ce syndrome méconnu. Une lecture fascinante !

Daniel Keyes L’auteur a écrit « des fleurs pour Algernon », classique de science-fiction. Mais l’histoire de Billy Milligan n’est pas de la science fiction c’est une histoire vraie. L’auteur a passé des mois à enquêter et à interroger cet individu aux personnalités multiples. Ce livre se lit comme un roman et même si Billy Milligan est un délinquant, on finit par s’attacher à ce garçon plein de souffrance et l’on souhaite fortement qu’il s’en sorte. Mais…

Format

  • Hauteur : 23.00 cm
  • Largeur : 15.00 cm
  • Poids : 0.54 kg
  • Langage original : ANGLAIS

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition