Les morts solitaires

MARSHALL, MICHAEL

livre les morts solitaires
EDITEUR : J'AI LU
DATE DE PARUTION : 21/09/05
LES NOTES :

à partir de
7,70 €

SYNOPSIS :

Ward Hopkins savait que le meurtrier de ses parents et de son meilleur ami n'en resterait pas là. «Tuer, c'est bien», telle était la morale de celui qui se faisait appeler l'Homme Debout. Aussi, quand un flic est abattu dans une ruelle de Los Angeles, qu'une jolie fille est assassinée en face, qu'une directrice d'hôtel est retrouvée mutilée à Seattle, qu'un restaurateur est massacré à Portland,
Ward n'a aucun doute : ces exécutions sont l'oeuvre du monstre qui a anéanti sa vie. Son mode opératoire est chaque fois identique. Une même signature évoquant le secret qui les lie l'un à l'autre. Comme une menace qui lui est adressée et qui se rapproche. S'il n'entend pas être le prochain sacrifié, Ward n'a d'autre choix que de défier à son tour le dingue, quitte à mourir deux fois.
1 personne en parle

Ce second tome est un peu plus perturbant que le premier, en particulier parce que l’intrigue semble se dérouler vite, peut-être trop vite. On se sent un peu perdu en lisant du coup (ou alors c’est parce que j’étais à l’hôpital, mais ça m’étonnerait. Bref.)L’histoire se poursuit donc avec Ward, Nina et John, ainsi que l’Homme Debout, dont on a maintenant des informations sur son identité et qui est la pierre angulaire de cette trilogie.Ici, il n’y a plus d’enlèvements de jeunes filles, mais des cadavres s’amoncelant dans les pas de l’Homme Debout –afin d’attirer l’attention de Ward Hopkins- et d’autres mystères qui font leur apparition. Les secrets sont toujours présents. Certains se dévoilent et nous éclairent un peu, et d’autres arrivent et s’installent dans notre esprit.L’intrigue se complique et perturbe assez le lecteur, du moins ça le peut je pense. Moi ça me va, j’aime me torturer les méninges.La plume de Michael Marshall est toujours aussi ensorcelante et étrange, et c’est ce qui, pour moi, fait le charme de ces romans. Il ne me reste plus qu’à lire le troisième et dernier tome de cette trilogie haletante et pleine de rebondissements.

Emyline
15/05/13
 

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 11.00 cm
  • Poids : 0.20 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition