Oiseaux, merveilleux oiseaux. les dialogues du ciel et de la vie

REEVES, HUBERT

EDITEUR : SEUIL
DATE DE PARUTION : 02/09/98
LES NOTES : Donnez votre avis
à partir de
7,99 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

1. Présentation : Dans ce nouveau livre, Hubert Reeves conjugue sa veine «écolo-poétique» (Malicorne) et son talent de vulgarisateur (Patience dans l'azur, etc.). Une méditation sur la nature, et tout particulièrement sur les « merveilleux oiseaux », sert de fil conducteur à une réflexion sur les racines profondes de la complexité du monde, telles que nous les révèle la science contemporaine. Le livre s'ouvre sur l'évocation d'une rencontre de l'auteur avec des adolescents en difficulté et sur une allusion aux graves problèmes de santé qu'il a connus. L'auteur, nous dit-il, a écrit pour les « lassés de l'existence » dans l'espoir de leur faire entendre l'appel du cosmos, s'adressant à chacun : « tu es toujours avec nous ». Le livre comporte 5 parties : I) La première s'ouvre sur le spectacle de la migration des oies sauvages « D'où viennent ces oiseaux majestueux ? Dans le passé le plus récent ils arrivent de la Terre de Baffin, une grande île de l'océan Arctique lieu de leur nidification estivale. Mais avant, bien avant ? Comment les oies sont-elles apparues sur la Terre ? Comment ont-elles appris à retrouver leur nid après un voyage de trois mille kilomètres ? Le but de ce livre est de décrire l'état présent de nos connaissances sur ces sujets. Grâce à l'astronomie, à la physique, à la chimie et à la biologie nous sommes en mesure d'identifier les «ferments» de cette évolution à partir du chaos primordial jusqu'à l'extraordinaire sophistication des mammifères. Ces questions sont au centre des préoccupations des scientifiques contemporains. Nous sommes loin d'avoir des solutions définitives, mais déjà nous avons des éléments de réponse. Les résultats sont stupéfiants. Ce simple vol des oies au-dessus de ma tête implique non seulement que l'univers est vieux de milliards d'années et grand de milliards d'années-lumières. Plus étonnant encore, il implique que les galaxies lointaines sont emportées dans un gigantesque mouvement d'expansion à l'échelle du cosmos. Un univers statique, même grand et éternel, serait resté stérile. Cette nécessité de l'expansion nous suivra tout au long de ce parcours. Nous la retrouverons quelquefois aux endroits les plus inattendus. » II) « Rien de ce qui se passe dans l'immensité du cosmos ne nous est indifférent. Astéroïdes, planètes, étoiles, galaxies et trous noirs d'une part, molécules atomes, nucléons et quarks d'autre part font partie de notre histoire personnelle. Tel est, en peu de mots, le message de ce livre. Dans ce chapitre nous partons en promenade dans la campagne. Derrière les paysages familiers nous retracerons en filigrane certains éléments de cette stupéfiante évolution de la complexité à l'échelle cosmique. Les fleurs printanières sous les arbres encore dénudés de feuillage ; les reflets argentés de la Lune sur la mer calme ; la double queue de la comète Hale-Bopp luisant doucement dans la nuit profonde du printemps 1997 nous raconteront tour à tour à leur façon le dialogue du ciel et de la vie. Notre réflexion nous amènera
à identifier au travers de ces paysages des événements d'une grande brutalité qui, à première vue, paraissent totalement étrangers à notre existence. Une relecture de leur portée véritable sous l'éclairage de la science moderne nous en présentera une vision toute différente. Ils nous projetteront dans un lointain passé et dans des dimensions gigantesques. Les espaces infinis de Pascal, loin de justifier notre effroi, deviendront les lieux où s'élaborent l'infrastructure de la vie. » III) « Un couple de tourterelles turques niche depuis plusieurs années dans une vieille grange à Malicorne. Ces oiseaux gris marqués au cou d'une tâche noire en forme de cédille se quittent rarement. Perchés sur une haute branche, ils roucoulent de concert. Puis, émettant un son nasillard, ils volent vers une toiture. Ce duo d'oiseaux illustre une notion-clef de notre histoire : la «rencontre créatrice». Attirés l'un vers l'autre par l'instinct de reproduction, ces deux oiseaux se sont un jour rencontrés. Chaque année amène une portée d'oisillons qui à leur tour rechercheront des partenaires. Sous l'effet d'une force deux êtres se joignent. Le résultat ouvre la porte sur d'autres rencontres. Le «nouveau» porte en lui le germe d'autres nouveaux. (.) La matière se présente à nous sous des formes extrêmement variées. Elle se manifeste par un très grand nombre de comportements. La physique moderne explique ces phénomènes par l'action de quatre forces (ou interactions) sur les particules du cosmos : la gravité, la force électromagnétique, la force nucléaire et la force faible. (.) Dans les pages qui suivent, je vais raconter la découverte de ces forces par les humains. Ces connaissances nous permettent de comprendre leur utilisation par les organismes vivants. J'illustrerai le rôle respectif de chacune de ces forces dans l'élaboration de la complexité cosmique. » IV) « À Malicorne, quand la nuit est tiède, nous dînons dehors près des vieux bâtiments de la ferme. La lumière des lampes à pétrole éclaire le vol saccadé des chauve-souris. Les humains n'ont guère de sympathie pour ces mammifères ailés aux parcours chaotiques. Animaux de l'ombre, ils font peur. « Rentrez-vite » disait ma grand-mère, « elles vont s'accrocher à vos cheveux ». De nombreuses légendes populaires leur attribuent des pouvoirs maléfiques. Aujourd'hui notre regard sur les chauves-souris s'est considérablement modifié. Chefs d'oeuvres de réalisation technologique, leurs prouesses dépassent de loin les réalisations de nos meilleurs ingénieurs. » V) « Tout au long de ce livre la thèse d'une évolution de la matière et d'une croissance de la complexité a été adoptée et illustrée. Pourtant cette idée est loin de faire l'unanimité. Les réactions couvrent un large spectre de la sympathie avouée jusqu'au rejet total. Dans ce chapitre, je présenterai quelques éléments de cette controverse au travers des prises de position de différents auteurs. Nous rencontrerons successivement Stephen Jay Gould, Murray Gell-Mann et Richard Dawkins. »
0 personne en parle

Format

  • Hauteur : 20.50 cm
  • Largeur : 14.00 cm
  • Poids : 0.33 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition