Les ombres du passe

COOK, THOMAS H.

EDITEUR : GALLIMARD
DATE DE PARUTION : 08/02/07
LES NOTES :

à partir de
18,50 €

SYNOPSIS :

Vingt ans après avoir fui sa ville natale en Virginie, Roy revient au pays pour veiller son père, atteint d'un cancer incurable. Mais, en retournant au bercail, c'est tout le passé traumatique de sa famille qui lui remonte soudainement au visage : le suicide de son frère en prison après qu'il a tué les parents de sa petite amie, sa rupture avec Lila, son amour de jeunesse, qui ne s'est jamais remise du drame... La cohabitation avec ce père à l'agonie est loin d'être aisée. Le vieil homme ne l'a jamais aimé et lui a toujours
préféré son frère. À présent, il lui reproche son départ, sa làcheté. Comment expliquer une telle dureté envers son fils : Roy aurait-il des choses à se reprocher ? Pourquoi Lila ne semble toujours pas vouloir lui pardonner ? Et le pardonner de quoi au juste ? Sans parler du vieux shérif à la retraite qui le regarde étrangement... En rentrant au pays, ce sont tous les cadavres qui sortent du placard. Une fois la machine lancée, rien ne peut l'arrêter et Roy se retrouve pris dans l'engrenage du passé...
4 personnes en parlent

Kingdom City, 1984. Vingt ans après l'arrestation de son frère aîné Archie pour double meurtre, Roy Slater revient dans sa ville natale pour accompagner les dernières semaines de son père mourant. Leurs relations n'ont jamais été simples, et la rancoeur du vieil homme pour son fils s'est encore accrue depuis qu'il a fui en Californie. Leurs échanges, d'abord teintés d'amertume, se font bientôt complices dans leur recherche commune de la vérité autour du drame.Comme dans l'excellent roman "Les feuilles mortes", c'est la relation entre un homme et son fils qui prime, reléguant au second plan l'intrigue policière. La façon dont leurs rapports évoluent au gré des découvertes de Roy sur la jeunesse de son père est intéressante. Là encore, ce sont les personnages masculins qui sont en vedette et ont un relief particulier, la mère est à peine présente. Le clivage entre les habitants de la ville et les déshérités de la colline est bien rendu... Un roman plaisant à lire en vacances, sans plus... Canel

Canel
03/02/14
 

J'ai rapidement été captivé par ce roman, non en raison du suspense ni de l'intrigue relativement banale, mais parce que les personnages sont bien campés et que le style rend la lecture agréable. Ces impressions se sont confirmées tout au long du récit. Il s'agit donc d'un polar bien sympathique et plaisant mais qui ne me laissera sans doute pas un souvenir impérissable.J'ai préféré Les Feuilles Mortes de cet auteur. Apikrus

Apikrus
04/06/13
 

Le personnage principal de ce livre revient dans sa ville natale, après 20 ans d'absence, car son père est mourrant. Pourtant il ne l'aime pas, et son père n'a aucune estime pour lui... Au fil des pages, on va découvrir ce qui s'est passé 20 ans plus tôt et qui sont vraiment ces deux hommes. Un très agréable moment de lecture. J'ai également beaucoup aimé 'Les feuilles mortes' de cet auteur.

fdm77
19/06/12
 

Veiller un père en phase terminale, cela peut être lourd... Mais si vous n'avez aucun respect pour ce père qui vous semble vous haïr, cela devient TRÈS lourd ! Pourtant Roy assume. Pour passer le temps, il se promène dans cette région qu'il a quittée 20 ans plus tôt pour fuir les évènements tragiques qui ont marqué sa famille. Et de fil en aiguille, il redécouvre son passé... PhiL / Délire de Lire - Ciney

DelireDeLire
03/07/10
 

Format

  • Hauteur : 22.50 cm
  • Largeur : 15.30 cm
  • Poids : 0.32 kg
  • Langage original : ANGLAIS (ETATS-UNIS)
  • Traducteur : LAETITIA DEVAUX

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition