Pertes et fracas

MCCOY, HORACE

livre pertes et fracas
EDITEUR : GALLIMARD
DATE DE PARUTION : 23/05/95
LES NOTES :

à partir de
6,05 €

SYNOPSIS :

" Nemo Crespi - Légumes en gros ". Nemo Crespi la grosse légume dirige, en fait, le Consortium qui, dans l'ombre, met la ville à sac. Pouvoirs spéciaux à John Conroy, le jeune
professeur de droit. John Conroy s'obstine. Seul contre tous. Et puis un peu moins seul : il réussit à former son équipe. Et quand il passe à l'attaque, toute la ville le suit.
1 personne en parle

Vous venez de prendre rendez-vous chez votre généraliste préféré qui lui vous prendra , comme d'habitude , à la bourre car : a - son agenda est calqué sur le fuseau horaire GMT+2 et ça lui convient très bien .b - il s'en fout royalement .c – il aime , entre deux clients , traquer les bons plans sur la toile .d - ( a+b+c ) - 2abC'est heureux , vous possédez Pertes et Fracas à portée de lorgnon et désormais le temps de vous y atteler .Un récit dense qui possède les défauts de ses qualités . Corruption vs moralisation .Nemo Crespi qui , sous couvert de diriger le consortium légumineux , s'adonnerait beaucoup plus facilement au racket en tout genre vs John Conroy , tout jeune professeur de droit nouvellement promu procureur spécial , désormais chargé de laver plus blanc que blanc . Faites vos jeux , rien ne va plus .Un récit ramassé qui n'est pas sans rappeler la croisade anti-Capone menée à Chicago dans les années 20 par Eliot Ness , alors charismatique leader des incorruptibles .Conroy , itou , s'entourera de fidèles histoire de mener la vie dure à Némo qui , contrairement à son homonyme cartoonesque , s'épanouit lui en eaux troubles .Le propos est passionnant mais y aurait peut-être gagné en épaisseur si l'auteur n'avait pas plié les gaules en un peu plus de 180 pages . John Conroy , personnage rigide et intègre passant le plus clair de son temps à gazouiller " On m'appelle le chevalier blaaaaanc " ne suscite bizarrement ni admiration ni sympathie contrairement au parrain et sa clique qui eux ne font pas dans la dentelle . N'est pas du Puy-en Velay qui veut .McCoy dénonce ici une justice gangrénée à tous les niveaux tout en permettant au final de passer un moment bien plus sympathique que mythique . Pertes et Fracas : le crime ne paie pas...mais un p'tit peu quand même...

TurnThePage
03/11/13
 

Format

  • Hauteur : 18.00 cm
  • Largeur : 11.60 cm
  • Poids : 0.12 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition