Les precheurs de l'apocalypse

KERVASDOUE, JEAN DE

livre les precheurs de l'apocalypse
EDITEUR : PLON
DATE DE PARUTION : 03/09/07
LES NOTES :

à partir de
19,50 €

SYNOPSIS :

Le charbon est plus fatal que l'amiante. Et l'un et l'autre cent fois plus que les radiations nucléaires. La catastrophe de Seveso n'a tué que le directeur de l'usine : il a été assassiné par les Brigades Rouges. Malgré le réchauffement de la planète, la Terre n'a pas encore atteint la température de l'an. mil. N'en déplaise aux prêcheurs de l'apocalypse, je suis fatigué de leurs discours sur la santé et l'environnement. Il est temps de remettre quelques pendules à l'heure. Jamais l'espérance de vie n'a cessé de croître dans les pays riches, jamais leurs habitants n'ont vécu aussi vieux et en meilleure santé. Et pourtant, nous sommes englués dans le médicalement
correct. Les intellectuels doutent de tout et le reste de la population croit en l'astrologie et aux maisons hantées. A qui bénéficie notre crédulité ? Il serait plaisant de connaître les financiers des grandes associations écologistes. Celles qui stigmatisent l'ogre Tchernobyl et les grands méchants OGM, tout en abandonnant une partie de l'humanité en chemin. Les bons sentiments ne feront rien pour réduire la contradiction majeure entre la santé d'aujourd'hui, l'économie de demain et la survie d'après-demain. La Raison et l'analyse des intérêts de chacun seront la seule chance des déshérités actuels et des réchauffés à venir. Jean de Kervasdoué
1 personne en parle

« Les prêcheurs de l’apocalypse » est un livre qui a pour but de dénoncer la mésinformation qui entoure le nucléaire, les OGM et autres problèmes écologiques. Ou d’après l’auteur : « Pour en finir avec les délires écologiques et sanitaires ».Ce livre m’avait attiré l’œil car j’entends souvent parler de nucléaires et d’OGM en mal sans jamais entendre d’arguments précis : - Non mais les OGM, c’est pas bien, c’est mauvais pour nous. - Ah wé, Pourquoi ?- Je l’ai vu à la télé, t’as vu José Bové non ?Bref, on m’a toujours sorti des arguments de ce type assez spécieux , relayés par la croyance populaire et les médias. C’est d’ailleurs leur seule force et c’est ce qui fait que je ne pouvais jamais en discuter ou contre-argumenter car je n’y connaissais simplement rien. C’est pourquoi j’ai décidé de me mettre à la lecture de ce livre.Autant vous le dire tout de suite, je n’en suis pas déçu. Mais commençons par ses défauts. Tout d’abord, la lecture est assez pénible mais je n’ai pas réussi à savoir pourquoi. Jean de Kervasdoué écrit plutôt bien, il ne tombe pas dans un excès lexical soutenu, ses phrases sont plutôt bien tournées. Mais la lecture n’était pas fluide, c’était vraiment forcé et ça m’a pas mal ruiné mon plaisir de lecture vu que ça s’est éternisé du coup sur plusieurs semaines. Je pense que ça va de pair avec le second défaut qui revient de manière récurrente dans ce genre de livre : la répétition et le manque de fil rouge.En effet, on n'a pas l’impression de suivre un récit construit mais plutôt un amas d’idées qui se suivent sans forcément une certaine logique. Du coup, je notais en même temps les idées séduisantes sur une feuille mais c’est dommage. Je pense que le manque de construction empêche le lecteur de se souvenir de certains marquants. Je vais vous en livrer ici certains qui m’ont marqué.Savez-vous par exemple que 8% de la population française a déjà essayé de se suicider ? (Soit près de 5 millions de personnes ) Que Tchernobyl n’a fait que 4050 morts ? Que l’économie en énergie qu’ont fait le Royaume-Uni et l’Allemagne depuis l’accord de Kyoto est égal la moitié de la dépense d’énergie du Texas en une année ? Que la vache folle provient du fait qu’au lieu de bouillir les carcasses, les entrepreneurs les ont dissoutes ?Bref, Jean de Kervasdoué remet en cause plusieurs principes admis par la population tels que le bienfait du dépistage, la prévention, les OGM, le nucléaire, le commerce de proximité. Il les titille, les remet en question, les harcèle et ça m’a fait réfléchir sur des choses sur lesquelles je ne m’étais jamais vraiment interrogé.Mais il ne le fait pas bêtement et renseigne ses arguments de nombreuses sources bibliographiques. Après, je ne peux pas dire si c’est du flan mais on note quand même l’effort du bonhomme.C’est donc super intéressant. Lisez ce livre avec un papier et un stylo pour noter toutes les idées qui vous intéressent et vous pourrez après discuter et renverser des idées préconçues en soirée o/Je mettrai par contre 3.5. La lecture a vraiment été trop poussive. Le livre manque d’une réelle construction de récit.

Nabu
19/04/12
 

Format

  • Hauteur : 22.70 cm
  • Largeur : 14.30 cm
  • Poids : 0.34 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition