Les quatre vies du saule

SHAN, SA

EDITEUR : GALLIMARD
DATE DE PARUTION : 13/06/01
LES NOTES :

à partir de
5,90 €
nos libraires ont adoré les quatre vies du saule
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

En Chine, le saule pleureur symbolise la mort et la renaissance. Faut-il croire qu'une branche de saule puisse devenir une femme condamnée à poursuivre l'amour de siècle en siècle ? D'un Pékin bruissant dans les songes et la poussière au silence de la Cité interdite, de l'ère des courtisanes vêtues de soie à la Révolution culturelle, des steppes où galopent
les Tartares aux rizières qu'arrose le sang des gardes rouges, deux êtres se cherchent et se perdent. Tout les sépare. Toutes les tragédies d'un peuple ancien. Dans ce tumulte, il faudrait un miracle pour les réunir... Roman d'amour ? Oui. Mais ce roman lyrique est aussi une traversée de la Chine éternelle. C'est une fable qui a parfois le goût du thé amer.
Ce roman s'articule autour du thème de la vie antérieure et du saule pleureur qui symbolise la mort et le renaissance. A travers quatre récits, l'auteur conte la quête éternelle de deux êtres qui se cherchent et se perdent.
C'est également une plongée dans l'histoire de la Chine du XV siècle à la chute de l'empire Mandchoue, de l'avènement de la Révolution culturelle à la rétrocession de Hong Kong. Des courtisans évoluant dans la Cité interdite à l'effervescence de Pékin, les différents visages de la Chine se dessinent au fil des siècles.

corinne (valenciennes)
Ce roman s'articule autour du thème de la vie antérieure et du saule pleureur qui symbolise la mort et le renaissance. A travers quatre récits, l'auteur conte la quête éternelle de deux êtres qui se cherchent et se perdent.
C'est également une plongée dans l'histoire de la Chine du XV siècle à la chute de l'empire Mandchoue, de l'avènement de la Révolution culturelle à la rétrocession de Hong Kong. Des courtisans évoluant dans la Cité interdite à l'effervescence de Pékin, les différents visages de la Chine se dessinent au fil des siècles.
Corinne ,
Librairie
(Valenciennes)
3 personnes en parlent

Quatre contes, quatre amours, reliés par les fils d'argent de deux âmes qui se cherchent de siècle en siècle dans la Chine éternelle...Les quatre vies du saule compose un tableau délicat empreint de sensibilité, poésie, cruauté et mélancolie autour de la recherche et la perte de l'amour unique.C'est avec plaisir que les lecteurs de La joueuse de Go retrouveront la plume délicate de Shan Sa dans ce bel hommage aux amours contrariés.

Loudev
24/06/13

Je n'ai pas trouvé ce livre pesant mais plutôt poétique. L'idée que deux êtres s'aiment ou manquent de s'aimer à travers le temps, au cours de plusieurs renaissances, au delà de la mort, sous le symbole du saule pleureur, est vraiment très belle et malgré ces histoires qui sont plutôt tragiques, il y a toujours de très belles choses décrites qui le rendent plus léger et très beau.Bref un très joli moment. Un livre qui se lit très vite et qui nous plonge dans une poésie toute asiatique. On parcourt également plusieurs époque de l'histoire de la chine impériale, révolutionnaire, moderne. Je le conseille !

sugarthemis
16/11/11
 

Un jeune homme lettré en quête de reconnaissance au point qu'il en oublie sa femme, des jumeaux qui jonglent entre haine et amour, un adolescent révolutionnaire survivant grâce à la femme qui l'a fait arrêté et une businesswoman déjà lassée par l'amour, telles sont les quatre vies du saule. Quatre nouvelles faisant référence au saule, symbole en Chine de la mort et de la renaissance.Shan Sa sillonne les vies, explore les terrains tortueux de l'amour, traduit les premières révoltes et les premières trahisons, mais ne laisse jamais de côté la dimension historique (de la dynastie des Ming à la Révolution culturelle), qu'elle mêle avec brio à ses perpétuelles interrogations sur la vie.Malgré sa thématique agréable, ce livre a une atmosphère pesante, pleine d'appréhension, car l'auteur laisse toujours flotter derrière la moindre joie un mauvais pressentiment, une aura de malheur dont le saule semble être le responsable malgré lui.

Kara
26/01/09
 

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 10.80 cm
  • Poids : 0.11 kg
  • Traducteur : JEAN-PIERRE RICARD

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition