Les reveries du promeneur solitaire

ROUSSEAU, JEAN-JACQU

EDITEUR : GALLIMARD
DATE DE PARUTION : 17/10/72
LES NOTES :

à partir de
4,80 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

« En sortant d'une longue et douce rêverie, en me voyant entouré de verdure, de fleurs, d'oiseaux et laissant errer mes yeux au loin sur les romanesques rivages qui bordaient une vaste étendue d'eau claire et cristalline, j'assimilais à mes fictions tous ces aimables objets ;
et me trouvant enfin ramené par degrés à moi-même et à ce qui m'entourait, je ne pouvais marquer le point de séparation des fictions aux réalités ; tant tout concourait également à me rendre chère la vie recueillie et solitaire que je menais dans ce beau séjour. »
1 personne en parle

Ces rêveries ont une forte ressemblance avec "Les confessions", si ce n'est que le ton est davantage aigri, certainement dû à son âge avancé. Cette différence apparaît immédiatement au lecteur. A la lecture du titre, on s'attend à des promenades exquises dans la nature (n'oublions pas que Rousseau est un fervent défenseur de l'homme naturel) durant lesquelles il méditerait à loisir... Mais Rousseau ne cesse de revenir sur la méchanceté de ses contemporains, leur ignominie, les affronts qu'ils lui font. On retrouve sans cesse le sentiment qu'il cherche à se justifier, se défendre, alors qu'il ne s'agissait nullement du but de l'oeuvre. Résultat, les 10 promenades ne sont guère différentes les unes des autres.

Lilyptitbout
11/02/10
 

Format

  • Hauteur : 18.00 cm
  • Largeur : 11.00 cm
  • Poids : 0.18 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition