Les romains - 1 - spartacus, la revolte des esclaves

GALLO, MAX

livre les romains - 1 - spartacus, la revolte des esclaves
EDITEUR : J'AI LU
DATE DE PARUTION : 15/11/12
LES NOTES :

à partir de
7,80 €

SYNOPSIS :

M. Gallo fait revivre les facettes du monde romain dans cette suite de cinq romans. Le premier reprend l'histoire de Spartacus, cet esclave gladiateur qui, en 73 avant J.-C., s'enfuit
avec quelques compagnons, défit les légions lancées à leur poursuite et se retrouva à la tête de dizaines de milliers d'esclaves face à la République romaine.
2 personnes en parlent

Belle déception que ce roman, qui semblait pourtant prometteur. Le style, très très facile à lire, est assez plat, le contexte historique n'a aucune épaisseur : questeurs, tribuns, légionnaires, campagnes romaines se succèdent dans le texte sans aucun indice permettant de les resituer dans une civilisation. Il suffit de comprendre qu'il s'agit d'officiers ou de notables romains... Une vague carte, en début de volume, permet de situer la Thrace, mais s'il est précisé plusieurs fois que Spartacus est de famille royale, on ne saura rien de sa culture d'origine, ni sa langue, ni aucune de ses coutumes... Il ne reste donc à mes yeux qu'un point d'intérêt, le médecin juif, confrontant sa conception religieuse de la liberté (bon, on ne va pas très loin côté philosphie, le personnage se borne à affirmer que la liberté est uniquement morale), à celle de Spartacus, qui en fait un point d'honneur et de renommée.

Mariei
29/09/12
 

J'avais mis beaucoup d'espoirs dans ce livre, tous le monde parle de cet auteur, mon père me disait qu'il était génial, ect. Et bien je n'ai pas dépassé la quarantaine de pages. Pourquoi ? Déjà, je pensais qu'on allait nous parler de Spartacus du temps où il était gladiateur, avec combats à l'appui, et ensuite du moment de la révolte, avec tous les détails qui vont avec. Alors que là Spartacus à déjà fait toute sa révolte, donc forcément le côté sur "l'après" m'intéressait moins. Ensuite, il y avait beaucoup de passages de sexe, non pas que ça me dérange, mais ils tombaient un peu comme un cheveux sur la soupe ! Et le pire, c'est les descriptions de fanatiques religieux, avec entre autre ceux qui coupent leurs attributs masculins, avec la description de tout ce qui va avec. Berk. Bref, une vraie déception !

Dahlia
31/10/11
 

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 11.00 cm
  • Poids : 0.21 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition