Les romans n'interessent pas les voleurs

REMOND, ALAIN

EDITEUR : STOCK
DATE DE PARUTION : 05/09/07
LES NOTES :

à partir de
8,49 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Son métier, aux éditions Hurtebise, c'est de « mettre en forme » les romans des autres. Essentiellement, en l'occurrence, les innommables salades de Bannister, le best-seller maison. Qui produit à la chaîne des romans vaguement politiques, vaguement policiers, vaguement sentimentaux et totalement nuls. C'est à lui, Jérôme, de leur donner du ton, du style, de les faire tenir debout. Mais sa vraie passion, à Jérôme, c'est Santenac. L'auteur génial et météorique de trois livres, au début des années 1960, racontant des histoires de famille. Trois livres et puis plus rien : Santenac, soudain, a disparu, plus personne ne l'a jamais revu. Avec Jean-Paul, son ami d'enfance devenu journaliste, Jérôme n'a qu'une idée en tête : retrouver Santenac. Et lire les livres qu'il a forcément
écrits, au fin fond de sa retraite. Justement, ce matin-lâ, alors qu'il vient de prendre livraison du nouveau manuscrit de ce crétin de Bannister, Jérôme reçoit un coup de téléphone de Jean-Paul : il a retrouvé Santenac, il sait où il se cache. Ils vont tout de suite partir, quelque part dans un coin perdu de l'Aveyron, pour enfin réaliser leur rêve. Santenac, pour l'un et l'autre, est beaucoup plus qu'un simple écrivain. Ses livres sont une question de vie ou de mort. Surtout pour Jérôme, qui y trouve ce qu'il n'a jamais eu : une famille. Car les livres, c'est la vie. Et lire, c'est vivre. Mais le rideau va se déchirer. Santenac n'est peut-être pas à la hauteur du rêve. À la hauteur de la passion des livres... On n'en dira pas plus sans gâcher le plaisir.
3 personnes en parlent

Je ne vais pas pouvoir vous en dire beaucoup plus que la quatrième de couverture car cela vous gâcherait le plaisir de la lecture de ce roman. Je me suis régalée avec ce livre qui parle de livres, d'auteurs, de lecteurs, de la façon dont le lecteur peut être vu par un auteur : surprenant !"Chez Pierre, c'étaient des livres amis qui réchauffaient le cœur. Tout un fouillis comme un grenier rempli de foin, où on avait envie de se rouler pour le plaisir. Des livres comme un vieux rêve d'enfance." p.28 Ce livre est vite lu et très agréable à lire, le personnage principal est vraiment sympathique. J'ai trouvé que l'histoire et la chute, qui explique le titre du livre, sont originales. J'ai passé un très bon moment de lecture. Sandrine(SD49)

SD49
06/10/11
 

J'ai été passablement déçue par ce livre assez mal écrit et à l'intrigue simpliste. J'ai néanmoins aimé retrouver les pointes d'humour de Rémond, toujours bien envoyées, mais l'enthousiasme n'était pas au rendez-vous. Des situations improbables, des scènes « plaquées » et sans âme et des maladresses en série qui n'arrangent rien. Un roman très moyen, en définitive, même si les thèmes étaient intéressants.

mycupoftea
26/12/12
 

Un rewriter de best-sellers indigents et son ami d'enfance, journaliste, se lancent sur la piste de l'auteur phare de toute leur vie, Santenac. Avec seulement trois romans publiés il y a trente ans, ce dernier les a accompagnés, soutenus, leur a offert le plus beau des accès à la littérature, celui qui intègre à la vie des morceaux entiers de livres. Disparu depuis des lustres, ils le retrouvent, donc, "plus ou moins", mais il n'est pas celui qu'ils espéraient. En plus Jean-Paul déconne, tss, ces journalistes, alors ils se fâchent, et soudain coup de tonnerre....Bon il y a plein de rebondissements, qui font partie intégrante du bonheur de cette lecture, n'en disons donc pas trop.C'est un roman qui avance à cent à l'heure, empli de dialogues, très vif et remuant. Excellentissime passage où Jérôme nous parle de Bannister, notamment l'intrigue des Galopades aux Galapagos, fou-rire assuré, "et voilà le travail".Beaux moments d'émotion également avec la lettre qu'il adresse à Santenac, et l'épilogue de ce roman qui dit juste exactement le contraire. Mais le paradoxe est insoluble, il se vit dans sa chair, c'est tout.C'est aussi un roman qui parle de la lecture, de cliques de lecteurs, de l'édition, des libraires, des best-sellers, d'auteurs et de la difficulté d'écrire, et qui en parle bien. Si en plus, on ne sait jamais, vous êtes de l'Aveyron, achetez-le de suite, vous allez l'adorer. Sylvie Sagnes

SagnesSy
05/07/12
 

Format

  • Hauteur : 21.50 cm
  • Largeur : 13.50 cm
  • Poids : 0.28 kg