Les sang-d'argent

DE LA CRUZ, MELISSA

livre les sang-d'argent
EDITEUR : ALBIN MICHEL JEUNESSE
DATE DE PARUTION : 03/06/09
LES NOTES :

à partir de
13,70 €
nos libraires ont adoré les sang-d'argent

SYNOPSIS :

Theodora Van Alen entretient désormais une liaison passionnée et secrète avec le sublime Jack. Déchirée entre ses deux amours puisqu'elle a fait d'Oliver un peu plus que son meilleur ami, elle se sent perdue. Mais une grave menace plane sur le petit monde des vampires. À
Rio, un grand dîner de gala doit accueillir tous les sang-bleu. Mais ni Theodora ni ses amis ne se doutent une seule seconde que leurs ennemis héréditaires - les sang-d'argent - rôdent. Et c'est le plus puissant d'entre eux, le Léviathan en personne, qui les attend...
Aprés les "Vampires de Manhattan" et les "Sang-Bleus", découvrez les "Sang-d'Argent", troisiéme volet de la saga des Van Alen et des Force. Mélissa de la Cruz, nous entraîne une fois de plus dans le milieu de la bourgeoisie vampirique. Retrouver Théodora, Jack, Bliss et Mimi, au coeur d'un déchaînement de phénomenes étrange, qui risquent de bouleverser leurs destinées ... Un dénouement inattendu, qui vous laissera, un "Drôle de goût" dans la bouche ...

fabienne (cambrai)
Aprés les "Vampires de Manhattan" et les "Sang-Bleus", découvrez les "Sang-d'Argent", troisiéme volet de la saga des Van Alen et des Force. Mélissa de la Cruz, nous entraîne une fois de plus dans le milieu de la bourgeoisie vampirique. Retrouver Théodora, Jack, Bliss et Mimi, au coeur d'un déchaînement de phénomenes étrange, qui risquent de bouleverser leurs destinées ... Un dénouement inattendu, qui vous laissera, un "Drôle de goût" dans la bouche ...
Fabienne ,
Librairie
(Cambrai)
12 personnes en parlent

Cette série est un plaisir coupable, dont voici le troisième tome (très attendu) dans lequel longtemps j'ai ressenti un semblant de statu-quo avant la traditionnelle avalanche de révélations dans les toutes dernières pages du livre. C'est en effet assez long, il ne se passe pas grand-chose, du moins rien de neuf, à part le retour de Dylan, et encore c'est succinct, plus la liaison entre Theodora et Jack, mais pas de quoi renverser les foules. Et pour ma part, je préfère de très loin le personnage d'Oliver... Mimi Force se révèle toujours aussi garce et agaçante, elle a déjà digéré son procès en Italie et concentre ses efforts pour célébrer officiellement la cérémonie du lien avec son âme soeur. Bliss devient un personnage intéressant, sa récente découverte d'une photographie de sa véritable mère pourrait bien chambouler le damier des vieilles dynasties établies. Sur ce plan, hélas, la révélation se fera encore attendre... Dans les toutes dernières pages, l'action prend un brusque tournant. Le conclave au complet s'est déplacé de Manhattan pour Rio, ce qui déplaît fortement au grand-père de Theodora, récemment élu nouveau Rex (au détriment de Charles Force), car il pressent un drame imminent. Inutile de cacher que c'est tout à fait justifié ! Ce qui ne cesse de me surprendre dans cette série, c'est que rien ne semble déjà décidé à l'avance, que toute l'intrigue peut être retournée à chaque instant et qu'il serait bien présomptueux d'affirmer quelle sera l'issue (du combat ou des choix amoureux), surtout après la fin de ce tome 3. Et je ne m'en lasse pas, je suis d'ailleurs impatiente de lire le prochain tome (à paraître à l'automne pour les USA), mais en même temps je découvre que l'auteur n'a pas encore fixé le nombre de tomes pour sa série !!! Trop de plaisir à l'écrire, trop d'idées pour la grossir... ça promet.

Clarabel
03/07/09
 

Je continue de lire un tome par mois pour enfin terminer cette série. Je me suis donc attaquée au troisième tome, Les Sang d’Argent. J’avais lu ce roman lors de sa sortie, en 2008. En le relisant, je me suis rendue compte que je n’avais rien retenu, même pas un vague souvenir.*En premier lieu, j’ai aimé que l’auteur intègre dans le récit des extraits de dossiers du Conclave. Ces derniers ne sont pas du tout inutiles. Ils vont apporter à l’intrigue de nouvelles perspectives, parfois quelques pistes de réponses mais surtout des questions à explorer (quel est le rôle de Jordan, la petite sœur de Bliss ? Qu’est-ce qui ne va pas chez Bliss ou chez Dylan ?). Je dirai que ce troisième tome constitue un véritable tournant dans la série.En effet, les pièces de l’échiquier ont toutes été bougées et aucun retour en arrière ne semble possible. Les identités de certains traîtres ont été révélées, le lecteur en sait un peu plus sur le mal étrange dont semble souffrir Bliss, sur sa demi-sœur Jordan, par exemple mais également sur la menace des Sang d’Argent qui semble déjà plus concrète. L’intrigue fait un énorme bon en avant avec toutes les révélations qui interviennent. C’est un roman prenant et rythmé. Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde.*Les personnages évoluent dans ce tome. Melissa de la Cruz se concentre principalement sur deux d’entre eux : Theodora et Bliss. Un lien semble exister entre elles. Il semblerait qu’elles soient sœurs mais ce serait relativement bizarre. En tout cas, l’auteur sait accrocher son lecteur car j’ai vraiment hâte de connaître la teneur de leur lien. Cela promet pour les tomes qui vont suivre. Je pense qu’il faudra s’attendre à des révélations et à un sacré retournement de situations. Je suis d’ores et déjà impatiente.Surtout que la fin est juste incroyable ! Dans les dix dernières pages, c’est là où tout se déroule, se concentre. C’est assez inattendu et cela donne de belles perspectives pour les tomes à venir. Il y a eu beaucoup de morts dans les personnages importants. Comment vont-ils réussir à surmonter cela ? Ce qui est sûr, c’est que je ne vais pas traîner pour lire le quatrième tome car il me tarde de voir comment cette situation va être gérer.*Dans Les Sang d’Argent, il y a encore quelques évocations de tout ce qui tourne autour de la mode et de la haute couture. Il y a le récit d’un défilé, des noms de créateurs sont encore parfois placés mais c’est de moins en moins le cas. Melissa de la Cruz commence à s’intéresser beaucoup plus à l’intrigue à proprement parler, à l’ambiance générale du roman. Les tomes deviennent vraiment de mieux en mieux.

Avalon
29/09/15
 

Ce tome trois est aussi bien que les autres. Les recherches des Sang Bleu continue afin de démasquer qui sont les Sang d'Argents, qui sont les traîtres. Tant de possibilités et tant de doute !! La vie pour Théodora n'est pas rose surtout depuis qu'elle habite chez les Forces. Son seul bonheur est de retrouver en cachette celui qu'elle aime mais est ce vraiment bien pour eux deux??? (entre Jack et Oliver sont cœur est déchiré) Dans ce tome les sang bleu vont devoir faire face a de gros problème et de grosse perte.Aussi nous découvrirons que certain qu'on croyait coupable sont innocent et inverse. Action, suspense, trahison, mort, amour etc... tout y est.

MariePattz
14/05/14
 

Et bien, je viens juste de finir ce tome, et j’avoue qu’il est super même si la fin m’a laissé sur ma faim! Je suis vraiment pressée de lire la suite! On apprend pas mal de chose sur les vampires, les liens de familles entre autre, et certains sont surprenants!Bon, je ne vous en dis pas plus, sinon vous n’aurez aucun plaisirs puisque vous saurez tout!!

Ally
20/06/13

Alors ce tome, j'ai bien l'impression qu'elle veut ma mort De La Cruz, je dois dire que ça été spectaculaire, Theo qui est partager en deux, qui brave les interdit, mais au final perd tout. Oliver qui rester fidèle même-ci il attend un peu plus de ce qu'on peut lui donner.Le combat fait rage, les masques sont levé, Mimi toujours aussi peste, j'ai du mal à la supporter, ok Jack et elle ne sont pas vraiment frère et sœur, mais cela n'empêche pas que je ne veux pas d'elle pour Jack, celui-ci est déchiré, mais la fin du tome m'a laisser sans voix devant son propre combat.Le grand-père de Theo est mort, j'ai eu si mal, je l'aimais bien moi, mais c'est Theo qui tiendra les ficelles, elle doit être forte pour la suite parce que son pire ennemis est juste en face d'elle, mais elle ne peut l'identifié, ce qui m'a un peu dérouté parce que je trouvais que plein de chose ont été bâclé dans un sens.L'amour et le courage de Theo a été mis à rude épreuve, par moment j'ai eu mal pour elle, jeune et aussi perturbé et vulnérable dans tout les sens du terme, mais elle a su montré qu'elle est digne des Van Alen.Certaine chose me sidère, d'autre me surprends, je suis partie pour tous les finir, un tome par jours, aller c'est partie pour le tome4.

SexyLo
16/06/13
 

Ce n'était pas la première fois que je lisais ce premier tome même si j'étais loin de me souvenir ce qu'il s'y passait. C'est une lecture agréable même si pour un troisième tome, je trouve qu'elle manque un peu de profondeur. D'un autre côté, ce n'est pas franchement dérangeant non plus : Theodora et ses compagnons évoluent dans un univers tellement superficiel que l'on reste dans le thème. J'aime beaucoup la diversité et la complexité de certaines relations. Certaines sont assez vues et revues, mais le contexte de New York gouverné par des vampires donne une dimension différente et agréable : je pense notamment au carré amoureux Mimi-Jack-Theodora-Oliver. Les révélations sur les sang-d'argent m'ont également beaucoup plu : au final, après la lecture des deux premiers tomes, on ne sait pas grand chose sur cette catégorie bien particulière de vampire, mais dans ce tome des Vampires de Manhattan, tout ce qu'on a pu apprendre sur eux devient réellement concret.Avec ce qu'il se passe dans ce troisième tome, je ne saurais pas du tout prédire ce qu'il se passe dans le suivant (que je ne me rappelle plus du tout avoir lu ou non...) : je pense que je vais avoir de belles surprises ! Pour conclure, je dirais que je craque totalement face à cette ambiance à la Gossip girl et à son côté paillette & champagne : j'aime beaucoup ce côté plus girly et moins dans l'action qui fait toute la différence pour cette histoire de vampire.Les vampires de Manhattan est une chouette série jeunesse !

MademoiselleLuna
23/11/12
 

Cela fait quelques mois que j’attendais de pouvoir lire la suite de cette saga dont les deux premiers tomes m’avaient bien plu. Cependant comme cela faisait quand même un certain temps que j’avais lu les Sang-Bleu et de ce fait, j’ai quand même eu un peu de mal à me resituer les événements passés et ce qui m’attendait dans ce troisième volet des vampires de Manhattan. Alors, je ne sais pas si c’est à cause du temps que j’ai pris entre mes deux lectures ou si l’histoire me plaît moins, mais je n’ai pas trouvé cette lecture très divertissante ni captivante.Theodora et Bliss sont devenues toutes deux des mannequins teenager très tendances et avec Oliver, elles forment un trio de choc, qui essaie d’en savoir plus sur les Sang d’Argent, ces ennemis mortels des vampires qui cherchent à tout prix à les détruire. Mais Theodora cache un lourd secret : elle vit un amour secret et défendu avec Jack force, qui est lié à Mimi, l’ennemi juré de la jeune fille. Saura-t-elle déjouer les plans des Sang d’Argent et de Mimi ?Comme je le disais, je suis un peu déçue par cette lecture qui fonctionne sur le même schéma que les deux premiers romans de la saga : l’action et les révélations se situent uniquement dans les derniers chapitres et le reste du roman est assez long et peu captivant. J’ai encore plus ressenti cela dans ce livre dans la mesure où les révélations finales restent quand même très très prévisibles. Résultat, même si l’auteure donne un petit coup de fouet à l’action à la fin des Sang-d’Argent, je me suis quand même bien ennuyée. Alors heureusement, les chapitres sont courts et légers et se lisent rapidement, de fait on termine le roman très vite. Mais, je suis quand même restée sur ma faim et je me suis même demandé si ce troisième volet avait une quelconque utilité. Je pense sincèrement que les idées développées auraient pu l’être dans le deuxième livre en y rajoutant une cinquantaine de pages en plus. Ensuite, ce qui m’a également déçue, c’est le fait que l’univers vampirique n’est presque pas évoqué et de ce fait, on reste encore un peu dans le flou concernant certains points de la mythologie présentée.Cependant, je pense que l’histoire a été un peu mise de côté dans ce roman pour faire la part belle aux personnages et à leurs relations. En effet, les romances entre les adolescents sont au cœur de la trame et on assiste à une pléthore de triangles amoureux et de relations tumultueuses (Mimi/Theodora/Jack, Theodora/Oliver/Jack, Bliss et sa sœur, etc.). Bon, je l’avoue, je n’ai pas été captivée plus que ça par ces romance dans la mesure où ces relations sentent le réchauffé (on a déjà le droit au triangle amoureux depuis le premier tome) et au bout d’un certain temps ça finit par lasser ! La petite touche d’originalité dans ces relations ambiguës est venue des conflits entre Bliss et sa sœur, ce qui a permis de faire un peu avancer l’histoire et de rendre ce personnage plus complexe.Concernant enfin le style de Mélissa de la Cruz, là encore, je n’ai pas grand-chose à dire. Son roman est court, écrit simplement, avec profusion de dialogues, ce qui le rend rapide à lire et très vivant. Néanmoins, j’ai regretté les problèmes de rythme dont j’ai déjà parlé (toute l’action à la fin du roman) et j’ai souffert d’ennui pendant une bonne moitié de ma lecture. Souhaitons que le quatrième tome soit plus rythmé et captivant.Les Sang d’Argent fut une lecture qui m’a déçu. Le récit est assez long à démarrer et le final décevant car les révélations sont trop prévisibles. Ce sont les relations entre personnages qui sont mises en avant dans ce troisième tome, dommage que ce soit du déjà-vu et que ces histoires n’évoluent pas d’un poil. Heureusement, le roman est court et se lit rapidement. J’espère en tout cas que Le baiser du vampire, quatrième tome de cette saga jeunesse sera plus palpitant et intéressant, car dans le cas contraire je risque fort de laisser tomber complètement cette série qui était pourtant prometteuse.

Evy26
20/11/12
 

Les sang-d’argent, troisième tome de la saga de Melissa de la Cruz nous entraîne dans un monde fashion et vampirique à souhait. J’ai beaucoup apprécié l’alternance des narrateurs comme dans les deux premiers tomes. On voit ainsi les évènements à travers les yeux de différents personnages : Mimi, Théodora et Bliss.Mimi est une jeune femme arrogante et franchement énervante. Théodora est assez désespérante d’aimer Oliver et Jack en même temps ; mais elle reste attachante.Bliss quant à elle, est une jeune femme particulièrement intrigante et fascinante. Qui est-elle vraiment ? La fille de… ? La sœur de… ? On le devine au fur et à mesure de l’histoire [je me garde donc de vous gâcher la surprise]. Mais la frustration nous gagne quand les personnages secondaires refusent catégoriquement de répondre aux questions de Bliss, sur son passé, son futur, son identité.Sa « sœur » Jordan aussi est intrigante : c’est une « vigie », mais qu’est-ce exactement qu’une vigie ? On suppose qu’elle est là pour protéger les sang-bleu des sang-d’argent. De Bliss elle-même ? Une chose m’a beaucoup énervée et assez ennuyée : la lenteur de mise en route de l’action. En effet, il faut plus de 200 pages avant que les réponses aux questions et l’action se mettent réellement en route. Une assez longue mise en marche qui à force devient pesante. Une histoire qui fascine tout de même et qui assoiffe le lecteur : on veut connaître la vérité sur l’ascendance de Bliss, de Théodora ; on veut percer les secrets de Lucifer ; bref, on veut tout savoir ! Vivement la lecture du tome 4 pour enfin, avoir les réponses tant attendues. En bref : Une histoire haletante mais parfois trop « immobile ». Séverine

SEcriture
02/11/12
 

Si vous avez apprécié les premiers tomes, vous aimerez ce dernier.Je n'ai pas mis le maximum à ce volet car les actions sont courtes et manquent d'intensité et ce, alors que les actions ne manquent pas et vous tiendront en haleine. Là est le point faible de l'auteur qui pourtant décrit merveilleusement bien les personnages et les sentiments.Je conseille cette saga et attends avec impatience le tome suivant... bonne lecture et bon plaisir

un flyer
20/06/12

[Extrait]Dans le cadre du Challenge ABC Spécial Bit Lit-Fantasy, j'ai atteint mon objectif: 26 lectures de A à Z depuis janvier. Sauf que... je ne les ai pas encore toutes chroniquées! On commence à rattraper cela avec Les Sang-Argent, le tome 3 de la saga Les Vampires de Manhattan de Melissa de la Cruz, dont je vous avais parlé ICI et LA, précédemment.Ce livre est publié en broché chez Albin Michel Wiz au prix de 13,50 euros. Petit synopsis fait-maison: Nous avions laissé Theodora et Jack dans un monde où ils n'ont pas le droit d'afficher leur amour en public. Le grand-père de Théodora poursuit ses mystérieuses enquêtes à travers le monde pour découvrir les sangs-d'argent et va se mettre dans un sérieux pétrin, comme beaucoup de sang-bleus, d'ailleurs... Blogueuse de http://apologie-d-une-shopping-addicte.over-blog.com.

platinegirl
07/11/11
 

Profondément déçue et agacée par le précédent volume, j’avais malgré tout commandé la suite et je me suis décidée à la lire à un moment où je voulais un truc court et pas du tout prise de tête. Au final, j’ai été plutôt agréablement surprise. Certes en partie parce que je n’attendais pas grand-chose de cette lecture mais pas seulement. J’ai aimé que dans ce volume il soit moins question de marques et vêtements à tout bout de champ. Cela permet à l’auteur de développer un semblant d’intrigue et de nous en apprendre d’avantage sur l’univers qu’elle a crée. Ce titre m’a semblé moins superficiel que les précédents, et c’est en partie parce qu’il est très court. Et cela a aussi clairement joué en sa faveur dans mon appréciation. Je n’aurais pas supporté d’être trimballée pendant des pages et des pages pour si peu d’informations. Ce tome est assez efficace sans non plus que les divers éléments ne nous tombent dessus comme des cheveux sur la soupe. Même si certains épisodes m’ont prise par surprise, ils s’inserrent plutôt bien dans la trame générale.Comme le titre vo l’indique, les révélations abondent dans ce volume. On commence à comprendre ce qu’il se passe, quel est le rôle joué par chacun et les personnages gagnent un peu en profondeur. Même si la grosse révélation était prévisible à des kilomètres, elle n’est pas trop mal amenée et puis cela promet de l’action pour la suite. J’étais même presque frustrée de ne pas avoir le T4 pour enchainer directement. Ce que j’ai aimé, c’est en apprendre d’avantage sur les personnages et leurs divers passés. Jack ne me convainc toujours pas dans le rôle du bellâtre de service et Schuyler commence à me taper sur le système, mais Bliss devient de plus en plus intéressante. Quant à Mimi, elle m’a particulièrement touchée, alors que j’avais pris un malin plaisir à la détester jusque là. Elle est certes toujours très centrée sur sa petite personne, mais on la découvre aussi capable d’aimer, de souffrir. On comprend ainsi mieux qui sont les vampires et à quel point leur situation sur terre est bel et bien une damnation. Sous des apparences de gloire, de brillance, de réussite et de bonheur sans tache, on découvre des êtres prisonniers de leur passé et privés de tout libre-arbitre. S’ils font des choix, alors ceux-ci auront des conséquences graves. Cela les rend plus complexes, plus intéressants, plus « humains », j’aurais presqu’envie de dire. Ils sont en tous cas, plus accessibles. J’espère vraiment que la suite continuera sur cette lancée.Bref, j’ai plutôt passé un bon moment et je suis bien curieuse de découvrir les volumes suivants, même si c’est certain que cette lecture ne me laissera pas un souvenir impérissable. C’est juste que j’aime plutôt bien la mythologie originale mise en place par l’auteur. Certes, on est bien loin des « véritables » vampires, mais j’aime bien ce côté frais, nouveau. Et puis, maintenant que j’ai commencé, j’ai bien envie de connaitre le dénouement.

un flyer
13/05/11

Troisième tome de la série.Les visions apocalyptiques de Bliss prennent de plus en plus de place dans son quotidien, notamment la vision d'un homme étrange en costume blanc. Théodora, de son côté, est tiraillé entre Oliver, son meilleur ami, Intermédiaire et maintenant familier, et Jack Force, qui continue à l'attirer irrésistiblement. Mais Mimi a décidé de commencer à préparer la cérémonie du Lien, qui l'unira pour l'éternité à son jumeau Jack. Pendant ce temps, les sang-bleus du Brésil alertent le Conclave : ils redoutent une intervention des sang-d'argent au Corcovado, lieu extrêmement important dans la guerre entre les Anges...Encore un tome haletant ! La suite de la série fonctionne sur les mêmes bases que les deux premiers : de nombreuses intrigues entremêlées, on apprend de plus en plus de choses au fur et à mesure de la lecture (sur la nature des vampires par exemple, ou leurs vies antérieures), les révélations pleuvent, s'enchaînent, nous conduisent vers des fausses pistes... C'est très agréable de se laisser porter par l'histoire, d'essayer de démêler le vrai du faux, de repérer les indices pour deviner qui dissimule un secret... Certains personnages qu'on croyait morts réapparaissent, des personnages secondaires prennent de l'importance, on a de nouvelles clés de compréhension ; et malgré tout ça, je n'ai jamais trouvé le roman confus. Et la relation triangulaire entre Théodora, Oliver et Jack prend de l'épaisseur. L'ensemble est riche tout restant fluide.Tome 4 déjà paru : Le baiser du vampire.

Radicale
20/01/10
 

Format

  • Hauteur : 21.50 cm
  • Largeur : 14.50 cm
  • Poids : 0.35 kg
  • Langage original : ANGLAIS (ETATS-UNIS)

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition

Dans la même catégorie